L'APNQL marche pour Kyoto



    WENDAKE, QC, le 22 avril /CNW Telbec/ - Le Chef de l'Assemblée des
Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL), Ghislain Picard, donne son
appui à l'initiative de la Coalition Québec-Vert-Kyoto. Le Chef Picard,
accompagné d'autres Chefs du Québec, ont aujourd'hui marché dans les rues de
Montréal dans l'espoir que le Protocole de Kyoto soit respecté par les
gouvernements fédéral et provincial.
    "Le premier ministre Harper se doit de respecter la signature et la
ratification du Protocole de Kyoto. Les Premières Nations du Québec et du
Labrador ont déjà exprimé l'importance d'appuyer et de ratifier Kyoto à la
suite d'une résolution en 2002, pressant tous les gouvernements au Canada à
travailler en étroite collaboration avec les Premières Nations afin d'assurer
une mise en oeuvre rapide et efficace de la Convention-Cadre des
Nations-Unies", explique le Chef Picard.
    Rappelons que le Secrétariat de la Convention-Cadre des Nations Unies sur
les changements climatiques a déterminé que notamment, les Peuples
autochtones, souffriront le plus des répercussions des changements
climatiques, et que les moyens pour s'y adapter sont minimes.
    La majorité des communautés des Premières Nations du Québec étant situées
en milieu forestier, sur la côte ou en milieu isolé, elles sont déjà
confrontées, en premier lieu, aux conséquences des changements climatiques,
notamment :

    
    - Erosion des berges pour les communautés de la Côte-Nord et de la
      Gaspésie;

    - Migrations animales modifiées (notamment d'insectes et de ravageurs
      vers le Nord);

    - Perte de médecines et d'aliments traditionnels;

    - Détérioration des réseaux de transport (circulation sur la glace);

    - Fonte du pergélisol (principalement chez les Inuit);

    - Dommages sur les habitations nordiques causés par la fonte du
      pergélisol.
    

    Les connaissances traditionnelles des Premières Nations constituent un
élément important dans les stratégies destinées à évaluer et à contrer les
effets des changements climatiques.
    L'Institut de développement durable des Premières Nations du Québec et du
Labrador (IDDPNQL) est l'organisme mandaté par l'APNQL pour les questions
environnementales.
    L'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador est
l'organisme régional qui représente les Chefs des Premières Nations du Québec
et du Labrador.




Renseignements :

Renseignements: Alain Garon, agent de communications, (418) 842-5020,
Cell: (418) 956-5720


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.