Le budget aidera à attirer les investissements, à améliorer la compétitivité du secteur manufacturier canadien et à conserver des emplois au pays, selon l'industrie des produits forestiers



    OTTAWA, le 19 mars /CNW Telbec/ - L'Association des produits forestiers
du Canada (APFC) a bien accueilli des initiatives contenues dans le budget
fédéral présenté aujourd'hui, qui permettront d'améliorer la compétitivité du
secteur manufacturier canadien grâce à une déduction pour amortissement
accéléré (DAA).
    "Le gouvernement a montré clairement qu'il comprend la nécessité
d'encourager les investissements et l'innovation afin de conserver les emplois
au Canada," a déclaré Avrim Lazar, président et chef de la direction de
l'APFC. "L'intensité de la nouvelle concurrence mondiale a eu des effets
évidents sur l'industrie canadienne des produits forestiers, qui a perdu près
de 16 000 emplois au cours des deux dernières années, par suite de la
rationalisation et de la réduction de la surcapacité de production. Le même
scénario s'est répété dans tout le secteur manufacturier canadien, qui a perdu
des dizaines de milliers d'emplois l'an dernier."
    L'industrie canadienne des produits forestiers a été confrontée à une
série de difficultés sans précédent au cours des dernières années. C'est la
plus exposée des industries canadiennes à la force de notre dollar et aux
coûts de l'énergie, qui augmentent rapidement, et elle a dû s'adapter à des
marchés changeants et à une nouvelle concurrence étrangère. L'industrie a
réagi rapidement à ces difficultés en réduisant ses coûts, en investissant
pour améliorer sa productivité et en cherchant de nouveaux marchés. Comme tous
les manufacturiers canadiens, l'industrie a dû procéder à des changements
d'envergure, parfois difficiles, pour se renouveler et améliorer sa
compétitivité dans un milieu très exigeant.
    "Un climat commercial concurrentiel qui attire les investissements est
absolument essentiel pour l'avenir de notre industrie et des autres secteurs
manufacturiers canadiens," a poursuivi M. Lazar. "Le principal moyen
d'améliorer le climat commercial ou les "conditions hôtes" se trouve
probablement dans la fiscalité. Les changements à la DAA annoncés aujourd'hui
permettront aux manufacturiers de tout le Canada de réagir à la vigueur du
dollar canadien et à d'autres difficultés en favorisant les investissements
dans le renouvellement du capital et dans l'innovation. Ce sont de bonnes
nouvelles pour les centaines de milliers de Canadiens qui travaillent dans le
secteur manufacturier et pour les centaines de collectivités où ils vivent."

    L'APFC est le porte-parole, au Canada et à l'étranger, des producteurs
canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le
gouvernement, le commerce et l'environnement. L'industrie forestière
canadienne représente 3 % du PIB du Canada et elle exporte pour plus de
40 milliards de dollars de bois, de pâte et de papier chaque année. Il s'agit
de l'un des plus gros employeurs du pays, qui a des activités dans des
centaines de collectivités canadiennes et procure près de 900 000 emplois
directs et indirects.




Renseignements :

Renseignements: communiquez avec: Isabelle Des Chênes, Directrice,
Communications, Association des produits forestiers du Canada, (613) 563-1441,
poste 323, ideschenes@fpac.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.