L'Association des cadres scolaires du Québec s'élève contre les compressions budgétaires de 110 M $

MONTRÉAL, le 10 mai /CNW Telbec/ - L'Association des cadres scolaires du Québec (ACSQ) appuie l'ensemble des commissions scolaires dans leur dénonciation des compressions budgétaires imposées récemment par la ministre Line Beauchamp.

L'ACSQ déplore le fait que ces nouvelles compressions budgétaires soient arrivées sans consultation ni avis préalable. Une surprise de taille quand on sait que les consultations budgétaires ont déjà été faites auprès des principaux acteurs concernés et que le temps nous empêche de les consulter à nouveau (dépôt des budgets pour juin 2011). Une surprise encore plus grande quand on considère que ce manque à gagner est de l'ordre de plusieurs millions de dollars dans la majorité des commissions scolaires.

« Dans un contexte où les besoins augmentent continuellement, on ne peut s'imaginer à quel point ces mesures font mal. Couper dans les services administratifs, comme le souhaite la ministre, aura inévitablement des conséquences dans les services dispensés aux élèves, et ce, malgré notre bonne volonté de faire autrement. Je défie quiconque de venir passer une journée ou deux dans les services pédagogiques et administratifs des commissions scolaires pour constater comment on arrive à faire des miracles avec nos budgets - sans cesse amputés - tout en tentant de conserver la qualité des services aux élèves. En tant que directrice d'un service, je suis à même de le constater tous les jours sur le terrain », soutient Lucie Demers, présidente de l'ACSQ.

Le réseau est ciblé une fois de plus. N'est-ce pas ce même réseau qu'on a qualifié, il n'y a pas si longtemps, parmi les meilleurs des secteurs public et parapublic en raison des coûts de gestion sous la moyenne ?

« Les budgets alloués aux commissions scolaires paraissent exorbitants aux yeux de la population. Annoncer des coupures peut donc sembler une bonne nouvelle en soi. Mais a-t-on déjà pensé que desservir plus d'un million d'élèves et plus de 2 500 établissements d'enseignement engendre des coûts hors de l'ordinaire ? Même si le nombre d'élèves diminue, les services augmentent de façon importante car les besoins et les clientèles changent : intégration des élèves handicapés ou en difficulté d'apprentissage, visibilité accrue pour concurrencer le privé, plus de classes spécialisées, nouveaux incitatifs à la persévérance, reddition de comptes à tous les niveaux et j'en passe », souligne Mme Demers.

L'ACSQ considère que ces compressions sont inacceptables et estime de son devoir de dénoncer les faits. « Nos services sont aussi à la merci de la hausse des coûts à la consommation. Nous devons constamment faire plus avec moins. Il y a des limites qu'on ne peut plus franchir », conclut Mme Demers.

L'Association des cadres scolaires du Québec regroupe plus de 2 200 membres qui, grâce à la diversité de leur expertise en gestion scolaire, contribuent à l'essor du réseau public d'éducation et à la réussite de plus d'un million d'élèves. Les cadres scolaires œuvrent dans les services pédagogiques et administratifs des commissions scolaires francophones et anglophones, dans les centres d'éducation des adultes et de formation professionnelle et dans les écoles primaires et secondaires.

 

 

SOURCE ASSOCIATION DES CADRES SCOLAIRES DU QUEBEC (ACSQ)

Renseignements :

Monique Bernard, coordonnatrice aux communications, 418 654-0014, poste 224

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES CADRES SCOLAIRES DU QUEBEC (ACSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.