L'Automne 2007 fut plus chaud et humide que la normale



    OTTAWA, le 18 déc. /CNW Telbec/ - L'automne 2007, au Canada, n'a pas
atteint de record de chaleur ni d'humidité, mais fut tout de même plus chaud
et plus humide que la normale. Ces informations sur la météo de l'automne
proviennent du Bulletin des tendances et variations climatiques
d'Environnement Canada.
    Ce Bulletin donne un aperçu des températures et des précipitations sur
l'ensemble du pays pour la période de septembre à novembre et le compare aux
données climatiques des 60 dernières années. Une moyenne de 30 ans est
utilisée comme période de référence, et l'on s'y réfère en tant que "normale".

    Parmi les faits saillants du Bulletin des tendances et variations
    climatiques au Canada :

    
    - L'automne 2007, au Canada, fut le 19e plus chaud d'un bout à l'autre du
      pays depuis 1948, avec des températures de 0,7 degrés Celcius au-dessus
      des normales saisonnières (selon des données provisoires). La
      température de presque tout le pays a atteint moins d'un degré au-
      dessous et au-dessus des normales saisonnières, seules les régions de
      l'Extrême-Arctique et des Grands Lacs ayant connu des températures de
      plus d'un degré au-dessus des normales. L'automne le plus chaud au
      Canada a été enregistré en 1998, avec des températures de 2,3 degrés
      Celcius au-dessus de normales saisonnières. L'automne le plus froid a
      été enregistré en 1986, avec des températures de 1,8 degrés Celcius au-
      dessous des normales saisonnières.
    - La région climatique canadienne où l'on a enregistré la température la
      plus au-dessus des normales saisonnières, cet automne, est celle qui
      s'étend sur le sud de l'Ontario et du Québec (+1,4 degrés Celcius, la
      cinquième plus chaude).
    - Les températures saisonnières moyennes du pays ont été normales ou au-
      dessus des normales pendant plus de 10 ans.
    - Dans l'ensemble, cet automne fut le 12e plus humide au Canada, avec des
      précipitations 9,7 % au-dessus des normales saisonnières. Il y a eu des
      variations considérables d'une région à l'autre, avec des taux
      d'humidité et de sécheresse plus élevés que ceux de la moyenne
      nationale. L'automne le plus humide au Canada a été enregistré en 1981,
      avec des précipitations de 24,1 % au-dessus des normales saisonnières.
      L'automne le plus sec a été enregistré en 1976, avec des précipitations
      de 20,3 % sous les normales.
    

    La région climatique qui couvre la majeure partie des Territoires du
Nord-Ouest (29,1 % au-dessus des normales saisonnières) et la région qui
s'étend sur le nord de l'Ontario et du Québec (22,4 % au-dessus des normales)
ont connu leur quatrième automne le plus humide.
    Parce que la variabilité naturelle fait en sorte que les conditions
météorologiques peuvent varier énormément d'une année à l'autre, il est
difficile de trouver une cause précise qui expliquerait la météo de la
dernière saison. Toutefois, ces conditions plus chaudes et plus humides que la
normale sont conformes aux types de changements qui sont susceptibles de se
produire dans le climat canadien et qui résultent du changement climatique
mondial provoqué par des facteurs humains.

    Veuillez consulter le site suivant pour des données plus détaillées :
www.msc-smc.ec.gc.ca/ccrm/bulletin/national_e.cfm

    (Also available in English)




Renseignements :

Renseignements: Lucie Vincent, Climatologiste, Données et analyses
climatiques, (416) 739-4337; Environnement Canada - Relations avec les médias,
(819) 934-8008, 1-888-908-8008


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.