L'Association des policières et policiers provinciaux du Québec appuie le projet de loi mettant fin à la clause de la dernière chance



    QUEBEC, le 5 juin /CNW Telbec/ - L'Association des policières et
policiers provinciaux du Québec (APPQ) appuie le projet de loi mettant fin à
la clause de la dernière chance, déposé aujourd'hui par l'honorable Rob
Nicholson, ministre de la Justice et procureur général du Canada.
    Nous croyons que le projet déposé aujourd'hui par le ministre Nicholson
contribuera à renforcer le système de justice pénale canadien et nos membres
estiment que l'initiative fédérale s'inscrit parfaitement dans la volonté,
maintes fois exprimée par le gouvernement Harper, d'améliorer l'efficacité de
nos outils de répression à la criminalité, a déclaré le président de l'APPQ,
M. Jean-Guy Dagenais.
    Rappelons qu'essentiellement le projet de loi déposé aujourd'hui a pour
principal objectif d'abolir la possibilité de demander une libération
conditionnelle anticipée des meurtriers, en vertu du régime mieux connu sous
le nom de la "clause de la dernière chance".

    L'Association des policières et policiers provinciaux du Québec est le
plus important syndicat de policiers au Québec, elle compte près de 5 000
membres.




Renseignements :

Renseignements: Laurent Arel, (514) 823-8474; Source: Association des
policières et policiers provinciaux du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.