L'Association médicale canadienne soutient la prolongation de la mise en application de l'arrêt Carter

OTTAWA, le 22 déc. 2015 /CNW/ - L'Association médicale canadienne (AMC) a demandé à pouvoir faire des soumissions verbales à la Cour suprême du Canada en soutien à la motion du gouvernement fédéral visant à prolonger la suspension de la déclaration relative à l'invalidité constitutionnelle de l'article 14 et de l'alinéa 241(b) du Code criminel - l'arrêt Carter sur l'aide à mourir au Canada.

L'AMC est particulièrement sensible aux préoccupations de certains groupes de patients, qui craignent qu'une prolongation puisse être considérée comme prolongeant les souffrances de certains patients. Cependant, en demandant à témoigner en tant « qu'amie de la Cour », l'AMC indique que cette prolongation est nécessaire et aura un effet bénéfique à plus long terme sur l'accès des patients. Ce délai permettra de mieux comprendre la portée et les implications des éléments critiques du régime et du cadre législatifs de l'aide à mourir.

L'arrêt Carter soulève une foule de questions complexes qui ont des implications à la fois sur la pratique et la politique. Depuis que la Cour a rendu sa décision en février dernier, l'AMC a élaboré un cadre, avec des recommandations fondées sur des principes, afin d'orienter la mise en œuvre de l'aide à mourir au Canada. Ce cadre est un document évolutif, qui a été préparé par l'intermédiaire de vastes consultations avec les membres de l'AMC, les associations médicales provinciales et territoriales, et des intervenants des secteurs de la médecine et de la santé.

L'AMC souligne également que l'Assemblée nationale du Québec a établi une période de 18 mois pour la mise en vigueur du projet de loi 52, mettant en lumière l'importance capitale d'une préparation adéquate dans une situation aussi complexe. Dans ce contexte, l'AMC soutient que la prolongation proposée exclurait le Québec.

Une courte prolongation aidera les groupes de médecins comme l'AMC à préparer le matériel de communication, les programmes et les mesures de soutien nécessaires à la mise en œuvre de l'aide médicale à mourir en tant que service médical. Ce genre d'initiative est extrêmement complexe, et il est primordial que les médecins soient correctement éduqués et formés sur un nouveau type d'intervention qui est complètement nouveau pour tous les praticiens du Canada.

-- Dr Jeff Blackmer, vice-président, Professionnalisme médical, Association médicale canadienne

L'Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national des médecins du Canada. Fondée en 1867, l'AMC est un organisme professionnel sans but lucratif qui représente plus de 80 000 médecins du Canada et réunit 12 associations médicales provinciales et territoriales et 60 organisations médicales nationales. Vision : L'AMC exercera son leadership pour mobiliser et servir les médecins, et elle agira en qualité de porte-parole national pour défendre les normes les plus élevées en matière de santé et de soins de santé.

 

SOURCE Association médicale canadienne

Renseignements : Courriel : relationsmediatiques@cma.ca, Téléphone : 613 806-1865

RELATED LINKS
http://www.cma.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.