L'Association nucléaire canadienne (ANC) approuve la décision du gouvernement canadien quant à la gestion à long terme du combustible nucléaire irradié



    OTTAWA, le 14 juin /CNW Telbec/ - L'ANC se réjouit de l'annonce faite
aujourd'hui par l'honorable Gary Lunn, ministre des Ressources naturelles,
selon laquelle le gouvernement approuve la méthode adaptative progressive pour
la gestion à long terme du combustible nucléaire irradié du Canada,
recommandée par la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN).
    "Je suis ravi que le gouvernement mette en oeuvre le plan qui prévoit le
confinement et l'entreposage centralisés du combustible irradié dans un dépôt
géologique en profondeur, et la possibilité d'utiliser une installation de
stockage à faible profondeur en attendant que le dépôt géologique soit prêt",
a déclaré Murray Elston, président et chef de la direction de l'Association
nucléaire canadienne.
    "Le plan prévoit également la surveillance continue du combustible
irradié et la possibilité de le récupérer pendant une longue période, afin de
lui faire subir un retraitement en vue de son utilisation future pour la
production d'électricité.
    "Nous sommes en faveur de la méthode de gestion adaptative progressive,
parce qu'elle s'appuie sur des études scientifiques et des recherches
technologiques sérieuses et qu'elle correspond aux choix faits par la France,
le Royaume-Uni, la Finlande, le Japon et les Etats-Unis.
    "Alors que l'industrie nucléaire prend des mesures pour fournir au pays
une électricité propre et exempte d'émissions, il est encore plus important de
disposer d'un plan de gestion à long terme du combustible irradié. L'énergie
nucléaire continue de nous fournir une électricité propre, fiable et
économique, qui est indispensable au portefeuille énergétique du Canada et à
ses objectifs relatifs aux changements climatiques", a affirmé M. Elston.

    Organisme sans but lucratif créé en 1960, l'Association nucléaire
canadienne représente l'industrie nucléaire du Canada et promeut le
développement et l'essor des technologies nucléaires à des fins pacifiques.
L'ANC compte plus de 90 membres, notamment des compagnies d'électricité, des
syndicats, des entreprises manufacturières, des sociétés d'exploitation
minière de l'uranium et de traitement du combustible, des sociétés
d'ingénierie, des universités et des associations.




Renseignements :

Renseignements: Claudia Lemieux, directrice des communications et des
relations avec les médias, Association nucléaire canadienne, (613) 237-4262,
poste 104, lemieuxc@cna.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.