"L'argent du déséquilibre fiscal revient aux Québécois" - Jean Charest



    MONTREAL, le 20 mars /CNW Telbec/ - "Quatre années de gestion rigoureuse
et de défense des intérêts du Québec pour corriger le déséquilibre fiscal nous
permettent aujourd'hui de redonner aux Québécois ce qui leur revient : des
réductions d'impôt bien méritées", a déclaré le premier ministre et chef du
Parti libéral du Québec, Jean Charest.
    Au lendemain du dépôt du budget fédéral qui permet de franchir un grand
pas vers un règlement du déséquilibre fiscal, Jean Charest a annoncé une
baisse d'impôt de l'ordre de 700 millions de dollars, laquelle vient s'ajouter
aux réductions de 250 millions de dollars du budget du Québec du 17 février
dernier.
    "Si les Québécois réitèrent leur confiance en mon gouvernement,
j'amenderai le budget déposé le 20 février dernier dès le rappel de
l'Assemblée nationale", a indiqué M. Charest lors d'une allocution devant la
Chambre de commerce du Montréal métropolitain.
    Une famille de classe moyenne bénéficiera ainsi d'une réduction d'impôt
de l'ordre de 750 $ à compter du 1er janvier 2008. "Je suis très fier de
pouvoir réduire le fardeau fiscal des Québécois et de faire en sorte que nous
puissions tirer avantage de cette avancée importante dans le dossier du
déséquilibre fiscal et de notre gestion rigoureuse des finances publiques", a
indiqué M. Charest.
    Suivant la formule retenue dans le budget du 17 février, les seuils de
revenus de la table d'imposition seront relevés de 25,5 %, c'est-à-dire de
29 875 $ à 37 500 $ pour le premier seuil et de 59 765 $ à 75 000 $ pour le
second. Cet important allégement fiscal bénéficiera notamment aux
contribuables de la classe moyenne.
    Cet allégement fiscal permettra au Québec de se hisser au 5e rang au
Canada parmi les provinces les moins taxées. En 2003, le Québec était la
province canadienne qui imposait le plus lourd fardeau fiscal à ses
contribuables. Une fiscalité compétitive, c'est une économie concurrentielle
et plus performante. "J'ai pris l'engagement de ramener les impôts à la
moyenne canadienne. J'ai toujours gardé le cap sur cet objectif et nous
pouvons enfin l'atteindre prochainement", a poursuivi M. Charest.
    M. Charest a également souligné les réalisations de son gouvernement pour
faire progresser le Québec au sein de la fédération canadienne. Il a notamment
cité l'entente sur la santé, la mise sur pied du Régime québécois d'assurance
parentale, l'entente sur le financement de la stratégie sur les changements
climatiques, la reconnaissance du Québec comme nation et l'accord sur l'UNESCO
qui permet au Québec de s'exprimer de sa propre voix sur la scène
internationale.
    "Le leadership du Québec, ce n'est pas que des avancées au niveau des
principes. C'est un programme unique au monde en matière de congés parentaux,
c'est des investissements majeurs pour nos municipalités et nos
infrastructures, ce sont des fonds pour nos hôpitaux, pour nos universités et
pour notre environnement. Et maintenant, c'est aussi plus d'argent pour les
contribuables, pour qu'ils puissent faire leurs propres choix", a conclu
M. Charest.




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Melançon, Directrice des communications, Parti
libéral du Québec, (514) 288-4364, melanconi@plq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.