L'APTS met le ministre Dupuis en garde contre l'impact d'une adoption prématurée du projet de loi no 50



    LONGUEUIL, QC, le 12 mars /CNW Telbec/ - L'Alliance du personnel
professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) présente
aujourd'hui à 11 h 30 devant la Commission des institutions chargée de l'étude
du projet de loi no 50, Loi modifiant le Code des professions et d'autres
dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations
humaines, un mémoire intitulé Des intervenantes essentielles, une
accessibilité à préserver.
    Tout en reconnaissant la nécessité de clarifier, dans un objectif de
protection du public, le champ de pratique et les différentes interventions
assumées par les professionnelles et techniciennes oeuvrant en santé mentale
et en relations humaines, l'APTS juge prématuré l'adoption du projet de loi
sous sa forme actuelle. "En poursuivant l'objectif louable de moderniser la
pratique, affirme la présidente de l'APTS, madame Dominique Verreault, le
projet de loi no 50 vient limiter la capacité du réseau de la santé et des
services sociaux de réaliser sa mission d'assistance auprès de la population
en attente de services. Il faut être réaliste et y apporter des modifications,
pour tenir compte du personnel disponible, sans quoi on va se retrouver face à
des bris de service majeurs."
    Selon l'APTS, près de 15 000 salariées du réseau de la santé et des
services sociaux, qui offrent actuellement des services directs à la
population, ont été écartées de cette refonte de la pratique. Selon le projet
de loi no 50, les techniciennes en travail social, les agentes de relations
humaines et les techniciennes en éducation spécialisée ne seront plus
autorisées à poser certains actes, d'évaluation notamment, ce qui obligera les
usagers à attendre davantage pour obtenir les services. L'impact de l'adoption
de ce projet de loi serait donc dramatique pour la population vulnérable qui
nécessite des services en santé mentale et en relations humaines.
    "L'apport essentiel de ces milliers de salariées au bon fonctionnement du
réseau en santé mentale et en relations humaines se doit d'être reconnu,
réclame la présidente de l'APTS. C'est pourquoi nous demandons certaines
modifications au projet de loi."
    L'APTS recommande d'abord la mise sur pied d'un comité de travail qui
aurait pour mandat d'étudier l'organisation du travail et de proposer des
solutions pour assurer une utilisation optimale des ressources. Cet exercice
devrait précéder l'adoption d'un projet de loi et non pas servir seulement à
la définition de mesures transitoires comme le propose le ministre Dupuis.
    L'APTS recommande aussi la mise en place d'un mécanisme de reconnaissance
des acquis, afin de ne pas limiter la participation de certaines professions
indispensables au réseau. En effet, le législateur ne doit pas rompre
l'équilibre précaire des services déjà limités dont bénéficie cette clientèle
fragile.
    Finalement, si ce projet de loi est adopté malgré toutes les réserves
exprimées à son égard, il faut impérativement prévoir la reconnaissance
professionnelle des titres d'emploi de technicienne en travail social,
d'agente de relations humaines et de technicienne en éducation spécialisée, et
ce, en concertation avec les acteurs concernés.
    Le mémoire Des intervenantes essentielles, une accessibilité à préserver
est disponible sur le site www.aptsq.com. Plus de 12 000 des 26 000 membres de
l'APTS sont touchées par le projet de loi no 50. A l'exception des médecins et
des infirmières, l'APTS représente tous les titres d'emploi visés par ce
projet de loi.




Renseignements :

Renseignements: Chantal Mantha, conseillère en communication, (450)
670-2411, Sans frais: 1-866-521-2411, Cellulaire: (514) 236-9287


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.