L'Association des technologies et de la pédagogie ouvre de grandes possibilités aux élèves handicapés



    LONGUEUIL, QC, le 10 juin /CNW Telbec/ - Aujourd'hui à l'école
Jacques-Ouellette, centre suprarégional spécialisé en déficience visuelle, la
Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) présentait le Projet Kassandra,
résultat d'un partenariat réussi entre les technologies et la pédagogie. Les
enseignants et personnel du Service des technologies de l'information de la
Commission scolaire ont obtenu la collaboration de Microsoft Canada pour la
conception d'un programme qui répond aux besoins spécifiques d'une jeune
handicapée. C'est devenu le Projet Kassandra. Après plusieurs années de labeur
et de ténacité, Kassandra, 14 ans, peut aujourd'hui lire, écrire à
l'ordinateur et avoir accès à Internet.

    L'histoire du projet

    Très tôt, il est apparu à son enseignante que les apprentissages
scolaires de Kassandra étaient limités par ses handicaps à la fois visuel
(elle ne perçoit que des taches imprécises de couleur) et sensoriel (une
insensibilité tactile qui ne lui permet pas de lire le braille). Devant
l'insistance de Kassandra, un pacte a été conclu pour trouver une façon de la
mettre en contact avec le monde de la lecture. Déterminée, l'équipe
enseignante a d'abord conçu un code de couleurs pour remplacer l'alphabet.
Quand l'ordinateur a été mis à contribution, un dictionnaire de "corrections
automatiques" convertissait chaque lettre en une image couleur. Face aux
multiples embûches du système et à la curiosité grandissante de Kassandra, le
Service des technologies de la CSMV a fait appel à Microsoft Canada pour en
simplifier l'usage. Par le biais de son volet Recherche et Développement en
éducation l'entreprise a eu recours à son équipe de "développeurs certifiés"
qui a conçu un programme de traduction adapté. Ce projet permettait à
Microsoft Canada de démontrer la souplesse de la plateforme Microsoft Office
ainsi que les immenses possibilités d'applications pédagogiques pour venir en
aide à des clientèles aux besoins spécifiques. Pour les pédagogues, les
technologies apparaissent maintenant comme une bouée de sauvetage pour des
élèves qui étaient considérés jusqu'ici comme incapables de communiquer avec
les autres.
    En remettant à Microsoft une plaque de reconnaissance, la présidente de
la Commission scolaire Marie-Victorin, Lucie Désilets a souligné la généreuse
complicité qui s'était développée autour de ce projet et qui fait aujourd'hui
de Kassandra une autre personne. "Merci à tous pour leur ouverture d'esprit,
leur sensibilité et leur dévouement exceptionnel", a-t-telle conclu.

    La Commission scolaire Marie-Victorin dessert la clientèle scolaire
francophone des villes de Brossard, Longueuil et Saint-Lambert. Elle est l'une
des plus importantes au Québec avec plus de 35 000 élèves, jeunes et adultes,
répartis dans 75 établissements, et plus de 4 500 employés réguliers.




Renseignements :

Renseignements: Jocelyne Alarie; Catherine Giroux, conseillères en
communication, Secteur des communications, (450) 670-0730, postes
téléphoniques 2018 ou 2015

Profil de l'entreprise

Commission scolaire Marie-Victorin

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.