L'ASFC rend public un rapport interne et des recommandations à la suite des événements survenus à l'aéroport international de Vancouver



    VANCOUVER, le 26 nov. /CNW Telbec/ - L'Agence des services frontaliers du
Canada (ASFC) a rendu public aujourd'hui son rapport interne sur son
intervention auprès de Robert Dziekanski à l'aéroport international de
Vancouver, les 13 et 14 octobre 2007, ainsi qu'une série de recommandations
pour mesure immédiate.
    "D'abord et avant tout, au nom de l'ASFC et de ses employés, j'aimerais
adresser nos plus sincères condoléances à la famille de M. Dziekanski. Nous
avons une pensée émue pour la famille et les amis de M. Dziekanski en ces
moments difficiles", a déclaré Alain Jolicoeur, président de l'ASFC.
    Dans les jours qui ont suivi l'incident, l'honorable Stockwell Day,
ministre de la Sécurité publique, a demandé à l'ASFC de procéder à un examen
de ce qui s'était passé les 13 et 14 octobre à l'aéroport international de
Vancouver. L'ASFC a maintenant terminé son examen et rend public son rapport
interne.
    Sur la base des conclusions de l'examen, l'ASFC donne immédiatement suite
aux recommandations suivantes :

    
    1. L'ASFC, en collaboration avec d'autres partenaires comme
       l'administration aéroportuaire de Vancouver, examinera la procédure
       relative aux services offerts aux voyageurs internationaux et aux
       personnes qui sont venues les attendre à l'arrivée.
    2. L'ASFC mettra à jour son répertoire d'employés qui parlent d'autres
       langues que le français et l'anglais. De plus, elle procédera à
       l'examen de ses services d'interprètes afin de s'assurer qu'elle peut
       avoir accès à ces services le plus rapidement possible.
    3. D'autres caméras seront installées pour élargir la couverture dans la
       zone de l'ASFC à l'aéroport international de Vancouver.
    4. L'ASFC étudiera des options pour effectuer plus de patrouilles et de
       contrôles de sécurité dans ses zones.
    5. L'ASFC passera en revue sa procédure pour s'assurer que les voyageurs
       qui font l'objet d'un renvoi pour un examen approfondi se présentent
       aux zones de contrôle secondaire dans un délai raisonnable.
    

    L'ASFC peut également mettre des mesures en oeuvre au fur et à mesure que
les diverses enquêtes en cours dévoilent de nouveaux faits et renseignements.
    "Je vous assure que l'ASFC s'engage à mettre en oeuvre ces
recommandations sans tarder, et ce, afin de mieux garantir et de faciliter en
toute sécurité l'entrée des voyageurs ici, à l'aéroport international de
Vancouver, mais aussi à d'autres aéroports au besoin", a conclu M. Jolicoeur.




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias, Agence des services
frontaliers du Canada, (613) 957-6500


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.