Lancement du réseau international francophone de formation policière FRANCOPOL



    QUEBEC, le 8 sept. /CNW Telbec/ - Le réseau international francophone de
formation policière FRANCOPOL a été officiellement lancé ce lundi, en présence
de représentants d'une douzaine d'états de la Francophonie, du gouvernement du
Québec et des différents partenaires des milieux de la sécurité publique, de
l'éducation et des relations internationales.
    FRANCOPOL a pour mandat de soutenir les efforts de coopération
internationale entrepris par les services et les écoles de police
francophones. Le dialogue, la collaboration et le transfert des connaissances
et des compétences favorisent les solutions innovatrices, l'intégration des
meilleures pratiques de même qu'une plus grande cohérence des actions. La
langue et les valeurs, partagées par les membres de cet organisme, en
facilitent les échanges et la concertation.
    La Sûreté du Québec, la Police nationale française et l'Ecole nationale
de police du Québec sont les organismes instigateurs de ce réseau. S'y sont
joints par la suite d'autres partenaires canadiens et européens notamment des
représentants de la Belgique, de la Suisse, du Luxembourg et de la Principauté
de Monaco.
    "En matière de sécurité, le contexte actuel est marqué par la
mondialisation de la criminalité qui incite les services policiers à innover
constamment. La Sûreté du Québec se réjouit de voir s'étendre, pour le milieu
policier, une collaboration internationale accrue", a mentionné M. Richard
Deschesnes, directeur général de la Sûreté du Québec.
    "Nous croyons que FRANCOPOL contribuera au développement de la fonction
policière dans la francophonie par la recherche de solutions aux
problématiques communes", a souligné M. Emile Perez, président de FRANCOPOL et
directeur chargé du Service de coopération technique internationale de la
Police nationale française.
    L'Organisation internationale de la francophonie (OIF) collabore
également avec ce réseau qui s'ouvre aux autres membres de la francophonie.
M. Hugo Sada, délégué à la paix, à la démocratie et aux droits de l'Homme de
l'OIF a mentionné que "quelques semaines avant la tenue du XIIe Sommet des
chefs d'Etat et de gouvernement francophones, il est significatif que les
autorités québécoises et les responsables francophones de la formation
policière se mobilisent en faveur de la création d'un nouvel espace de
coopération professionnalisée, destiné à soutenir la modernisation et le
perfectionnement des dispositifs de formation policière."
    En répondant aux défis auxquels sont confrontés les pays de l'espace
francophone, le réseau Francopol est appelé à contribuer à la mise en oeuvre
des programmes de l'OIF dans les secteurs du développement institutionnel, de
la prévention des conflits ainsi que de la consolidation de la paix.
    Pour sa part, la ministre des Relations internationales et ministre
responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, a mentionné que
"cet organisme de coopération assurera de nombreux bénéfices dans le grand
réseau de la francophonie. FRANCOPOL contribuera immanquablement à l'échange
de connaissances et de savoir-faire des pays membres. Le Québec est fier de
soutenir la mission de cet acteur en pleine croissance".
    FRANCOPOL constitue une des priorités du plan d'action 2006-2009 de la
Politique internationale du Québec.
    "A titre de ministre de la Sécurité publique du Québec, je tiens à
exprimer ma grande satisfaction de voir se concrétiser cette idée d'origine
franco-québécoise et encore plus du fait que celle-ci soit maintenant élargie
non seulement aux Etats francophones d'Amérique et d'Europe, mais également
aux autres membres actifs de la francophonie afin de contribuer à améliorer la
qualité de la formation et des pratiques policières avec comme objectif ultime
d'assurer la sécurité de nos citoyens", conclut M. Jacques P. Dupuis, ministre
de la Justice et ministre de la Sécurité publique.
    L'annonce officielle de la création de FRANCOPOL s'inscrit à l'intérieur
des activités du premier congrès de ce réseau, qui se tient du 8 au
10 septembre 2008 à l'Ecole nationale de police du Québec, à Nicolet. Quelque
200 représentants d'une douzaine d'Etats participent à cette rencontre. Outre
les pays d'où proviennent les partenaires mentionnés précédemment, d'autres
pays francophones notamment des Antilles, de l'Afrique et de l'Europe de l'Est
sont représentés.

    
    Congrès international FRANCOPOL 2008

    Le comité organisateur du congrès attend quelque 200 participants au
Congrès international Francopol 2008 en provenance des structures mentionnées
ci-dessous.

    -------------------------------------------------------------------------
    Québec - Canada
    -------------------------------------------------------------------------
    - Ecole nationale de police du       - Association des directeurs de
      Québec(*)                            police du Québec
    - Sûreté du Québec(*)                - 12 établissements d'enseignement
    - Gendarmerie royale du Canada(*)      collégial offrant le programme de
    - Collège canadien de police(*)        Techniques policières
    - Service de police de la Ville      - 12 universités québécoises offrant
      de Montréal                          des cours du baccalauréat en
    - Service de police de la Ville        sécurité publique + centres de
      de Québec                            recherche dans le domaine de la
    - Services de police municipaux        sécurité
      québécois                          - Centre international de
    - Corps de police canadiens            criminologie comparée (CICC)
      bilingues                          - Centre d'information de la police
    - Ministère de la Sécurité publique    canadienne (CIPC)
      du Québec                          - Institut national de la recherche
    - Ministère des Relations              scientifique (INRS)
      internationales du Québec
    - Sécurité publique Canada
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Europe
    -------------------------------------------------------------------------
    - Police nationale française(*)      - Ministère de l'Intérieur, France
    - Gendarmerie nationale française(*) - Institut national des hautes
    - Ambassade de France au Canada -      études en sécurité (INHES)
      Attaché de sécurité intérieure(*)  - Observatoire nationale de la
    - Police fédérale belge(*)             délinquance (OND)
    - Académie provinciale de police     - Organisation internationale de
      Emilien Vaes(*), Belgique            la Francophonie (OIF)
    - Ecoles de police romande, Suisse   - Universités françaises + centres
    - Académie de police du Savatan(*),    de recherche dans le domaine de
      Suisse                               la sécurité
    - Institut suisse de police(*)       - Université de Lausanne
    - Police Grand-Ducale(*), Luxembourg - Organisation internationale de la
                                           Francophonie
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Pays francophones en développement et pays francophones en transition
    -------------------------------------------------------------------------
    Subvention confirmée de l'OIF pour faire venir des représentants des pays
    mentionnés ci-dessous :

    - Bénin
    - Burkina Faso
    - Senegal
    - Roumanie
    - Haiti
    - Côte d'Ivoire
    - Tchad
    -------------------------------------------------------------------------

    -----------------------
    (*)Membres du comité directeur provisoire pour la création de FRANCOPOL
    
    -%SU: LAW,RLI
    -%RE: 1,69,38




Renseignements :

Renseignements: Andrée Doré, Conseillère en communication, Ecole
nationale de police du Québec, (819) 293-8631, poste 6228; Emilie Rouleau,
Attachée de presse, Cabinet du ministre de la Justice et ministre de la
Sécurité publique du Québec, (418) 643-2112; Richard Gagné, Responsable des
communications, District de la Capitale-Nationale-Chaudière-Appalaches, Sûreté
du Québec, (418) 623-6381; Stéphanie Poulin, Conseillère en communication,
Ministère des Relations internationales, (418) 649-2400, poste 4035; Kevin
Bilodeau, Attaché de presse, Cabinet de la ministre des Relations
internationales et ministre responsable de la Francophonie, (418) 649-2319

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA JUSTICE, MINISTRE DE LA SECURITE PUBLIQUE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.