L'appui pour les soins de santé publics monte en flèche : 94 % des Canadiens, y compris des conservateurs, préfèrent des solutions publiques plutôt que privées

OTTAWA, le 24 nov. 2011 /CNW/ - Une proportion écrasante de 94 % de Canadiens appuie la mise en place de solutions publiques plutôt que privées pour renforcer le système de soins de santé, dont un nombre égal de conservateurs qui sont favorables aux soins de santé publics. 

Un nouveau sondage mené par Nanos Research, diffusé la veille de la Semaine nationale de l'assurance maladie (27 novembre - 3 décembre), a révélé une forte progression du soutien à l'échelle du pays, soit une hausse de près de 10 pour cent par rapport à un sondage semblable mené il y a un peu plus d'un an. Le soutien a grimpé pour atteindre un record de 94 pour cent, par rapport à 86 pour cent en août 2010, ce qui indique que plus de neuf Canadiens sur dix sont favorables à des solutions publiques pour renforcer le système de soins de santé. 

« Il y a deux enjeux ici, affirme Nik Nanos, président de Nanos Research. Premièrement, les soins de santé continuent d'être un enjeu prioritaire national pour les Canadiens. Deuxièmement, juste de l'autre côté de la frontière, peu importe l'affiliation politique ou d'autres données démographiques, le soutien pour les solutions publiques aux soins de santé a augmenté depuis les trois dernières années. » 

Le nouveau sondage, commandé par la Coalition canadienne de la santé (CCS), a été mené auprès de 1 202 Canadiens entre le 20 et le 24 octobre 2011. Les résultats sont considérés exacts avec une marge d'erreur de 2,8 pour cent, 19 fois sur 20. 

Les résultats sont de bonnes nouvelles pour la CCS, une organisation nationale qui milite pour la protection et l'expansion du système de santé public au Canada, et qui considère que les résultats du sondage devraient servir de véritable sonnette d'alarme pour le gouvernement Harper. 

« Les Canadiens veulent que le gouvernement fédéral assume un leadership pour protéger et améliorer le système de santé public », a affirmé Michael McBane, coordonnateur national de la CCS. « Devant le renouvellement en 2014 de l'Accord de santé de 2004, le gouvernement fédéral doit travailler avec les provinces et les territoires pour accorder la priorité absolue aux soins de santé ainsi qu'au renouvellement d'un plan sur dix ans.

L'actuel manque de leadership du gouvernement, combiné à un historique d'abdication de ses responsabilités fédérales en matière de soins de santé ainsi qu'à son penchant à mettre de côté le respect des normes nationales et des exigences de la Loi canadienne sur la santé, sont toutes des sources de préoccupations », a déclaré Michael McBane. 

Par conséquent, la CCS communiquera son message auprès de 100 parlementaires le 1er décembre afin d'obtenir leur soutien pour protéger et améliorer le régime d'assurance maladie. De plus, la CCS a planifié un symposium en soirée le 30 novembre, intitulé Protéger l'avenir de l'assurance maladie : un appel aux soins, qui comptera parmi ses conférenciers Roy Romanow, président de la Commission sur l'avenir des soins de santé au Canada, André Picard, journaliste reconnu spécialisé en santé, et d'autres intervenants qui discuteront de l'avenir de l'assurance maladie au Canada.

SOURCE Coalition canadienne de la santé

Renseignements :

Michael McBane, coordonnateur national
Coalition canadienne de la santé
Tél.: (613) 277-6295
www.healthcoalition.ca/fr

Profil de l'entreprise

Coalition canadienne de la santé

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.