L'Assemblé des Premières Nations réagit au rapport du coroner en chef sur le suicide chez les jeunes; les principales recommandations mettent l'accent sur les possibilités offertes par une éducation juste et équitable

OTTAWA, le 2 sept. 2011 /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Shawn A-in-chut Atleo, a salué aujourd'hui la publication du rapport du coroner en chef de l'Ontario sur les décès par suicide chez les jeunes de la Première Nation de Pikangikum. À cette occasion, le Chef national a exhorté les gouvernements provincial et fédéral à donner suite aux nombreuses recommandations visant à soutenir la réussite des jeunes des Premières Nations à l'intérieur et à l'extérieur de leurs collectivités.

« Je veux d'abord et avant tout dire aux familles et aux citoyens des collectivités éprouvés par la perte des jeunes gens qui se sont suicidés, à Pikangikum ou ailleurs en Ontario et au Canada, qu'ils sont dans mes pensées », a déclaré le Chef national Shawn Atleo. « Afin de leur rendre hommage, nous devons nous tourner vers l'avenir et créer un monde meilleur pour nos jeunes. Je presse tous les ordres de gouvernement de prendre immédiatement connaissance des recommandations contenues dans ce rapport et d'y donner suite, particulièrement celles portant sur la nécessité de répondre aux besoins en infrastructure de base des collectivités des Premières Nations et d'assurer un accès juste et équitable à l'éducation, notamment par un niveau de financement comparable à celui accordé ailleurs en Ontario et par un système d'éducation adapté sur le plan culturel, qui favorise l'acquisition continue du savoir et respecte les traditions et les langues autochtones. Il est essentiel de prévenir le suicide, mais l'éducation est la clé qui permet de libérer tout le potentiel de nos jeunes et de leur donner l'espoir et les possibilités dont ils ont besoin. Les jeunes ont besoin d'être soutenus pour réussir grâce à l'éducation. »

Le rapport, intitulé Rapport d'examen des décès par suicide chez les jeunes de la Première nation de Pikangikum de 2006 à 2008, a été publié ce matin par le coroner en chef de l'Ontario, le DAndrew McCallum. Dans son rapport, le coroner en chef formule en tout 100 recommandations qui portent sur l'éducation, les services policiers, les services de bien-être de l'enfance et les soins de santé, en mettant particulièrement l'action sur l'élaboration de stratégies de prévention du suicide.

On peut lire la déclaration suivante dans le rapport : « L'absence d'un système intégré de soins de santé, la piètre qualité de l'éducation par rapport aux normes provinciales et la quasi-inexistence d'infrastructures, s'ajoutent à la toile de fond de colonialisme, de racisme, de manque d'autodétermination et d'exclusion sociale. »

« À tous les habitants de Pikangikum, je souhaite transmettre ce message : vous êtes dans nos cœurs et dans nos pensées. Nous vous soutenons et nous joignons nos voix aux vôtres et à celles de tous les citoyens des Premières Nations qui souhaitent être compris et soutenus dans leurs efforts pour créer un meilleur avenir. Nous nous engageons tous ensemble à agir avec détermination et à assumer notre entière responsabilité consistant à protéger nos familles et nos enfants et à veiller à leur épanouissement. Nous ne ménagerons aucun effort pour défendre votre cause », a affirmé le Chef national Shawn Atleo.

Voici deux des principales recommandations :

  1. Le financement de l'éducation des Premières nations devrait être assumé par INAC (Affaires autochtones et Développement du Nord Canada) à un niveau comparable à celui du financement accordé pour les autres enfants et jeunes qui reçoivent leur éducation dans la province de l'Ontario.
  2. INAC devrait respecter son engagement à construire une nouvelle école à Pikangikum dans les plus brefs délais. Cette école devrait : accueillir les enfants actuellement d'âge scolaire et les enfants qui s'inscriront dans le futur; comprendre des terrains de jeu ainsi que des terrains de soccer, de baseball et de basket-ball; comprendre un auditorium, où la collectivité pourra se réunir pour divers événements traditionnels et culturels; et comprendre une garderie.

Le rapport s'est penché sur le décès par suicide de 16 jeunes des Premières Nations, âgés de 10 à 19 ans, entre 2006 et 2008. Cet examen, entrepris en mars 2010, a nécessité la participation d'un certain nombre de parties, dont des professionnels des soins de santé, l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes et des fournisseurs de services de bien-être de l'enfance. Une équipe multidisciplinaire, comprenant notamment le Chef, le Conseil et les Aînés de la Première Nation de Pikangikum et le Grand Chef de la Nishnawbe Aski Nation. Ensemble, ils ont fourni leur expertise, leurs conseils et leurs connaissances au cours du processus d'examen.

L'examen et le rapport font suite à de nombreux appels lancés par les dirigeants des Premières Nations de la Nishnawbe Aski Nation et de l'Ontario pour que l'on s'emploie à résoudre la crise liée au suicide des jeunes sur leur territoire.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada.

SOURCE ASSEMBLEE DES PREMIERES NATIONS

Renseignements :

Don Kelly, directeur intérimaire des communications, Assemblée des Premières Nations 613-241-6789, poste 334, 613-292-2787 (cell.) ou dkelly@afn.ca

Jenna Young, agente de communications, Assemblée des Premières Nations 613-241-6789, poste 401, 613-314-8157 (cell.) ou jyoung@afn.ca

Alain Garon, agent de communications bilingue, Assemblée des Premières Nations 613-241-6789, poste 382, 613-292-0857 (cell.) ou agaron@afn.ca

Profil de l'entreprise

ASSEMBLEE DES PREMIERES NATIONS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.