Lancement d'une étude canadienne marquante sur la prévention du cancer échelonnée sur 30 années



    MONTREAL, le 11 juin /CNW Telbec/ - Aujourd'hui marque le lancement
officiel du Projet de partenariat canadien Espoir pour demain - une étude
effectuée auprès de 300 000 Canadiens et Canadiennes qui permettra d'examiner
la façon dont la génétique, l'environnement, le mode de vie et le comportement
contribuent au développement du cancer.
    Etant la plus vaste en son genre au pays, cette étude pancanadienne
suivra des Canadiens et des Canadiennes choisis au hasard (âgés de 35 à
69 ans) pour au moins les 20 à 30 prochaines années. Elle permettra de
recueillir des renseignements sur la santé et le mode de vie grâce à des
enquêtes, une collecte de sang et d'autres échantillons. Les renseignements
permettront aux chercheurs et aux décideurs de comprendre la façon dont les
différentes combinaisons de facteurs de risque mènent au cancer.
    "Il s'agit d'un moment important pour le Canada", affirme Jeff Lozon,
président du conseil d'administration du Partenariat canadien contre le cancer
- organisation indépendante financée par le gouvernement fédéral visant à
accélérer les mesures prises dans la lutte contre le cancer et qui participe
au financement de l'étude. "Tous les Canadiens et les Canadiennes sont touchés
par le cancer d'une façon ou d'une autre. Certains souffrent eux-mêmes d'un
cancer, alors que pour d'autres, il s'agit d'un membre de leur famille ou de
leurs amis. Le Projet de partenariat canadien Espoir pour demain permettra
d'obtenir une immense banque de données qui pourra être consultée à court
terme par les chercheurs canadiens et internationaux. De plus, cette banque
constituera un legs aux générations futures."
    "Le Projet de partenariat canadien Espoir pour demain est un exemple
concret du leadership canadien en matière de prévention du cancer, et ce, au
niveau mondial," déclare Tony Clement, ministre fédéral de la Santé. "D'ici
les prochaines années, cette étude représentera une contribution importante à
la recherche mondiale dont le but est d'identifier les causes qui favorisent
le développement du cancer. Ultimement, les résultats de l'étude pourront nous
aider à prévenir la maladie."
    Le Projet de partenariat canadien Espoir pour demain est mis en oeuvre
par des organisations partenaires provenant de cinq régions différentes : la
British Columbia Cancer Agency, le Alberta Cancer Board, Cancer Care Ontario
et le Ontario Institute for Cancer Research, le projet CARTaGENE du Québec et
le Cancer Care Nova Scotia avec la collaboration de la Dalhousie University
dans les provinces de l'Atlantique. Les 42 millions de dollars que le
Partenariat canadien contre le cancer alloue au projet s'ajoutent aux
41 millions de dollars provenant des partenaires régionaux. Les fonds promis
seront utilisés afin de produire des investissements estimés à plus de
100 millions de dollars, montant qui pourrait être atteint d'ici six à neuf
mois.
    "Au départ, nous devons mieux comprendre comment et pourquoi une personne
développe le cancer", déclare Dre Heather Bryant, vice-présidente, Lutte
contre le cancer du Partenariat canadien contre le cancer. "Pour cela, nous
devons examiner la façon dont l'environnement, le mode de vie et la génétique
interagissent pour engendrer des risques de cancer afin que nous puissions
mieux le combattre de front. Il s'agit d'un ensemble complexe de maladies.
Nous avons fait des progrès considérables sur le plan de la prévention de
nombreux cancers et de la gestion et du traitement de certains autres, mais
les renseignements recueillis grâce à cette étude permettront de développer de
meilleurs programmes de prévention et de dépistage, les pierres angulaires de
la réduction du nombre de Canadiens et de Canadiennes atteints d'un cancer."

    Quels sont les paramètres de l'étude?

