Le budget fédéral ne tient pas compte du sous-financement chronique de
l'éducation postsecondaire

OTTAWA, le 4 mars /CNW Telbec/ - Le budget fédéral déposé aujourd'hui ne contient aucune mesure visant à régler la question des frais de scolarité, qui se situent à des niveaux sans précédent, et la crise de l'endettement étudiant.

"L'insuffisance chronique du financement accordé au système de l'enseignement postsecondaire a entraîné des hausses sans précédent des frais de scolarité et des dettes d'études", dit Katherine Giroux-Bougard, présidente nationale de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. "Un nombre sans précédent de Canadiennes et de Canadiens se sont inscrits au collège et à l'université et ce budget ne fait rien pour aider les étudiantes et étudiants et les familles à payer pour des études."

Après le ralentissement économique en 2008, beaucoup de Canadiennes et de Canadiens sont retournés à l'école pour faire des études ou se perfectionner. Pendant que la récession grugeait les économies de nombreuses familles, plus de 90 pour cent des étudiantes et étudiants des collèges et universités ont vu leurs frais de scolarité augmenter. Malgré certaines initiatives qui ont été entreprises du début de la dernière décennie en vue de rétablir les paiements de transfert, si on tient compte de l'inflation et de la croissance de la population, le financement fédéral affecté à l'enseignement postsecondaire est à peu près un milliard de dollars inférieur aux niveaux de 1992.

La somme des dettes d'études dues au gouvernement fédéral s'élève aujourd'hui à près de 13,5 milliards de dollars. Ce chiffre n'inclut ni les dettes d'études provinciales ni les dettes personnelles, comme les sommes empruntées sur les cartes ou les marges de crédit ou auprès des banques et des membres de la famille.

"Le gouvernement fédéral a raté une bonne occasion pour régler la crise de l'endettement des étudiantes et étudiants", ajoute Katherine Giroux-Bougard. "Accabler les étudiantes et étudiants de plusieurs milliards de dollars de dettes n'est pas une façon de renforcer l'économie, ni maintenant ni pour l'avenir."

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est l'organisation étudiante la plus importante au Canada, réunissant plus d'un demi-million d'étudiantes et d'étudiants dans les dix provinces. La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants et les organisations qui ont été ses prédécesseurs représentent les étudiantes et étudiants du Canada depuis 1927.

SOURCE Fédération canadienne des étudiant(e)s - Ontario

Renseignements : Renseignements: Katherine Giroux-Bougard, présidente nationale, (613) 232-7394

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des étudiant(e)s - Ontario

Renseignements sur cet organisme

BUDGET FEDERAL 2010

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.