Le BAC offre des conseils aux Canadiens de la région atlantique pour se protéger et protéger leurs biens des intempéries

HALIFAX, le 5 mai 2014 /CNW/ - Les événements météorologiques extrêmes, tels que les pluies diluviennes, les inondations, la grêle, les ondes de tempêtes, les tornades et même les ouragans (la saison commence le 1er juin), peuvent frapper durement et avoir des conséquences dévastatrices pour les collectivités et leurs biens.

À l'occasion de la Semaine de la protection civile, le Bureau d'assurance du Canada (BAC) suggère aux Canadiens de la région atlantique des façons de se protéger et protéger leurs maisons et leurs entreprises des effets d'événements météorologiques extrêmes, qui sont en hausse au Canada.

Au cours des dix dernières années, l'industrie de l'assurance a constaté une augmentation de l'intensité, de la durée et de la fréquence des tempêtes qui ont occasionné des pertes colossales de 396 millions de dollars en sinistres assurés dans la région atlantique. Les conditions météorologiques extrêmes mettent en péril des vies, des biens et des emplois. Au Canada, les sinistres attribuables aux catastrophes naturelles sont en hausse; à preuve, les règlements de sinistres ont doublé tous les cinq à dix ans depuis les années 1980.

« Étant aux premières lignes lorsque frappe une catastrophe, l'industrie de l'assurance comprend les conséquences coûteuses et dévastatrices des conditions météorologiques extrêmes pour les Canadiens », a déclaré Amanda Dean, vice-présidente du BAC, Atlantique. « Mais ces sinistres ne représentent qu'un élément du tableau. Le coût humain peut être tragique pour bon nombre de familles. »

« Les particuliers et les familles peuvent toutefois se préparer en vue de réduire leur vulnérabilité aux intempéries en prenant des précautions toutes simples avant que frappe une catastrophe », a-t-elle ajouté.

Le BAC offre ces conseils utiles pour vous préparer à faire face aux intempéries :

Voici des précautions à prendre immédiatement :

  • Préparez une trousse d'urgence : lampe de poche et piles, radio à piles, etc.
  • Déplacez les articles de valeur du sous-sol aux étages supérieurs de votre maison.
  • Nettoyez les gouttières et les descentes pluviales, si vous pouvez le faire en sécurité, pour éloigner l'eau de votre maison.
  • Demandez à quelqu'un de vérifier votre propriété pendant votre absence.

Prenez également les précautions suivantes si vous avez plus de temps :

  • Élaborez un plan d'urgence pour votre famille.
  • Préparez un inventaire détaillé du contenu de la maison. Vous pouvez le faire avec des photographies ou une vidéo.
  • Installez une pompe de puisard ou un clapet anti-refoulement.
  • Élevez l'appareil de chauffage, le chauffe-eau et les panneaux électriques qui sont au sous-sol ou déplacez-les à un niveau supérieur.
  • Communiquez avec votre représentant d'assurance pour vous assurer d'avoir la protection appropriée.

« Le BAC a fait de l'adaptation aux conditions extrêmes une priorité », a affirmé Mme Dean. « Nous insistons sur le besoin de mettre à jour l'infrastructure, nous informons les consommateurs sur les façons de se protéger et de protéger leurs biens, et nous collaborons avec les gouvernements provinciaux et municipaux en vue de créer, de promouvoir et de mettre en œuvre des mesures d'adaptation », a-t-elle ajouté.

Si vous avez des questions ou besoin d'aide au sujet de votre assurance habitation, automobile ou entreprise, n'hésitez pas à communiquer avec le Centre d'information aux consommateurs du BAC au 1­800-565-7189, poste 228, ouvert du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30.

À propos du Bureau d'assurance du Canada
Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) est fier de célébrer ses 50 ans à titre de source précieuse de renseignements sur les assurances. Depuis 1964, le BAC collabore avec les gouvernements de tout le Canada pour rendre nos collectivités plus sécuritaires, défendant des causes qui touchent directement les Canadiens et l'industrie de l'assurance de dommages. Le BAC est l'association sectorielle nationale qui représente les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. Le secteur de l'assurance de dommages emploie plus de 118 600 Canadiens, paie des impôts de plus de 7 milliards de dollars aux gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux et gère en tout des primes de 46 milliards de dollars.

Pour lire les communiqués de presse et d'autres informations, veuillez parcourir la section Centre des médias du site Web du BAC à l'adresse www.ibc.ca. Suivez le BAC sur Twitter @InsuranceBureau ou aimez-nous sur Facebook.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements, les porte-parole du BAC sont disponibles pour discuter des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

SOURCE : Bureau d'assurance du Canada

Renseignements : Pour une entrevue, veuillez communiquer avec : Steve Kee, Directeur principal, Communications médiatiques et numériques, Bureau d'assurance du Canada, (416) 362-2031, poste 4387, skee@ibc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ibc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.