Le Canada a affiché un déficit commercial record de 14 milliards de dollars dans l'industrie automobile en 2008, il est maintenant en déficit au sein même de l'Amérique du Nord, selon les TCA



    TORONTO, le 16 févr. /CNW/ - Les données récemment publiées par
Statistique Canada confirment que 2008 a été la pire année de l'histoire du
Canada au chapitre du commerce international des produits de l'automobile,
selon une analyse du syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile.
    Le déficit commercial du Canada dans le secteur de l'automobile a plus
que doublé l'an dernier, atteignant presque 14 milliards de dollars, un record
de tous les temps. En 2007, le déficit s'était chiffré à 6,6 milliards de
dollars.
    Les exportations canadiennes de véhicules finis ont chuté radicalement
(de près du quart) en raison de la crise financière et de l'effondrement des
ventes de véhicules qui en a découlé aux Etats-Unis. Les importations de
pièces d'auto (qui sont utilisées dans les usines d'automobiles canadiennes)
ont également décliné. Cependant, les importations de véhicules finis de
l'étranger ont continué de croître (pour la cinquième année consécutive),
malgré la crise économique.
    L'ensemble des données révèlent plusieurs tendances inquiétantes. Pour la
première fois depuis des décennies, le Canada connaît un déficit commercial
net dans le secteur de l'automobile au sein même de l'Amérique du Nord.
L'excédent commercial traditionnel du Canada sur le marché de l'auto face aux
Etats-Unis a plongé à seulement 4 milliards de dollars (à peine le cinquième
du niveau d'il y a trois ans). Cet excédent face aux Etats-Unis ne suffit plus
à annuler le déficit commercial qu'affiche depuis longtemps le Canada face au
Mexique dans le secteur de l'automobile (déficit qui atteignait 4,5 milliards
de dollars l'an dernier), laissant un petit déficit combiné pour ce qui est de
la région de l'ALENA.
    Le commerce du Canada avec les constructeurs automobiles de l'étranger (à
l'extérieur de l'ALENA) demeure très déséquilibré. Les exportations
d'automobiles du Canada vers des pays à l'extérieur de l'ALENA ont chuté de 30
% l'an dernier (à un peu plus de 1 milliard de dollars). Toutefois, malgré le
ralentissement des ventes d'automobiles au Canada, les importations de
véhicules provenant de l'extérieur de l'ALENA ont poursuivi une croissance
stable, atteignant une valeur record de 15 milliards de dollars. Ces
importations ont doublé au cours de la dernière décennie. Pour chaque dollar
de produits automobiles provenant de l'extérieur de l'ALENA qui entre au
Canada, ce dernier n'exporte que sept cents en direction inverse. Puisque le
Canada ne peut plus compter sur un excédent commercial au sein de l'Amérique
du Nord pour annuler ce déficit face à l'étranger, son déficit commercial
global s'est accentué considérablement.
    "Ces données confirment que le déséquilibre commercial entre le Canada et
l'Asie et l'Europe constitue une cause majeure de la débâcle industrielle que
nous observons autour de nous aujourd'hui", a ajouté Ken Lewenza, président
des TCA, en réaction à ces nouvelles données.
    L'effondrement de la position commerciale du Canada sur le marché de
l'automobile a fortement contribué à la détérioration de la balance
commerciale du Canada en général. L'ensemble des statistiques publiées la
semaine dernière ont confirmé que le pays est entré dans un déficit commercial
général en décembre pour la première fois depuis 1976.
    "Pendant des années, nous avons toléré un déséquilibre croissant avec
l'étranger parce que notre solide position sur le marché américain nous
remettait à flot", a expliqué M. Lewenza. "Cependant, il est clair que nous ne
pouvons plus compter sur le marché américain pour faire grimper nos chiffres
en matière de commerce; nous devons donc impérativement réduire ces
déséquilibres avec le reste du monde."
    "Pendant des années, nous avons compté sur les exportations de pétrole et
d'autres ressources pour subventionner un déficit commercial grandissant dans
le secteur de la fabrication, mais cette option n'est plus possible", a ajouté
M. Lewenza. "L'effondrement de nos rendements dans le secteur de l'automobile
et d'autres biens manufacturés se traduit maintenant par un déficit commercial
net."
    Lewenza réitère la position des TCA voulant que le gouvernement fédéral
s'occupe du déséquilibre commercial croissant du Canada dans le secteur de
l'automobile, et ce, dans le cadre d'une vaste stratégie nationale de l'auto.
Les TCA ont fait part de leur volonté de renégocier leur contrat avec les
Trois Grands de Detroit à condition qu'une stratégie nationale de l'auto soit
mise en place.
    Les TCA estiment que le déficit commercial de 14 milliards de dollars
qu'a connu le secteur de l'automobile en 2008 correspond à la perte de 22 500
emplois directs dans le secteur (selon l'intensité moyenne en emplois des
expéditions d'automobiles).
    "A cause de ce déficit commercial, le Canada compte maintenant beaucoup
moins que la part qui lui revient en matière d'emplois dans le secteur de
l'automobile, même à l'intérieur de l'Amérique du Nord. Les Canadiens méritent
d'avoir une part proportionnelle de bons emplois, et la mise en place d'une
stratégie nationale de l'auto est essentielle à la stabilisation et à la
reconstruction de l'industrie", a affirmé M. Lewenza.
    Il est possible de consulter un tableau détaillé résumant les données de
2008 sur le commerce de l'auto (en anglais) à l'adresse :
    http://www.caw.ca/en/sectors-auto-vehicle-manufacturing-industry.htm





Renseignements :

Renseignements: Jim Stanford, économiste, TCA, (416) 230-2046 (cell.);
ou Shannon Devine, Communications, TCA, (416) 302-1699 (cell.)

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.