L'Anneau de Richmond accueillera un programme de contrôle antidopage de classe mondiale pour les Jeux d'hiver de 2010



    L'INRS gèrera le laboratoire de contrôle antidopage et les premiers
    bénévoles de contrôle antidopage commencent leur formation

    VANCOUVER, le 16 juill. /CNW/ - Le Comité d'organisation des Jeux
olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) touche presque
à son but de présenter des Jeux sans dopage en 2010, en faisant deux annonces
importantes aujourd'hui au sujet du programme et du laboratoire de contrôle
antidopage pour les Jeux d'hiver de 2010. D'abord, le laboratoire de contrôle
antidopage se situera à l'Anneau de Richmond (site des épreuves de patinage de
vitesse pour les Jeux d'hiver de 2010), ensuite, ce sera l'Institut national
de la recherche scientifique (INRS) - Institut Armand-Frappier - le seul
laboratoire accrédité par l'Agence mondiale antidopage (AMA), qui gèrera le
programme de contrôle antidopage à la fine pointe de la technologie des Jeux.
    "Depuis le début, notre objectif a été de présenter des Jeux sans dopage
en 2010 grâce à l'exploitation du programme de contrôle antidopage le plus
sophistiqué, dans un laboratoire entièrement accrédité, qui laissera un
héritage tangible après les Jeux", a déclaré Cathy Priestner Allinger,
vice-présidente de direction, sports et exploitation aux Jeux. "Nous avons
investi beaucoup de temps et d'effort au cours de la dernière année pour nous
assurer de trouver l'emplacement optimal pour le laboratoire de contrôle
antidopage et de trouver la meilleure équipe pour exploiter cette installation
essentielle et hautement technique. L'Anneau de Richmond sera un emplacement
exceptionnel pour le laboratoire de contrôle antidopage et, jumelé avec
l'expertise de la Dre Ayotte et de son équipe de l'INRS, nous sommes assurés
d'avoir en place un programme de contrôle antidopage de classe mondiale pour
les Jeux d'hiver de 2010."
    Pendant sa planification d'affaires, le COVAN avait prévu 4,1 million de
dollars l'exploitation du programme de contrôle antidopage et a cherché un
partenaire pour offrir une nouvelle installation ou pour héberger le
laboratoire. Au cours de la dernière année, le COVAN a contemplé plusieurs
options pour le laboratoire, y compris l'utilisation de laboratoires nationaux
et internationaux accrédités existants et la possibilité d'utiliser des
laboratoires locaux publics ou privés. Après avoir étudié la question sous
tous ses angles, on a déterminé qu'une nouvelle installation, à l'Anneau de
Richmond, offrirait un laboratoire de contrôle antidopage pour les Jeux
d'hiver de 2010 qui satisferait aux normes internationales les plus élevées.
L'augmentation des coûts nets pour la construction d'un nouveau laboratoire
est estimée à 5 millions de dollars, somme qui proviendra des économies
réalisées face au budget d'exploitation général du COVAN.
    La Ville de Richmond appuie le COVAN en offrant une superficie de 15 000
pieds carrés pour accueillir le laboratoire de contrôle antidopage. L'espace
de l'Anneau de Richmond satisfait aux nombreux attributs techniques et
matériels mandatés par l'AMA, attributs nécessaires pour assurer l'intégrité
du laboratoire, y compris des éléments comme des exigences contre les séismes,
l'emplacement géographique et de l'espace suffisant. Après les Jeux, l'Anneau
deviendra un centre d'excellence international pour le sport et le mieux-être.
La conception souple de l'Anneau permettra qu'il serve pour une variété de
fonctions sportives et communautaires.
    "En plus d'être une installation exceptionnelle qui accueillera
chaleureusement les spectateurs et mettra en vedette les meilleurs athlètes du
monde, nous sommes ravis d'apprendre que l'Anneau de Richmond jouera un rôle
essentiel pour assurer l'égalité des chances au cours des Jeux olympiques
d'hiver de 2010", a déclaré le maire de Richmond, Malcolm Brodie.
    L'INRS est reconnu pour son expertise de plus de 30 ans dans les tests
internationaux d'échantillons d'athlètes de toutes les disciplines sportives.
Au cours des Jeux d'hiver de 2010, le personnel de l'INRS exploitera le
laboratoire de contrôle antidopage et gérera les tests de jusqu'à 2 450
échantillons d'urine et de sang. L'aménagement du laboratoire de contrôle
antidopage aura lieu de janvier 2009 à décembre 2009, et comprendra
l'installation d'instruments à la fine pointe, un transfert de méthodes et une
validation des procédures. Le processus sera achevé par une vérification
complète de l'exploitation du laboratoire par le Conseil canadien des normes
et l'AMA afin d'assurer la conformité aux normes internationales les plus
élevées à temps pour le test des échantillons prélevés au cours des Jeux.
    "Nous sommes fiers de faire partie de l'excellent programme antidopage en
cours pour les Jeux d'hiver de 2010" a dit Dre Christiane Ayotte, directrice
du Laboratoire de contrôle antidopage de l'INRS. "Notre équipe se réjouit de
faire en sorte que tous les athlètes puissent se faire compétition sur un pied
d'égalité."

