L'APN accueille favorablement la stratégie anti-pauvreté pour les enfants et les jeunes des Premières nations



    OTTAWA, le 18 sept. /CNW Telbec/ - Le chef national Phil Fontaine
félicite le Conseil national du bien-être social pour avoir dénoncé les
décisions nuisibles et les promesses rompues des gouvernements successifs qui
ont laissé tant d'Autochtones dans le dénuement.
    Aujourd'hui, le Conseil national du bien-être social a publié son rapport
intitulé Enfants et jeunes métis, inuits et des Premières Nations : Il est
temps d'agir. Le rapport demande au gouvernement d'agir dans de nombreux
secteurs préoccupants. Il lui demande particulièrement :

    
        -  d'adopter une stratégie nationale anti-pauvreté;
        -  de concevoir une vision à long terme pour les peuples autochtones;
        -  de cibler des indicateurs du bien-être;
        -  d'assurer une coordination intergouvernementale et d'en assumer la
           responsabilité auprès des Canadiens autochtones.
    

    "Le Conseil national du bien-être social est en accord avec ce que nous
affirmons depuis des années. Il démontre que les Canadiens comprennent que
nous voulons être prospères et en santé, et que nous voulons que nos enfants
réussissent", a affirmé le chef national Phil Fontaine. "Nous pouvons abolir
la pauvreté en une génération, il s'agit d'en avoir la volonté politique."
    Les recommandations du Conseil consolident les orientations clés énoncées
dans la présentation prébudgétaire, De la pauvreté à la prospérité, de l'APN,
a affirmé le chef national Fontaine.
    "Un investissement immédiat est essentiel au succès des programmes conçus
par les Premières nations, de même qu'un engagement réel en ce qui concerne
l'élaboration de cadres de gouvernance équitables et durables pour les
Premières nations."
    Le chef national parlera du rapport dans un discours qu'il prononcera
aujourd'hui, à 14 h 30, dans le cadre de la Conférence de l'Association
canadienne de santé publique qui se tient au Centre des congrès d'Ottawa.
    "Nous devons assurer un environnement sain aux enfants et aux jeunes des
Premières nations si nous voulons qu'ils réussissent leurs études et leur
avenir. Ils ont besoin d'une bonne alimentation, d'eau propre et de logements
sécuritaires", a déclaré le chef national Fontaine. "Nous savons que nos
jeunes qui terminent leurs études secondaires se portent tout aussi bien, sur
le plan de la santé et de l'emploi, que les autres Canadiens. C'est pendant
l'adolescence que nous les perdons."
    Le chef national demandera également un système de soins de santé qui
repose sur les besoins plutôt que sur le contrôle des coûts, qui est adapté
aux Premières nations et qui s'attaque aux facteurs déterminants de la santé,
comme la pauvreté.
    Le Conseil national du bien-être social est un organisme consultatif de
citoyens et citoyennes auprès du ministre des Ressources humaines et du
Développement social.

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Karyn Pugliese, agente de communications relatives à la
santé et aux enjeux sociaux, APN, (613) 241-6789, poste 210, cell.: (613)
292-1877, kpugliese@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.