Le bulletin chiffré en septembre - La FSE et l'APEQ satisfaites des engagements de la ministre



    QUEBEC, le 29 juin /CNW Telbec/ - La Fédération des syndicats de
l'enseignement (FSE-CSQ) et l'Association provinciale des enseignantes et
enseignants du Québec s'apprêtaient à dénoncer hier matin ce qu'elles
percevaient comme un éventuel traficotage de notes les mesures que le MELS
envisageait de mettre en place pour assurer dès septembre prochain un bulletin
standardisé avec des notes, exclusivement.
    Des travaux techniques et des contacts politiques au plus haut niveau du
ministère de l'Education, du Loisir et du Sport, ont permis, au cours de la
journée d'hier et ce matin, de clarifier les positions et de faire corriger le
tir. Tout n'est pas réglé et les fédérations syndicales continueront leurs
représentations dans le cadre de la consultation sur la modification du régime
pédagogique, d'ici le 21 juillet, mais elles s'estiment satisfaites des
engagements de la ministre sur les points qu'elles soulevaient.
    La ministre Courchesne s'est donc engagée à considérer très attentivement
un scénario : 1- où les tables de conversion ne soient pas utilisées pour
transformer des notes en cotes, 2- où aucune enseignante ou aucun enseignant
ne soit obligé d'attribuer une cote, avant qu'elle ne soit transformée en
note, 3- où la note attribuée par le professeur se retrouve telle quelle dans
le bulletin ou le bilan, sans modification.
    La ministre ne s'est pas prononcée, à ce moment-ci, sur la requête de la
FSE et de l'APEQ qui auraient souhaité que les enseignantes et enseignants
puissent continuer d'évaluer en cote ou en note, selon la décision du milieu,
ce qui aurait constitué une volte-face par rapport à ses récentes prises de
position.
    Rappelons que le Conseil fédéral de la FSE, auquel participe l'APEQ, en
réunion spéciale mercredi à Québec, avait tenu à dénoncer une fois de plus
l'absence de solutions réelles aux difficultés évoquées régulièrement par les
enseignantes et enseignants au sujet de l'évaluation, rendue plus
problématique par l'approche par compétences.
    Mme Fortier et la délégation de la Fédération des syndicats de
l'enseignement participent depuis hier et jusqu'à demain au Congrès
extraordinaire de la Centrale des syndicats du Québec, à Québec.

    Profils de la FSE et de l'APEQ

    La Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE) est affiliée à la
Centrale des syndicats du Québec. Elle est formée de la plupart des syndicats
d'enseignantes et d'enseignants de commissions scolaires du Québec. Elle
compte près de 60 000 membres. Elle négocie en cartel avec l'Association
provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ), qui représente
les enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones. L'APEQ
compte près de 8 000 membres.




Renseignements :

Renseignements: Jean Laporte, FSE, cell. (418) 563-7193; Alan Lombard,
APEQ, cell. (514) 894-9585


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.