L'avance du Canada par rapport aux Etats-Unis en matière de productivité dans le secteur automobile s'accentue, selon un économiste de la Banque Scotia



    TORONTO, le 29 juin /CNW/ - Selon le dernier rapport sur le secteur
mondial de l'automobile publié aujourd'hui par Etudes économiques Scotia, les
chaînes de montage de véhicules canadiennes demeurent les plus productives
d'Amérique du Nord. L'avance du Canada sur les Etats-Unis est passée de 5 % en
2005 à 8 % en 2006.
    D'après les estimations de la Banque Scotia, la productivité au Canada -
mesurée d'après le nombre de jours-travailleurs requis pour monter un
véhicule, s'est améliorée de 3 % en 2006, ce qui cadre avec le gain moyen
enregistré sur les deux dernières décennies et dépasse d'environ 50 %
l'augmentation observée dans l'ensemble de l'économie canadienne.
    L'élargissement de l'écart de productivité des chaînes de montage de
véhicules en faveur du Canada s'explique par les investissements record de
10 milliards de dollars en matériel et outillage - plus particulièrement en
robotique et en automatisation - effectués ces quatre dernières années,
déclare Carlos Gomes, spécialiste du secteur automobile à la Banque Scotia.
Compte tenu de l'appréciation de plus de 40 % du dollar canadien, qui a
fortement réduit l'avantage concurrentiel du secteur manufacturier canadien,
l'augmentation des investissements en matériel et outillage et les gains
continus de productivité sont essentiels pour préserver la compétitivité des
usines canadiennes."
    Les dépenses en immobilisations courantes continueront de doper la
productivité du Canada. Par exemple, les récents investissements à Oakville et
Oshawa ont fait grimper la production de camions de plus de 60 %.
    Même si le Canada arrive en tête des pays de l'ALENA du point de vue de
la productivité des chaînes de montage, la concurrence provenant du Mexique
s'intensifie. La productivité des usines mexicaines a bondi de 17 % en 2006
grâce à la croissance à deux chiffres de la production, qui a pour la toute
première fois dépassé les deux millions de véhicules.
    "Le gain de productivité du Mexique est attribuable aux investissements
de plus de 4 milliards de dollars US effectués dans le secteur automobile du
pays ces dernières années, explique M. Gomes. Le montant de 1,2 milliard de
dollars US injecté dans l'usine Ford de Hermosillo, où sont produites les
populaires Ford Fusion et Mercury Milan, a fait passer la capacité
d'assemblage à 300 000 véhicules et permis de réduire de 40 % le délai requis
pour monter un véhicule en 2006. L'usine de Hermosillo, à laquelle le Mexique
doit la majeure partie de son gain de productivité de l'an dernier, est
maintenant aussi productive qu'une usine américaine type et accuse un retard
de seulement 8 % par rapport aux usines canadiennes."
    La production et la productivité du secteur automobile mexicain
continueront d'augmenter grâce aux investissements massifs des constructeurs.
General Motors injecte 600 millions de dollars US dans une nouvelle usine à
San Luis Potosi. Selon nos informations, Ford envisagerait également de
construire une nouvelle chaîne de montage à faible coût au Mexique. On
s'attend à ce que la capacité d'assemblage du Mexique passe à 2,5 millions de
véhicules d'ici la fin de la décennie, alors qu'elle est de 2,1 millions
actuellement, ce qui comblerait en grande partie l'écart qui la sépare des
principaux centres nord-américains de l'industrie automobile, soit l'Ontario
et le Michigan.
    La productivité des usines de montage des Etats-Unis s'est également
améliorée en 2006, mais son augmentation - la plus faible depuis 2001 - n'a
été que de 1,5 %. Cette performance inférieure à la normale s'explique par les
ajustements de la production et par la fermeture de trois usines de montage
dans le cadre de la rationalisation continue du secteur.

