L'AREQ : 50 ans d'histoire, reflet d'un avenir prometteur!

QUÉBEC, le 24 nov. 2011 /CNW Telbec/ - L'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) célèbre officiellement le 50anniversaire de sa fondation. En effet, c'est le 24 novembre 1961 que la pionnière du syndicalisme enseignant Laure Gaudreault, entourée d'une poignée de bâtisseuses et de bâtisseurs, obtenait les lettres patentes de l'organisme et jetait les bases de ce qui deviendrait, 50 ans plus tard, la plus importante association québécoise de personnes retraitées des services publics. Plusieurs initiatives sont prévues prochainement dans toutes les régions de l'AREQ pour souligner cet événement.

Rappelons que, depuis ses origines, l'AREQ poursuit l'objectif d'améliorer la rente de retraite de ses membres. Au fil des ans, l'Association a développé de nombreuses revendications et actions à portée sociale, que ce soit en matière de santé, de condition des femmes, d'environnement et, plus récemment, de condition des hommes. L'AREQ compte aujourd'hui plus de 55 000 membres, ce qui en fait une force organisationnelle dynamique présente sur tout le territoire québécois.

« Quand on mesure le chemin parcouru depuis 50 ans, nous pouvons être fiers des réussites de notre Association, des liens qui se sont développés entre nos membres et de la riche expérience que nous partageons auprès de l'ensemble de la population. C'est grâce à des milliers de personnes élues ou impliquées à différents niveaux que l'Association a pu progresser au fil des ans. Dans les grands gestes comme dans les petits, ces femmes et ces hommes ont contribué à faire de l'AREQ ce qu'elle est aujourd'hui : une force pour la société », a souligné le président de l'AREQ, Pierre-Paul Côté.

Plusieurs célébrations prévues

L'AREQ a donné le coup d'envoi à « l'année du 50e » lors de son Congrès en juin 2011, alors qu'ont officiellement été lancées les Bourses de l'AREQ pour le soutien à la formation. Ce programme s'adressera aux membres de l'AREQ ainsi qu'à leurs enfants ou petits-enfants âgés d'au moins 12 ans.

Par ailleurs, chacune des dix régions de l'AREQ organisera des festivités à compter des prochaines semaines. Une vidéo historique comprenant des témoignages de personnes impliquées à l'AREQ sera lancée pour l'occasion. Enfin, notons qu'un dossier complet relate l'histoire de l'AREQ et de ses régions dans le numéro d'octobre-novembre 2011 du magazine Quoi de neuf. Il est disponible en version électronique, au www.areq.qc.net.

Une priorité historique : la rente de retraite

L'amélioration de la rente de retraite constitue la priorité historique de l'AREQ. Parmi les gains historiques dans ce dossier, mentionnons l'obtention d'une pension minimum de 500 $ pour les ex-enseignantes et ex-enseignants (1961), le début de l'indexation des rentes (1969) grâce à un travail conjoint avec la CIC (l'ancienne CSQ) et la reconnaissance des années d'enseignement aux fins de la pension pour les ex-religieuses et ex-religieux (1986). Par ailleurs, après la décision du gouvernement de désindexer les pensions (1982), l'AREQ a entrepris une longue lutte pour le rétablissement du pouvoir d'achat de ses membres; cette lutte se poursuit encore aujourd'hui.

Au fil des ans : l'engagement social

En plus de développer des revendications et des services pour améliorer les conditions de vie de ses membres, l'AREQ a progressivement intégré l'engagement social à sa mission. Elle a ainsi créé, en 1990, la Fondation Laure-Gaudreault, principalement pour soutenir des personnes aînées dans le besoin. En outre, un comité de la condition des femmes a vu le jour en 1991. D'autres comités se sont par la suite ajoutés, dont un comité de l'environnement et du développement durable et un comité de la condition des hommes.

Par ailleurs, lors de son Congrès de 2008, l'AREQ se dotait d'une deuxième priorité : la santé. L'Association s'est ainsi penchée sur la question du soutien aux personnes proches aidantes et a pris fait et cause pour un système de santé public, universel et gratuit. Elle se préoccupe également de soins de fin de vie et de l'hébergement des personnes aînées.

Enfin, notons qu'au Congrès de 2011 s'ajoutait une troisième priorité : la valorisation de l'implication et de l'action citoyennes de ses membres. À cet égard, l'AREQ a, entre autres, développé différents outils pour contrer les mythes et les préjugés concernant le vieillissement de la population et l'augmentation des coûts de santé.

« Forte de ses 55 000 membres et de ses centaines de bénévoles, dans les régions et les secteurs, partout sur le territoire québécois, l'AREQ continuera plus que jamais à prendre une part active aux grands débats sociaux, à changer certaines perceptions envers les personnes aînées et, bien sûr, à œuvrer à l'amélioration des conditions de vie à la retraite », a conclu le président de l'AREQ.

Profil de l'AREQ

Fondée en 1961, l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) célèbre cette année le 50e anniversaire de sa fondation. Elle regroupe plus de 55 000 membres partout sur le territoire québécois. L'AREQ est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

SOURCE AREQ (CSQ) - ASSOCIATION DES RETRAITEES ET RETRAITES DE L'EDUCATION ET DES AUTRES SERVICES PUBLICS DU QUEBEC

Renseignements :

Dominic Provost
Conseiller en communication
Cell. 418 929-4082

Profil de l'entreprise

AREQ (CSQ) - ASSOCIATION DES RETRAITEES ET RETRAITES DE L'EDUCATION ET DES AUTRES SERVICES PUBLICS DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.