Le budget fédéral prévoit le statu quo pour les soins de santé



    L'Association canadienne de physiothérapie plaide la cause d'un
    financement accru pour l'accès

    OTTAWA, le 20 mars /CNW/ - Le budget fédéral d'aujourd'hui donne un peu à
plusieurs programmes, mais pas grand-chose pour la santé.
    "Le financement de nombreuses initiatives mèneront à une meilleure santé
pour les Canadiens, maintenant comme à l'avenir, selon Karen Hurtubise,
présidente de l'Association canadienne de physiothérapie (ACP). Celles-ci
comprennent les initiatives environnementales apparentées à l'air pur et à
l'eau saine, au crédit d'impôt pour la condition physique des enfants et
plusieurs autres programmes pour personnes handicapées qui ont été accueillis
avec enthousiasme. Cependant, l'ACP plaide la cause d'un financement accru
pour améliorer la santé des Canadiens."
    La semaine dernière seulement, le Canadian Respiratory Journal signalait
qu'un Canadien sur 80 atteints de maladie pulmonaire chronique a accès aux
services de réadaptation requis pour optimiser sa qualité de vie. "Lorsque
moins de deux pourcent de la population de patients obtiennent les soins de
santé adéquats, dont la physiothérapie, il ne fait nul doute qu'un problème
est sous-jacent, déclare Pamela Fralick, chef de la direction, Association
canadienne de physiothérapie. Chaque Canadien a droit à l'accès direct à son
physiothérapeute. Ce budget offre peu pour améliorer l'accès à la
physiothérapie."
    Le discours du budget a mis en évidence les initiatives relatives aux
temps d'attente. "Bien que les fonds de soutien soient peut-être adéquats à
l'amélioration de l'accès en temps opportun pour certains groupes de patients
sélectionnés, dit madame Fralick, les initiatives relatives aux temps
d'attente présentent des imperfections parce qu'elles adoptent une perspective
étroite des besoins des Canadiens en matière de santé et, de manière plus
importante, elles accélèrent l'accès à seulement quelques fournisseurs de
soins de santé primaires."
    Le Canada est aux prises avec des lacunes considérables d'effectifs
professionnels en santé. "Les professions de la santé ont un besoin urgent de
financement pour la collaboration interprofessionnelle, poursuit madame
Fralick. Les progrès d'un plan pancanadien de ressources humaines en santé
(RHS) sont également requis d'urgence." La planification des RHS se base sur
un cadre coordonné interprofessionnel et fondé sur les preuves scientifiques,
reflétant le système de prestation des soins de santé en évolution constante
et les diversités juridictionnelles. Elle est dictée par les besoins présents
et futurs de la population en matière de soins de santé. "En s'occupant des
initiatives en matière de soins primaires et de planification des RHS,
explique madame Fralick, tous les niveaux du gouvernement peuvent s'assurer
que les Canadiens ont accès aux services de santé nécessaires."
    "Le budget d'aujourd'hui laisse entendre que les Canadiens peuvent
seulement prévoir le statu quo en ce qui concerne l'accès aux soins de santé,
conclut Pamela Fralick. C'est décevant, compte tenu de l'importance du
surplus."
    La profession de physiothérapeute est une profession de soins de santé
primaires qui fait la promotion du mieux-être, de la mobilité et de
l'autonomie fonctionnelle. Les physiothérapeutes possèdent des connaissances
avancées du corps en mouvement, de ce qui gêne sa mobilité et de la façon de
rétablir la motricité. Tous les Canadiens ont droit à l'accès direct à leur
physiothérapeute. L'Association canadienne de physiothérapie est
l'organisation volontaire nationale qui représente 9600 membres à travers le
pays. La mission de l'ACP est d'assurer le leadership et l'orientation à la
profession de physiothérapeute, de favoriser l'excellence dans la pratique,
l'éducation et la recherche et de promouvoir des normes élevées de santé au
Canada. Vous trouverez d'autres renseignements dans le site suivant :
www.physiotherapy.ca.





Renseignements :

Renseignements: Personne-ressource pour les médias : Natalie Bovair,
directrice, Communications, (416) 932-1888 (223), nbovair@physiotherapy.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne de physiothérapie

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS FACE AU BUDGET FEDERAL 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.