Lancement de la 7e Conférence nationale sur le tabagisme ou la santé à Toronto

La nécessité d'une nouvelle stratégie nationale de lutte contre le tabagisme : de nouveau à l'ordre du jour

TORONTO, le 2 nov. 2011 /CNW/ - Plus de 450 professionnels de la lutte contre le tabagisme venant de partout au Canada se réunissent pendant deux jours, à l'hôtel Marriott du centre-ville de Toronto, pour la 7e Conférence nationale sur le tabagisme ou la santé. Les délégués discuteront de questions importantes pour le contrôle du tabagisme au Canada, plus précisément de la nécessité d'une nouvelle stratégie nationale à cet égard.

« Alors que le renouvellement de la stratégie fédérale pour le contrôle du tabagisme est incertain, cette réunion donne aux défenseurs de la santé de tout le pays l'occasion de transmettre clairement leur message : le leadership fédéral est essentiel si l'on veut contrôler l'épidémie, de déclarer Michael Perley, le directeur de la campagne ontarienne de lutte contre le tabagisme Action on Tobacco. Étant donné les milliards de dollars en dépenses occasionnés par le tabagisme au Canada chaque année, cette stratégie préventive essentielle ne peut succomber à une vision étroite et unidimensionnelle de compressions budgétaires générales. »

Les professionnels de la santé, à la grandeur du pays, font écho à cette demande de stratégie nationale renouvelée.

« Le tabagisme est un facteur de risque important pour les maladies du cœur, déclare Bobbe Wood, président de la Fondation des maladies du cœur du Canada. Pour contrer les nouvelles façons créatives qu'utilise l'industrie du tabac pour promouvoir ses produits, il serait temps de disposer d'une stratégie fédérale de contrôle du tabagisme qui soit globale, robuste et bien financée et qui contribue ainsi à assurer la bonne santé cardiaque des Canadiens et des Canadiennes. »

« Nous croyons que le renouvellement de la stratégie fédérale de lutte contre le tabagisme est une bonne occasion de renforcer le contrôle du tabac au Canada, a déclaré Cynthia Callard, directrice administrative de Médecins pour un Canada sans fumée. Une approche révisée, se fondant sur les succès et les échecs des dernières décennies, aidera les millions de Canadiens et de Canadiennes qui souhaite cesser de fumer et les protégera des tentatives de l'industrie du tabac visant à miner les mesures prises par les organismes de santé publique. »

« Pour contrer l'épidémie de tabagisme, il faut comprendre comment cette épidémie se répand et où elle prend de l'ampleur. Des ressources considérables sont requises pour surveiller la consommation de tabac et en réglementer les produits, selon Flory Doucas, codirectrice de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac. Le gouvernement fédéral devrait garantir une surveillance adéquate de l'usage du tabac et offrir une réglementation appropriée de ces produits dans les provinces et les territoires, tout en n'empêchant pas les diverses compétences d'en faire davantage. Il faudrait voir dans les interventions des provinces une synergie et une complémentarité à la stratégie fédérale et non un substitut à cette stratégie. »

« Malgré les grands progrès réalisés au cours des deux dernières décennies, l'usage du tabac demeure toujours la cause première de maladies et de décès évitables au Canada, imposant à l'économie des coûts de l'ordre de quelque 17 milliards de dollars par année, de dire Lorraine Fry, directrice exécutive de l'Association pour les droits des non-fumeurs. Le fardeau des maladies, le taux de décès annuels et les frais engagés par le réseau des soins de santé, les employés et les familles pourraient être considérablement réduits par le renouvellement et la mise en œuvre d'une stratégie fédérale globale pour le contrôle du tabagisme, accompagnée d'un financement suffisant et soutenu. »

« Il est essential que Santé Canada fasse tout en son pouvoir pour lutter contre l'épidémie actuelle de tabagisme, a déclaré Rob Cunningham, analyste principal de la politique à la Société canadienne du cancer. Une action soutenue de la part de Santé Canada est primordiale car les produits du tabac tuent 37 000 Canadiens et Canadiennes chaque année et le taux national de fumeurs de 17 p. 100 demeure à un niveau élevé inacceptable. Il nous faut faire baisser ce niveau de tabagisme le plus rapidement possible et du plus fort pourcentage possible. Nous devons traiter l'épidémie de tabagisme pour ce qu'elle est : une épidémie. »

« L'Association pulmonaire du Canada appuie avec vigueur le renouvellement à long terme de la stratégie fédérale de lutte contre le tabagisme, a déclaré Christopher Wilson, directeur des affaires publiques et de la défense des droits de l'Association pulmonaire du Canada. La poursuite de cette stratégie est essentielle si l'on veut atténuer le terrible fardeau sur la santé et l'économie que constitue le tabagisme, cause première du cancer des poumons et des MPOC et facteur important dans la prévalence et la sévérité accrues des cas d'asthme. »

« L'heure est critique pour le contrôle du tabagisme au Canada, selon Les Hagen, directeur exécutif de l'association de l'Ouest Action on Smoking and Health. Le gouvernement fédéral a joué un rôle essential dans la réduction du tabagisme au Canada; il doit poursuivre son appui à la stratégie fédérale et en reconduire le financement. Le tabagisme continue d'être l'une des causes premières de morts prématurées au Canada et la contribution du gouvernement fédéral ne devrait pas être soumise à des débats politiques. »

« Les stratégies provinciales de lutte contre le tabagisme doivent être complétées par une stratégie fédérale de contrôle du tabagisme qui soit forte, bien financée et soutenue si l'on veut continuer de faire baisser le nombre de fumeurs dans chaque province et dans le pays, globalement, a indiqué Kevin Coady de l'alliance de Terre-Neuve et Labrador pour le contrôle du tabac (Alliance for the Control of Tobacco, ACT). Le tabagisme n'est pas mort. Il n'y a pas lieu de se reposer sur ses lauriers. Pour l'industrie du tabac, les affaires continuent; le Canada doit être prêt à poursuivre le combat. »

Cette conférence débute à 9 h, ce matin, et se terminera le 3 novembre à 17 h.

SOURCE 7th National Conference on Tobacco or Health (NCTH)

Renseignements :

Pour obtenir des entrevues avec les porte-parole de la Conférence, prière de communiquer avec :

Matt Drennan-Scace
705-896-4614
matt@advocatus.ca

Profil de l'entreprise

7th National Conference on Tobacco or Health (NCTH)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.