L'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario lance une série de publicités à la télévision: La campagne vise à sauver les soins dispensés aux patients



    TORONTO, le 23 févr. /CNW/ - L'Association des infirmières et infirmiers
de l'Ontario (AIIO), le syndicat qui représente 54 000 infirmières et
infirmiers autorisés et membres des professions paramédicales, lance
aujourd'hui la prochaine phase d'une nouvelle campagne publicitaire afin de
faire cesser les compressions de postes d'infirmières autorisées et la
diminution du nombre d'heures de soins infirmiers qui menacent les soins
dispensés aux patients.
    La télévision commencera aujourd'hui la diffusion de messages
publicitaires qui sont destinés à sensibiliser les Ontariens à la gravité des
conséquences liées à la compression de postes en soins infirmiers autorisés et
à la diminution du nombre d'heures de soins infirmiers. La campagne
publicitaire, intitulée Cutting Nurses, Cutting Care (Supprimer des postes
d'infirmières, c'est couper dans les soins) sera diffusée sur les ondes de
diverses stations dans l'ensemble de la province jusqu'au 6 mars. De plus, les
publicités Cutting Nurses, Cutting Care (Supprimer des postes d'infirmières,
c'est couper dans les soins) seront affichées sur de nombreux panneaux
d'affichage et abribus dans plusieurs villes en Ontario.
    "Les infirmières autorisées (IA) voient leurs heures de travail réduites
dans toute la province parce que les établissements de soins de santé tentent
d'équilibrer leurs budgets sur le dos des infirmières et des patients qui ont
besoin d'elles", a déclaré Linda Haslam-Stroud, IA, et présidente de l'AIIO.
"Les Ontariens comprennent quelles sont les répercussions de ces compressions,
incluant le fait qu'elles posent de sérieux risques pour leur santé."
    "Chaque suppression d'un poste d'infirmière autorisée représente 1 950
heures de soins infirmiers en moins", explique Linda Haslam-Stroud. "Chaque
patient qui s'ajoute à la charge de travail d'une IA augmente de 7 % les
risques de complications et de mortalité. Supprimer des postes d'infirmières,
c'est mettre en danger la santé et la vie de nos patients."
    Elle ajoute qu'un nouveau sondage montre que 83 pour cent des Ontariens
interrogés s'opposent à ce que l'on supprime des postes d'infirmiers autorisés
et que l'on diminue le nombre d'heures de soins infirmiers afin d'équilibrer
les budgets d'établissements de soins de santé. L'AIIO a reçu des avis de
centaines de compressions de poste d'infirmières autorisées et elle prévoit
que ce nombre augmentera de façon exponentielle à mesure que les
établissements de soins de santé de l'Ontario tenteront d'équilibrer leurs
budgets.
    "Nous savons que les Ontariens sont totalement en désaccord à ce que des
postes d'infirmiers autorisés soient supprimés, déclare Linda Haslam-Stroud.
Maintenant, l'enjeu est d'amener les gens à prendre des mesures qui
consistent, entre autres, à envoyer un message au gouvernement indiquant que
les soins de santé sont trop importants pour nous tous pour qu'ils se
dégradent. Nous espérons motiver les gens à visiter notre nouveau site Web
relatif à la campagne et à envoyer un courriel à leur député provincial pour
lui dire de "cesser les suppressions".
    Le site Web www.cuttingnursescuttingcare.ca (en anglais seulement)
souligne les faits au sujet des suppressions, de la pénurie de personnel
infirmier et des risques que tout cela pose pour les soins aux patients, et
rend la tâche plus facile pour les gens d'envoyer un courriel à leur député
provincial. En inscrivant leur code postal, les Ontariens pourront aisément
exiger de leur député qu'il s'oppose aux compressions.

    L'AIIO est le syndicat qui représente 54 000 infirmières et infirmiers
autorisés et membres des professions paramédicales qui travaillent en milieu
hospitalier, dans les établissements de soins de longue durée, en santé
publique, dans les organismes communautaires, dans les cliniques et en
entreprise. L'AIIO célèbre 35 années à défendre les intérêts du personnel
infirmier - un passé fier, un avenir porteur.





Renseignements :

Renseignements: Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario,
Sheree Bond, (416) 964-8833, poste 2430, Cellulaire: (416) 986-8240; Melanie
Levenson, (416) 964-8833, poste 2369

Profil de l'entreprise

Association des infirmiers et des infirmières de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.