    Le Projet de partenariat canadien Espoir pour demain est une étude de
cohortes prospective, ce qui signifie que les chercheurs suivront un groupe
important de personnes au cours d'une longue période. Elle est conçue pour
recueillir régulièrement des données auprès de Canadiens et de Canadiennes aux
antécédents diversifiés et vivant dans des régions différentes. L'objectif
consiste à obtenir une meilleure vue d'ensemble de la santé et des habitudes
des gens, y compris au chapitre de l'alimentation et de l'activité physique.
Les variables environnementales telles que les lieux d'habitation et de
travail des sujets ainsi que l'impact des programmes de dépistage et de
prévention seront également évalués. L'objectif est d'enrôler
300 000 personnes et de les suivre tout au long du projet.
    Les chercheurs examineront régulièrement les données et, à court terme,
s'attendent à obtenir un aperçu de la façon dont les Canadiens et les
Canadiennes souscrivent aux programmes de santé publique et de prévention. A
plus long terme, les chercheurs examineront les tendances chez les personnes
développant un cancer. Au cours du cycle de vie de l'étude, les chercheurs
seront en mesure de vérifier les théories sur les risques de cancer, et seront
en mesure d'établir des liens avec d'autres maladies graves et chroniques
telles que les maladies du coeur et le diabète.

    Etude de référence

    "Cette étude représente La référence des études sur le cancer. En
utilisant des méthodes modernes d'acquisition de données et des mesures de
l'exposition - et en se concentrant sur les facteurs de risque liés à
l'environnement et au mode de vie - cette étude constituera une importante
contribution à la recherche mondiale", explique Dre Bryant. "Contrairement aux
études qui examinent de manière rétrospective les causes qui auraient pu
conduire une personne à développer un cancer, en se fiant aux souvenirs de
cette personne concernant ses habitudes et ses expositions aux divers
facteurs, cette étude permettra aux chercheurs d'examiner régulièrement une
série impressionnante de variables complexes qu'il ne serait pas possible de
saisir autrement."
    Le projet pancanadien repose sur les solides fondations du projet "Vers
l'avenir" de la Alberta Cancer Board, auquel ont participé 30 000 personnes.
Des perspectives utiles sur des facteurs liés au mode de vie pouvant
contribuer au cancer ont déjà été obtenues de ce projet. Cela comprend, par
exemple, les facteurs déterminants qui permettent de prédire l'utilisation de
tests de dépistage du cancer et les obstacles ayant une incidence sur la
pratique d'une activité physique.

    Au sujet du Partenariat canadien contre le cancer

    Le Partenariat canadien contre le cancer est une organisation
indépendante financée par le gouvernement fédéral visant à accélérer les
mesures prises dans la lutte contre le cancer pour l'ensemble des Canadiens et
des Canadiennes. Nous rassemblons des survivants du cancer, des patients et
des familles, des experts en cancérologie et des représentants gouvernementaux
afin de mettre en oeuvre la première stratégie pancanadienne de lutte contre
le cancer. Nous voulons être l'élément moteur d'une approche ciblée visant à
favoriser la prévention, à améliorer la qualité de vie des personnes
atteintes, à réduire le taux de mortalité lié au cancer, et à accroître
l'efficacité de la lutte contre cette maladie au Canada.
    "Les partenariats comme ceux conclus dans le cadre de cette étude
constituent la pierre angulaire du mandat de notre organisation, à savoir,
collaborer afin d'accélérer les mesures prises dans la lutte contre le cancer
pour l'ensemble des Canadiens et des Canadiennes, et nous sommes heureux que
notre soutien permette à un projet de cette ampleur de devenir une réalité",
déclare Jessica Hill, présidente-directrice générale du Partenariat canadien
contre le cancer.
    Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site
Web à l'adresse suivante : www.partenariatcontrelecancer.ca.


    A L'ATTENTION DES PRODUCTEURS DE TELEVISION

    Diffusion du rouleau B par satellite le mercredi 11 juin 2008 à 11:00,
    heure de l'est.

    COORDONNEES DE DIFFUSION PAR SATELLITE :

    Anik F2 C
    Transponder 3B
    Audio subcarrier 6.2 and 6.8
    Downlink frequency 3820 vertical

    On-Demand Coordinates / URL:

    http://cnw.pathfireondemand.com/viewpackage.action?packageid=74
    Pour information pendant la diffusion satellite communiquer avec
    CNW au 416 863-5615.

    
    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/
    





Renseignements :

Renseignements: Geneviève Déry, HKDP Communications et affaires
publiques, (514) 395-0375, poste 232, gdery@hkdp.qc.ca; Polly Thompson ou
Sarah Hicks, Partenariat canadien contre le cancer, (416) 915-9222


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.