    Mandat du programme antidopage des Jeux de 2010 et programme de bénévolat

    Sous l'autorité et la direction du Comité international olympique (CIO)
et du Comité international paralympique (CIP), le programme de contrôle
antidopage des Jeux d'hiver de 2010 du COVAN comporte deux objectifs
primaires : la mise en oeuvre d'un programme de tests à la fine pointe de la
technologie aux épreuves sportives et aux Jeux d'hiver de 2010 afin de
détecter et de décourager le comportement de dopage, et l'exécution d'un
programme de sensibilisation et d'information exhaustif afin d'éduquer et
d'informer les athlètes et leurs équipes de soutien quant à leurs droits et
responsabilités envers des règles et des procédures antidopage.
    Le COVAN recrutera 500 bénévoles afin d'agir à titre d'agents de contrôle
antidopage (ACA), d'agents de prélèvement sanguin (APS) et d'escortes pour la
mise en oeuvre du programme de contrôle antidopage. A ce jour, le COVAN a fait
passer 50 bénévoles de contrôle antidopage possibles en entrevue, qui seront
nommément assignés au programme de contrôle antidopage.
    "J'ai été bénévole secouriste et bénévole de contrôle antidopage pour les
épreuves de trampoline et de gymnastique et j'ai été très emballé de faire
partie d'un aspect si important de l'événement", a dit Christopher Reedy, 28
ans, de Surrey, premier bénévole potentiel à débuter la formation en contrôle
antidopage, la semaine dernière. "Avec le nombre d'athlètes et l'ampleur des
Jeux, cela m'a vraiment donné le goût de contribuer pour que la compétition
soit "propre"", a-t-il déclaré.
    "La première séance de formation pour les bénévoles de contrôle
antidopage confirmés aura lieu à Vancouver, en septembre 2008. La séance sera
présentée en collaboration avec le Centre canadien pour l'éthique dans le
sport (CCES) afin de s'assurer que les ACA et les APS possèdent la formation
nécessaire pour participer pleinement aux épreuves sportives qui auront lieu
dans la région des Jeux au cours de la saison hivernale de compétitions de
2008-2009.

    Autre contexte

    INRS (Institut national de la recherche scientifique)

    L'INRS est formé de quatre centres de recherche et de formation
universitaires. Les chercheurs du Laboratoire de contrôle antidopage situé au
Centre INRS - Institut Armand-Frappier, participent depuis plus de 30 ans,
depuis les Jeux olympiques de 1976 à Montréal, à la détection d'agents de
dopage interdits dans les sports. Membre d'un réseau de 33 laboratoires
internationaux reconnus par l'Agence mondiale antidopage, il est le seul au
Canada, et seulement l'un de trois laboratoires en Amérique du Nord. Chaque
année, le laboratoire de l'INRS analyse environ 15 000 échantillons des
organisations sportives nationales et internationales.

    Ville de Richmond

    La ville de Richmond est une ville site officielle des Jeux d'hiver de
2010. L'Anneau de Richmond de 33 000 mètres carrés devrait ouvrir à l'automne
de 2008 et accueillera les compétitions de patinage de vitesse au cours des
Jeux olympiques d'hiver de 2010. L'Anneau de Richmond deviendra un centre
d'excellence international pour les sports et le mieux-être, des événements
spéciaux et d'autres activités après les Jeux. La ville de Richmond est
propriétaire-exploitant de l'Anneau de Richmond, qu'elle a fait construire.

    Au sujet du COVAN

    Le COVAN est responsable de la planification, de l'organisation, du
financement et de la tenue des XXIes Jeux olympiques d'hiver et des Xes Jeux
paralympiques d'hiver en 2010. Les Jeux olympiques d'hiver de 2010 auront lieu
à Vancouver et à Whistler du 12 au 28 février 2010. Vancouver et Whistler
accueilleront les Jeux paralympiques d'hiver du 12 au 21 mars 2010. Visiter
www.vancouver2010.com.

    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/




Renseignements :

Renseignements: COVAN: Mary Fraser, Vancouver 2010, (778) 328-3667;
COVAN: John Gibson, Vancouver 2010, (778) 328-3085; INRS - Institut
Armand-Frappier: Nathalie Veillette, nathalie.veillette@iaf.inrs.ca, (450)
687-5010 x 8807; Ville de Richmond: Ted Townsend, ttownsend@richmond.ca, (604)
276-4399

Profil de l'entreprise

VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements sur cet organisme

COVAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.