    Ventes de véhicules automobiles

    Les ventes de véhicules sont restées faibles aux Etats-Unis et au Mexique
le mois dernier, alors que les volumes au Canada ont grimpé grâce au rabais
maximum de 2 000 $ accordé par Ottawa aux acheteurs de véhicules
éco-énergétiques.
    "Les ventes de véhicules neufs se sont accélérées partout au Canada
depuis que le gouvernement fédéral a annoncé fin mars l'octroi d'un rabais à
l'achat de véhicules éco-énergétiques, souligne M. Gomes. Nous estimons que
les ventes de véhicules visés par ce rabais ont bondi de presque 80 % depuis
le début de l'année, phénomène qui a, à lui seul, fait grimper les volumes du
secteur. Compte tenu de l'effet de ce rabais, nous avons relevé notre
prévision de ventes de véhicules au Canada à 1,65 million d'unités pour 2007,
ce qui représente une hausse par rapport aux 1,61 million d'unités vendues
l'an dernier et à la moyenne de 1,59 million enregistrée sur la période de
2000 à 2005."
    Les ventes de véhicules de tourisme au Canada ont connu une hausse de
10 % sur 12 mois en mai et dépassé les 1,7 million d'unités en rythme
annualisé pour un deuxième mois consécutif, alors qu'elles avaient atteint en
moyenne 1,62 million d'unités au premier trimestre. Les modèles importés ont
mené le bal; leurs ventes ont bondi de 17 % en glissement annuel pour
atteindre un sommet, plusieurs constructeurs, dont Toyota, Honda et BMW, ayant
enregistré des ventes record.
    En revanche, les ventes aux Etats-Unis ont de nouveau reculé en mai pour
tomber à 16,1 millions de véhicules en rythme annualisé après avoir atteint
16,2 millions en avril et 16,5 millions en moyenne au premier trimestre. Cette
baisse se concentre chez les "Trois Grands" de l'automobile; Ford, en
particulier, a vu ses ventes chuter de 8 % d'une année sur l'autre, en plus de
souffrir d'une diminution de ses volumes de ventes aux parcs et de l'atonie de
ses activités de détail. Exclusion faite de Ford, cependant, les ventes du
secteur ont en fait augmenté par rapport à l'an dernier, dynamisées par les
volumes record de Toyota.
    Les véhicules utilitaires multisegment (VUM) demeurent le segment le plus
populaire aux Etats-Unis et dans toute l'Amérique du Nord, leurs ventes aux
Etats-Unis ayant bondi de 28 % en glissement annuel le mois dernier. Ce
segment est maintenant le deuxième en importance aux Etats-Unis, ayant même
dépassé les camionnettes. Les VUM représentent désormais 16,8 % du marché
américain, ce qui est 10 fois plus qu'à la fin des années 1990. Nous nous
attendons à ce qu'ils deviennent le segment le plus important dans toute
l'Amérique du Nord avant la fin de la décennie.
    Les constructeurs automobiles ont annoncé leur intention d'assembler
3,8 millions de véhicules en Amérique du Nord au troisième trimestre, ce qui
dépasse de 8 % le niveau d'il y a un an et représente le premier gain depuis
début 2006. Les constructeurs étrangers mèneront la danse en accroissant leur
production de 12 % par rapport au même trimestre de l'an dernier. Les "Trois
Grands" prévoient eux aussi d'augmenter leur production pour la première fois
depuis début 2006. La hausse du nombre de véhicules assemblés donnera un coup
de pouce à l'activité économique, toujours aux prises avec le marasme du
marché américain du logement, qui a récemment atteint un creux de quatre ans.

    Etudes économiques Scotia propose à sa clientèle une analyse approfondie
des facteurs qui façonnent l'avenir du Canada et de l'économie mondiale,
notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de change et
des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie, ainsi que
les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et gouvernementales.





Renseignements :

Renseignements: Carlos Gomes, Etudes économiques Scotia, (416) 866-4735,
carlos_gomes@scotiacapital.com; Bernard Boileau, Relations publiques, Banque
Scotia, (450) 420-4595, bernard.boileau@banquescotia.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.