Lancement du guide 50 carrières de l'industrie minière - L'industrie minière: un marché prospère pour les prospecteurs d'emploi



    MONTREAL, le 12 oct. /CNW Telbec/ - Avec une prévision de 4000 postes à
combler au cours des 10 prochaines années, l'industrie minière représente l'un
des marchés les plus intéressants pour les futurs diplômés et chercheurs
d'emplois. Pour les intéressés, Jobboom, le Comité sectoriel de main-d'oeuvre
de l'industrie des mines et l'Association minière du Québec viennent de lancer
"50 carrières de l'industrie minière", un guide complet qui saura outiller
ceux et celles qui cherchent des choix de carrières prometteuses.
    Du mineur d'extraction à l'ingénieur métallurgiste, le guide présente 50
travailleurs qui expliquent ce qu'ils font au quotidien et ce qu'ils
apprécient de leur métier, en plus de fournir de précieux conseils pour la
relève et de raconter comment ils ont obtenu leur emploi. Le guide contient
aussi la liste des programmes de formation pertinents, le répertoire des
organismes et regroupements professionnels, un questionnaire pour évaluer si
on a le profil pour travailler dans l'industrie, des dossiers sur la
croissance de l'industrie, le placement des diplômés et la vie dans les
régions minières ainsi qu'une centaine de liens spécialisés pour en savoir
davantage sur l'industrie des mines.
    "L'augmentation du prix des métaux a entraîné la relance de l'exploration
minière, la création de nouvelles mines et même la réouverture de sites qui
avaient fermé. En 2005-2006 seulement, 1500 emplois ont vu le jour", explique
André Lavoie, Directeur des communications et des relations publiques de
l'Association minière du Québec, à l'occasion de la sortie du guide 50
carrières de l'industrie minière, dans le cadre du "Salon Carrières" tenu à
Montréal.
    "Avec de nombreux projets en développement, le démarrage de nouvelles
mines, l'augmentation du nombre des emplois et de multiples départs à la
retraite, l'industrie minière est confrontée à un défi de taille, celui
d'assurer la relève de sa main-d'oeuvre", précise quant à lui Pierre Guimont,
Directeur général du Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie des
mines.
    "Ce guide des carrières de l'industrie minière propose un survol des
possibilités professionnelles dans ce domaine en pleine croissance. Nous
espérons que ce guide saura inspirer de jeunes filles et garçons à découvrir
ce que le milieu des richesses naturelles peut offrir", explique Christine
Lanthier, Directrice, Recherche et rédaction des Editions Jobboom.

    Un marché florissant

    Présentement, les institutions d'enseignement offrant des programmes de
formation dans le secteur minier reçoivent environ deux fois plus d'offres
d'emplois que leur nombre de finissants. Conséquemment, plusieurs étudiants
obtiennent des emplois avant même d'obtenir leur diplôme.
    La tendance n'est pas près de s'essouffler. La forte croissance de pays
comme la Chine et l'Inde fait augmenter la demande pour des métaux comme le
cuivre, le zinc, l'or, le fer et le nickel, pour lesquels les réserves connues
dans le monde ont diminué. Ce contexte encourage les entreprises à lancer de
nouveaux projets, particulièrement au Québec où le potentiel minier est très
important.
    Actuellement, on compte d'ailleurs plus de 200 projets d'exploration
visant à trouver de nouveaux gisements. Depuis 2001, les investissements dans
ce domaine ont triplé, passant de 90 millions $ à 270 millions $, pour des
travaux de cartographie, de relevés géophysiques ou de forage. En parallèle,
plusieurs des sites dont les opérations avaient été interrompues il y a
quelques années reprennent leurs activités, comme la mine de zinc
Gonzague-Langlois de Breakwater, à Lebel-sur-Quévillon. Enfin, plusieurs
nouveaux projets d'exploitation minière vont démarrer au cours des prochaines
années, dont celui de la mine de zinc d'Xstrata, à Matagami, ainsi que celui
de la mine d'or Eléonore de Goldcorp à la Baie James.

    Des emplois de qualité

    "Il faut oublier l'image du mineur qui travaille au pic et à la pelle.
L'industrie minière offre des emplois dans un environnement technologique
stimulant et accessibles à tous", affirme Pierre Guimont. La réalité des
nombreux types d'emplois offerts par les entreprises minières est en effet
très loin de la perception populaire. Aujourd'hui, l'industrie minière repose
sur le savoir et la haute technologie, les opérations étant entièrement
informatisées.
    Fait à noter, 12 % des emplois miniers sont occupés par des femmes, une
statistique qui est appelée à augmenter au cours des prochaines années. Les
autochtones sont aussi considérés comme une relève potentielle intéressante
pour les entreprises minières, la plupart située en région.

    A propos de l'Association minière du Québec

    L'Association minière du Québec est l'organisme provincial qui se veut le
porte-parole de l'industrie minière québécoise. Elle est formée de compagnies
minières en opération sur le territoire québécois, de producteurs de minéraux
industriels de sociétés juniors d'exploration et d'entrepreneurs miniers.

    A propos du Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie des mines

    Organisme à but non lucratif, constitué en 2006, le Comité sectoriel de
main-d'oeuvre de l'industrie des mines s'est donné comme mission d'être un
centre de réflexion, de concertation et d'action visant à équilibrer l'offre
et la demande de main-d'oeuvre compétente pour contribuer à la viabilité et au
développement de l'industrie des mines.

    A propos Les Editions Jobboom

    Les Editions Jobboom sont une division de Jobboom.com, le site d'emploi
de Canoe.ca.




Renseignements :

Renseignements: Pierre Guimont, Directeur général, Comité sectoriel de
main-d'oeuvre de l'industrie des mines, (418) 653-9254, Cel.: (418) 261-9363;
André Lavoie, Directeur des communications et des relations publiques,
Association minire du Québec, (418) 657-2016; Christine Lanthier, Directrice,
Recherche et rédaction, Editions Jobboom, (514) 871-0222 ext. 2324; Source:
Serge Vallières, AGC Communications, (514) 849-7000 ext. 223, (514) 892-7205
cellulaire, sv@agccom.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.