Lancement d'une campagne de financement de 1 M$ - Des citoyens se mobilisent pour restaurer l'église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs de Verdun



    VERDUN, QC, le 10 sept. /CNW Telbec/ - Des citoyens appellent à la
mobilisation de tous les Québécois pour assurer le financement de l'impérative
restauration de l'église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, un véritable icône
verdunois, dont la valeur patrimoniale a été déclarée "supérieure" par la
Conseil du patrimoine religieux du Québec.
    Le lancement officiel de la campagne de financement de 1 M$ a été lancé,
aujourd'hui, en présence du maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, du député
de Verdun, M. Henri-François Gautrin, du maire de l'arrondissement de Verdun,
M. Claude Trudel, et de M. Georges Bossé, ancien maire de Verdun et président
du Comité de soutien pour la restauration de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.
    "J'invite tous les Québécois, quel que soit leur sentiment religieux, à
donner généreusement pour assurer la pérennité de ce bâtiment patrimonial.
Cette église est plus qu'une église : vieille de 95 ans, elle est le témoin
privilégié de notre histoire", a-t-il déclaré.
    C'est l'une des plus importantes campagnes de financement patrimonial de
l'histoire de Verdun. Au total, la cure de rajeunissement de l'église
nécessite un investissement de 5 M$. M. Gautrin a confirmé que le gouvernement
du Québec participera à l'opération dans le cadre de son Programme de soutien
à la restauration du patrimoine religieux, géré par le Conseil du patrimoine
religieux du Québec. "Notre gouvernement contribuera à hauteur de 70 %, alors
que la communauté a la responsabilité d'assumer 30 % des coûts", a-t-il
précisé.
    Faisant maintenant partie de la paroisse Notre-Dame-de-la-Trinité,
l'immense église, située à l'angle des rues Wellington et de l'Eglise, a grand
besoin d'être restaurée. Des travaux à la toiture, aux clochers, à la
fenestration, de même que des travaux de maçonnerie, de plomberie, de
chauffage et d'électricité doivent être entrepris sans tarder. Le projet
n'inclut pas les travaux de restauration intérieure qui devront être effectués
dans une phase ultérieure.
    "Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est associée à l'image de Montréal et de
Verdun et j'encourage, au nom du devoir de mémoire et de préservation du
patrimoine collectif, à souscrire généreusement à cette très importante
campagne de financement", a déclaré M. Tremblay.
    "Cette église est un atout majeur de notre communauté sur le plan
religieux et historique : les Verdunois ont compris l'importance de préserver
et de transmettre le patrimoine qu'on a reçu", a renchéri M. Trudel.
    OEuvre de l'architecte Joseph Venne, l'église
Notre-Dame-des-Sept-Douleurs a été inaugurée en 1914. Elle se distingue par
ses vitraux et ses boiseries spectaculaires, et son orgue Casavant magnifique.
Le carillon du clocher comprend 18 cloches offertes par des citoyens, en 1924,
à l'occasion du 25e anniversaire de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.
La nef et le choeur de l'église ont une longueur de 61 mètres. La voûte
s'élève à 20 mètres. Le maître-autel ainsi que les deux autels latéraux sont
en marbre d'Italie et l'ensemble des trois autels pèse 45 360 kilogrammes.
    Avec ses clochers qui atteignent 61 mètres de hauteur, on identifie cette
église comme le repère visuel de Verdun. Lieu de culte, elle prête également
ses grands espaces intérieurs à la tenue d'événements sociaux et culturels.
    La Fondation du patrimoine religieux l'a identifiée comme l'une des 41
églises de l'île de Montréal à préserver.

    Aide à la restauration du patrimoine religieux

    L'aide financière à la restauration du patrimoine religieux est accordée
en vertu d'une entente conclue entre le Conseil du patrimoine religieux du
Québec et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition
féminine. Cette mesure vise à soutenir financièrement les initiatives en vue
de la restauration d'édifices du patrimoine religieux (volet 1) ainsi que du
mobilier et des oeuvres d'art (volet 2) qu'ils renferment.
    Depuis 1995, le gouvernement du Québec a investi 198,5 M$ dans le
financement des projets de restauration du patrimoine religieux. La
participation gouvernementale a entraîné des investissements privés de plus de
100 M$, ce qui a permis d'accroître la présence des édifices religieux
patrimoniaux dans l'offre touristique québécoise




Renseignements :

Renseignements: André Bouthillier, Comité de soutien pour la
restauration de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, (514) 895-0127

Profil de l'entreprise

COMITE DE SOUTIEN POUR LA RESTAURATION DE NOTRE-DAME-DES-SEPT-DOULEURS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.