L'Association minière du Québec accueille favorablement les principes directeurs de la Stratégie minérale du Québec



    QUEBEC, le 30 juin /CNW Telbec/ - L'Association minière du Québec (AMQ)
accueille favorablement les principes directeurs de la Stratégie minérale du
Québec annoncée hier par le gouvernement du Québec. L'AMQ est d'avis que les
priorités d'action retenues par le gouvernement témoigne de sa volonté de
soutenir le développement du secteur minier québécois, tout en intégrant les
préoccupations manifestées par l'industrie, les communautés et les groupes de
pression environnementaux lors de sa consultation publique sur cette stratégie
minérale.

    SOUTENIR A LONG TERME LE DEVELOPPEMENT MINIER

    Pour le président-directeur général de l'AMQ, M. Dan Tolgyesi, cette
première Stratégie minérale du Québec contient effectivement plusieurs mesures
qui permettront de contribuer à assurer à long terme le développement du
secteur minier au Québec. Celui-ci souligne notamment l'engagement du
gouvernement à assurer un financement stable à des organismes comme
Géologie-Québec, SOQUEM et la Société d'investissement dans la diversification
de l'exploration (SIDEX) pour stimuler le potentiel minéral des régions;
l'appui à la recherche et au développement technologique, tel que réclamé par
l'industrie; ainsi que le soutien à la formation de la main-d'oeuvre, en
synergie avec les institutions du milieu, pour répondre aux besoins en
main-d'oeuvre qualifiée du secteur minéral.

    ASSURER UN DEVELOPPEMENT MINIER DURABLE

    La Stratégie minérale du Québec veut aussi assurer la restauration des
sites à la fin des activités de la mine et propose une modification
réglementaire sur les garanties financières pour la couverture des coûts de
restauration. A ce sujet, fait valoir M. Tolgyesi, l'AMQ a déjà fait savoir
aux autorités qu'elle est tout à fait favorable à une augmentation à 100% du
niveau de cette couverture, à l'élargissement de la portée de cette garantie
ainsi qu'à l'examen de la situation financière d'un acquéreur lors d'un
transfert de la responsabilité environnementale d'une propriété minière.

    FAVORISER UN DEVELOPPEMENT MINIER ASSOCIE AUX COMMUNAUTES

    La nouvelle Stratégie minérale favorise aussi le dialogue entre les
sociétés minières et les communautés locales et autochtones concernées par le
développement d'un site minier. Il s'agit-là d'une approche que l'Association
minière du Québec encourage déjà grandement depuis plusieurs années auprès de
ses membres. La tendance dans l'industrie est aussi de signer des ententes de
partenariat avec les communautés, ajoute M. Tolgyesi.

    LA QUESTION DES REDEVANCES ET DES RETOMBEES MINIERES

    A propos des redevances, le président-directeur général de l'Association,
M. Dan Tolgyesi, rappelle que la structure des redevances légiférée par le
gouvernement est reliée à la notion de profit, et non à celle de la valeur de
production. Cette précision est importante. Il faut savoir, indique-t-il,
qu'une entreprise doit investir des sommes considérables pour développer un
gisement, qui peuvent atteindre plus d'un milliard $. Cette capitalisation
élevée, ainsi que les coûts majeurs d'opération, doivent être amortis sur la
durée de vie de la mine, ce qui a un impact sur les déductions et les
allocations annuelles admissibles, les profits et, conséquemment, sur les
redevances. Ainsi, il se peut qu'une entreprise, à un moment ou à un autre
pendant une période donnée, soit exempte de payer des redevances. Il faut donc
voir la question des redevances pour une entreprise minière sur un horizon de
plusieurs années. Il s'agit d'une obligation fiscale additionnelle spécifique
au secteur minier.
    Il ne faut surtout pas considérer les redevances comme seule contribution
économique de l'industrie pour une région. Qu'on se rassure, l'industrie
minière paie ses impôts (215 millions $ en 2006) et ses taxes (278M $); en
fait les dépenses pour les membres de l'AMQ ont été de 3 milliards $ en 2006,
dont 2 milliards $ en achats de biens et de services qui ont été dépensés à
près de 70 % localement et dans les régions.

    CONCLUSION

    L'AMQ se réjouit donc des orientations annoncées par le gouvernement dans
la Stratégie minérale du Québec, dont plusieurs pistes d'action viennent
répondre favorablement à des demandes formulées par l'industrie et plusieurs
autres intervenants pour assurer la longévité de ce secteur d'activité dans
une perspective de développement durable. L'Association se propose maintenant
de participer aux consultations du ministre délégué aux Ressources naturelles
et à la Faune sur cette stratégie qui cherche aussi à assurer un développement
concurrentiel du secteur minéral.




Renseignements :

Renseignements: Dan Tolgyesi, président-directeur général,
Communications et affaires publiques, Association minière du Québec inc.,
(418) 657-2016, Télec.: (418) 657-2154; André Lavoie, directeur,
Communications et affaires publiques, Association minière du Québec inc.,
(418) 657-2016, Télec.: (418) 657-2154

Profil de l'entreprise

Association minière du Québec inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.