Le 31 mai est la Journée mondiale sans tabac : La Société canadienne du cancer attend encore la révision de la Loi sur le tabac promise il y a un an

MONTRÉAL, le 30 mai 2011 /CNW Telbec/ - La Journée mondiale contre le tabac aura lieu demain, le 31 mai, sous l'égide de l'Organisation mondiale de la Santé, et la Société canadienne du cancer (SCC) est déçue qu'après plusieurs demandes auprès du gouvernement du Québec, et malgré les intentions annoncées par le ministre de la Santé, le Dr Yves Bolduc, aucune nouvelle mesure pour lutter contre le tabac ne soit entrée en vigueur au cours de la dernière année.

Les taux de tabagisme stagnent en moyenne à 21 % depuis 2004, et chaque jour 27 personnes meurent directement des conséquences du tabagisme. Pour chaque fumeur qui cesse de fumer ou décède, une nouvelle personne s'initie au tabac. Pire encore selon la SCC, les statistiques indiquent que 33 000 jeunes Québécois vont commencer à fumer cette année.

« Dans le but d'empêcher une prochaine génération de fumeurs — notamment auprès des jeunes de 15 à 24 ans —, la SCC exige des amendements à la Loi québécoise sur le tabac, a déclaré Marc Drolet, directeur des affaires publiques, Société canadienne du cancer, Division du Québec. Concrètement, la SCC souhaite sauver des vies en protégeant les enfants de la fumée secondaire, en contrant le tabac illégal et en stoppant la mise en marché systématique de nouveaux produits. »

La SCC est inquiète du fait que la problématique du tabagisme soit mise de côté par l'actuel gouvernement québécois. « Quand on sait que le tabac est la plus importance cause de décès évitable au Québec, qu'il est aussi la première cause de décès par cancer et qu'il tue plus que les accidents de la route, le sida, la drogue, l'alcool, les incendies, les meurtres et les suicides réunis, qui peut nier que c'est là notre principal problème de santé? Quand nos politiciens agiront-ils? », de conclure M. Drolet.


Points saillants sur le tabagisme et le cancer du poumon

  • Le tabagisme est le plus grand tueur sur la planète. Au Québec seulement, 450 personnes apprennent chaque semaine qu'elles souffrent d'un cancer du poumon.
  • En 2011, au Québec, le tiers des décès par cancer - soit 33,3 % - seront imputables au cancer du poumon.
  • Le cancer du poumon tue deux fois plus de Québécoises que le cancer du sein et près de 4,5 fois plus de Québécois que le cancer de la prostate.
  • Près de 1 fumeur sur 4 au Québec est âgé de 20 à 24 ans.
  • 1 ado sur 4 devient accro à la cigarette en moins de 10 semaines.


Depuis deux décennies, la Société canadienne du cancer joue un rôle important dans la lutte antitabac : intervenante dans de nombreuses causes d'importance contre les manufacturiers de tabac, membre de coalitions impliquées dans la lutte au tabagisme, elle sensibilise les  autorités gouvernementales et le public aux méfaits du tabac et offre un service d'information et de soutien à l'arrêt tabagique, la ligne j'Arrête au 1 866 527-7383.

Pour en savoir plus sur nos actions et nos services, visitez le www.cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333.

SOURCE SOCIETE CANADIENNE DU CANCER (DIVISION DU QUEBEC)

Renseignements :

Renseignements et coordination d'entrevues : 
André Beaulieu, conseiller principal, Relations publiques
Société canadienne du cancer, Division du Québec
514 393-3444, abeaulieu@quebec.cancer.ca

Profil de l'entreprise

SOCIETE CANADIENNE DU CANCER (DIVISION DU QUEBEC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.