L'APN souligne l'entrée en vigueur de la Loi sur le Tribunal des revendications particulières



    OTTAWA, le 16 oct. /CNW Telbec/ - Le Chef national de l'Assemblée des
Premières Nations, Phil Fontaine, a émis aujourd'hui des commentaires sur
l'entrée en vigueur de la Loi sur le Tribunal des revendications
particulières. La Loi, qui a reçu la sanction royale le 18 juin 2008, entre en
vigueur aujourd'hui. Pendant de nombreuses années, l'Assemblée des Premières
Nations a plaidé en faveur d'une réforme du traitement des revendications
particulières et a joué un rôle clé dans la mise en suspens de la précédente
loi qui était fondamentalement imparfaite. La Loi actuelle, qui établit un
tribunal indépendant, est le fruit d'une collaboration entre le gouvernement
du Canada et les Premières Nations.
    "Ce jour est important, car il marque le début d'une nouvelle approche
pour résoudre les revendications de longue date des Premières Nations", a
souligné le Chef national Fontaine. "Trop souvent, nous avons constaté que le
fait d'ignorer ou de remettre à plus tard les revendications légitimes des
Premières Nations pouvait nuire à tous les Canadiens. Cette loi va favoriser
une approche plus juste et plus rapide pour résoudre ces questions
importantes."
    Outre la nouvelle loi, un accord politique complémentaire a permis la
création d'un comité mixte, composé de membres de l'APN et du gouvernement
fédéral, chargé de régler d'autres questions importantes en lien avec la
résolution de revendications particulières en suspens.
    "Maintenant que les élections sont terminées, nous nous attendons à voir
d'autres progrès et nous espérons que le gouvernement fédéral résoudra les
affaires non réglées", a déclaré le Chef national Fontaine. "Nous sommes prêts
à aller de l'avant en ce qui concerne les principales priorités définies dans
l'accord politique, parmi lesquelles un engagement efficace dans le processus
de nomination des membres du tribunal ainsi que dans l'élaboration d'un
processus visant à régler des revendications particulières ne relevant pas du
mandat du tribunal. Je suis optimiste et je crois que le nouveau gouvernement
et le parlement nous apporteront le soutien nécessaire et feront preuve de
bonne volonté pour nous permettre de progresser et de travailler ensemble
selon le mode de collaboration qui s'est avéré d'une importance cruciale dans
la préparation de la nouvelle loi."

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières Nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Joan McEwen, directrice des communications, APN, (613)
241-6789, poste 242, ou cell.: (613) 324-3329, jmcewen@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.