L'AREQ s'inquiète face à la possibilité que du personnel mal qualifié prodigue des soins invasifs dans les résidences privées d'hébergement



    QUEBEC, le 3 févr. /CNW Telbec/ - L'AREQ, la plus importante association
québécoise de personnes retraitées des services publics, s'inquiète face à
l'intention du gouvernement du Québec d'ouvrir une brèche significative dans
le Code des professions autorisant le personnel des résidences privées à
prodiguer des soins invasifs, comme le rapporte La Presse ce matin.
    En effet, le nouveau projet de règlement prévoit qu'après un court
apprentissage, suivi d'une supervision pour la première fois où des gestes
seront posés, le propriétaire d'une ressource privée d'hébergement pour
personnes âgées ou un membre de son personnel pourra par exemple administrer
des médicaments, voire injecter de l'insuline.
    "Les personnes aînées en perte d'autonomie qui se résignent à déménager
dans une résidence d'hébergement doivent s'y sentir en sécurité et être
assurées d'y recevoir des soins adéquats. Or, même les préposés aux
bénéficiaires, par la voie de leur fédération, manifestent leur inquiétude
face aux risques que comporte le projet de réglementation gouvernementale.
C'est pour le moins troublant", souligne la présidente de l'AREQ, Mariette
Gélinas.
    A cet égard, la présidente de l'AREQ tient à rappeler les conclusions du
rapport de la coroner Catherine Rudel-Tessier qui, en 2002 et 2003, a enquêté
sur la mort de cinq personnes vivant en résidence ou dans un centre
d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) privé. La coroner estimait
alors que ces décès auraient pu être évités et que de nombreuses résidences
manquaient d'encadrement et de personnel qualifié.
    L'AREQ réclame donc que les critères sociosanitaires devant servir à la
certification de conformité des résidences pour personnes âgées tiennent
spécifiquement compte de cette situation. "La formation offerte par les CSSS
au personnel des résidences privées pour l'administration de médicaments ne
peut être bâclée, faute de temps ou de ressources. Elle doit être complète et
adéquate, de manière à assurer la sécurité des bénéficiaires", a conclu Madame
Gélinas.

    Profil de l'AREQ

    Fondée en 1961, l'AREQ (CSQ) - Association des retraitées et retraités de
l'éducation et des autres services publics du Québec, regroupe plus de 52 000
personnes retraitées, issues des secteurs de l'éducation, de la santé, des
services de garde, des communications, des loisirs, de la culture et du milieu
communautaire. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).




Renseignements :

Renseignements: Dominic Provost, Conseiller en communication, Cell.:
(418) 929-4082


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.