Lancement des négociations entre le Canada et l'Union européenne pour un accord de libre-échange: une excellente nouvelle pour les exportateurs québécois



    MONTREAL, le 6 mai /CNW Telbec/ - Les Manufacturiers et exportateurs du
Québec (MEQ) se réjouissent du lancement des négociations en vue d'un accord
de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne.
    "Lancer des négociations commerciales avec notre deuxième partenaire
économique au moment où l'économie mondiale traverse un sérieux ralentissement
envoie un signal positif à l'effet que la reprise économique passe par
l'ouverture des marchés et non le contraire", déclare José Jacome, directeur
général par intérim de MEQ. "Le moment choisi pour lancer ces négociations est
opportun compte tenu du vent de protectionnisme qui souffle sur notre
principal marché d'exportation et de l'importance d'ouvrir les marchés pour
contrer la récession".
    "A terme, la conclusion d'un accord de libre-échange avec l'Union
européenne devrait améliorer l'accès au marché européen pour les exportateurs
québécois, encourager davantage d'entreprises d'ici à se tourner vers
l'Europe, et positionner le Québec et le Canada favorablement comme une plaque
tournante du commerce transatlantique, ce qui devrait faciliter la rétention
et l'attraction d'investissement en sol québécois", ajoute monsieur Jacome.
    L'Union européenne constitue le deuxième marché d'exportation des
entreprises québécoises avec plus de 9,2 milliards $ d'exportations l'an
dernier, ce qui représente 13 % des exportations du Québec.
    La principale association industrielle et commerciale au Québec se
réjouit également que les négociations qui s'amorceront prochainement soient
ambitieuses et cherchent non seulement à libéraliser le commerce en éliminant
les tarifs douaniers, mais visent aussi à établir un partenariat économique
plus large en améliorant la circulation des travailleurs qualifiés, en ouvrant
les marchés publics et en éliminant les barrières non tarifaires.
    Selon la plus récente Enquête annuelle sur les enjeux de gestion réalisée
par l'association, la réduction bilatérale d'entraves au commerce constitue la
première priorité politique des manufacturiers et exportateurs du Canada et du
Québec en ce qui concerne le soutien du gouvernement aux exportateurs.
    Les MEQ tiennent également à reconnaître le leadership des gouvernements
du Québec et du Canada dans ce dossier. L'association continuera à travailler
en étroite collaboration avec le gouvernement du Québec et les négociateurs
canadiens pour s'assurer que les intérêts de ses membres soient pris en compte
lors des négociations et que l'accord final se traduise par un meilleur accès
au marché européen et de nouvelles opportunités d'affaires pour les
manufacturiers et exportateurs québécois.

    A propos de MEQ (www.meq.ca)
    ----------------------------

    Manufacturiers et exportateurs du Québec a pour mission de stimuler la
compétitivité de l'industrie et la croissance de ses exportations. Le secteur
manufacturier constitue le plus important secteur d'activité économique au
Québec avec 10 000 sociétés. Il représente 20% du PIB et emploie près de 550
000 personnes. L'industrie est responsable de 75% des activités de recherche
et développement privées et de 86% des exportations québécoises.




Renseignements :

Renseignements: Kareen Pate, MEQ, (514) 866-7774 p. 2125, (514)
806-4621, kareen.pate@meq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.