Le budget fédéral rate une excellente occasion au chapitre de l'investissement



    
              Aucune mesure déterminée sur les gains en capital
    

    OTTAWA, le 19 mars /CNW Telbec/ - Le gouvernement fédéral a laissé
échapper une occasion en n'offrant pas aux Canadiens de mesures pour augmenter
leurs investissements dans des biens immobiliers.
    Une telle possibilité aurait pu être exploitée par le biais d'une
proposition avancée par l'Association canadienne de l'immeuble (ACI) en vue de
permettre le report de l'impôt sur les gains en capital et la récupération de
la déduction pour amortissement à la vente d'un bien de placement, lorsque le
produit de la vente est réinvesti dans un autre bien de placement dans un
délai d'un an.
    Au nom de plus de 88 000 AGENTS IMMOBILIERS canadiens, l'Association
demande au gouvernement fédéral depuis plusieurs années déjà, d'apporter à
l'impôt sur les gains en capital des modifications qui offriraient de nombreux
avantageux économiques, y compris l'amélioration de la productivité du Canada,
l'agrandissement du marché des logements locatifs, et l'encouragement à la
rénovation urbaine.
    "Les petits investisseurs conservent leurs placements immobiliers en
raison des conséquences fiscales associées à la vente et au réinvestissement,
et cela influe de manière déraisonnable sur l'activité habituelle du marché",
fait remarquer le chef de la direction de l'ACI, Pierre Breauchamp. "Malgré
notre déception, l'ACI continuera à collaborer avec le gouvernement fédéral en
vue d'élaborer une politique qui favorisera l'investissement dans
l'immobilier."
    Les AGENTS IMMOBILIERS canadiens sont également déçus que le gouvernement
fédéral n'ait pas révisé l'actuel Régime d'accession à la propriété, puisqu'il
n'a pas rajusté les limites d'emprunt au REER en fonction du marché actuel -
initiative qui aurait été avantageuse pour les acheteurs de première maison.
    "La limite d'emprunt accordée en vertu du Régime d'accession à la
propriété perd du terrain depuis plus d'une décennie, en regard de la hausse
en pourcentage du prix des maisons sur le marché de la revente", a signalé
Beauchamp. "Les usagers du régime se voient obligés de demander des prêts
hypothécaires plus importants, et cela fait augmenter la charge de la dette,
même si les taux d'intérêt demeurent favorables."
    La limite d'emprunt, soit 20 000 $, prévue pour le versement initial à
l'achat d'une maison n'a pas été rajustée depuis l'instauration du régime en
1992, et cela a nui à l'efficacité du RAP.
    Il est évident que le gouvernement a oublié d'inclure un rajustement en
fonction de l'inflation dans son plan. Les AGENTS IMMOBILIERS canadiens
demandent au gouvernement fédéral, depuis les quinze dernières années, de
hausser la limite d'emprunt à 25 000 $ afin de tenir compte des gains
inflationnistes. Ils auraient également souhaité que les limites d'emprunt
soient rajustées tous les cinq ans afin de tenir compte de l'inflation.
    "Bien que nous soyons déçus que ces modifications qui s'imposent n'aient
pas été incluses au budget de 2007, nous espérons que le gouvernement fédéral
apportera des améliorations à son plan - et qu'il fera de l'abordabilité du
logement au Canada une priorité dans un avenir rapproché", ajouta Beauchamp.

    A propos de l'Association canadienne de l'immeuble

    L'Association canadienne de l'immeuble, l'une des plus importantes
associations commerciales à vocation unique du Canada, représente plus de
88 000 AGENTS IMMOBILIERS d'un bout à l'autre du pays. La mission principale
de l'ACI est de représenter ses membres auprès du gouvernement fédéral, et de
défendre les intérêts du secteur immobilier au niveau des mesures législatives
nationales qui ont une incidence sur le secteur. Elle s'exerce également à
défendre les droits de propriété des citoyens.




Renseignements :

Renseignements: prière de communiquer avec: Bob Linney, Directeur des
Communications, L'Association canadienne de l'immeuble, Cellulaire: (613)
795-4346


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.