L'Assemblée des Premières Nations invite les anciens élèves des pensionnats indiens admissibles à soumettre une demande de PEC; la date limite approche

OTTAWA, le 14 sept. 2011 /CNW/ - Shawn A-in-chut Atleo, Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), et Bill Erasmus, chef régional de l'APN, ont invité aujourd'hui les anciens élèves des pensionnats indiens à soumettre leur demande de Paiement d'expérience commune conformément à la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens de 2007.

« Le Paiement d'expérience commune (PEC) n'est qu'un élément d'une vaste démarche de guérison et de réconciliation tandis que nous nous efforçons ensemble à tourner la page de la sombre histoire des pensionnats », a déclaré Shawn Atleo, Chef national de l'APN. « Sous la direction des chefs, l'APN continue à militer pour renforcer et améliorer son soutien aux survivants et au processus prévu par la Convention de règlement. Nous appuyons les initiatives d'avocats-conseils et de survivants qui souhaitent ajouter des pensionnats à la liste. Cependant, dans l'état actuel des choses, la date limite de soumission des demandes de PEC est le 19 septembre 2011. Nous invitons les anciens élèves pensionnaires admissibles à entreprendre le processus d'indemnisation, tout en encourageant tous les survivants à poursuivre leur cheminement vers la guérison. »

Le Paiement d'expérience commune (PEC) est l'un des deux volets d'indemnisation destinés aux anciens pensionnaires tels que définis dans la Convention de règlement dirigée par l'APN et signée en 2007. Le PEC est un montant forfaitaire versé en reconnaissance de l'expérience des résidants de pensionnats indiens et ses répercussions sur leur vie, ce qui comprend la perte de leur culture et de leur langue. Les anciens pensionnaires admissibles qui demandent un PEC recevront 10 000 $ pour la première année scolaire (complète ou partielle) et 3 000 $ pour chaque année scolaire (complète ou partielle) subséquente passée dans un pensionnat. La date limite de soumission des demandes est le 19 septembre 2011.

« Nous invitons les survivants des pensionnaires, qui pensent que ce processus favoriserait leur guérison, à faire une demande immédiatement ainsi qu'à faire appel à des travailleurs familiaux ou de soutien pour remplir les formulaires au besoin. Les conseils juridiques ne sont pas nécessaires et les anciens élèves n'ont pas besoin de produire leurs bulletins scolaires pour demander un PEC », a déclaré Bill Erasmus, Chef régional de l'APN et responsable du dossier.

Les personnes admissibles au PEC sont tous des anciens élèves ayant habité dans un pensionnat indien reconnu et qui étaient vivants le 30 mai 2005 (ou le 5 octobre 1996 pour les membres du recours collectif Cloud). Il est possible d'obtenir des trousses de demande à www.servicecanada.gc.ca ou au 1-866-699-1742; ATS 1-800-926-9105.  Les demandes dûment remplies peuvent être envoyées par la poste ou déposées en personne à un centre de traitement centralisé par l'intermédiaire des services externes de Service Canada dans diverses localités partout au Canada.

Le Processus d'évaluation indépendant (PEI) est un processus extrajudiciaire d'indemnisation aux anciens résidants des pensionnats indiens qui ont subi des sévices sexuels, des sévices physiques graves et d'autres exactions ayant entraîné de graves séquelles psychologiques. La date limite pour une telle demande d'indemnisation est le 19 septembre 2012.

La Convention de règlement relative aux pensionnats indiens est le plus important règlement de recours collectif de l'histoire du Canada. Elle a été adoptée le 19 septembre 2007. Les parties à la Convention de règlement comprennent le gouvernement du Canada, les conseillers juridiques des anciens élèves, les Églises, l'Assemblée des Premières Nations et des organismes inuits. La Convention de règlement a pour objectif d'amorcer la réparation des préjudices infligés par les pensionnats.

La Convention de règlement comprend les éléments suivants :

  1. une indemnisation pour les anciens élèves;
  2. la création d'une Commission de vérité et de réconciliation;
  3. des activités de commémoration;
  4. des mesures en matière de santé et de soutien à la guérison.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada.

SOURCE ASSEMBLEE DES PREMIERES NATIONS

Renseignements :

Don Kelly, directeur intérimaire des communications, Assemblée des Premières Nations
613-241-6789, poste 334, cell. : 613-292-2787 ou dkelly@afn.ca

Jenna Young, agente de communications, Assemblée des Premières Nations
613-241-6789, poste 401, cell. : 613-314-8157 ou jyoung@afn.ca

Alain Garon, agent de communications bilingue, Assemblée des Premières Nations
613-241-6789, poste 382, cell. : 613-292-0857 ou agaron@afn.ca

Profil de l'entreprise

ASSEMBLEE DES PREMIERES NATIONS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.