L'AMQ souscrit aux propos du président de la Fédération québécoise des municipalités de vouloir entretenir un meilleur dialogue avec le secteur minier

QUÉBEC, le 9 févr. /CNW Telbec/ - L'Association minière du Québec (AMQ) souscrit aux propos tenus récemment dans les médias par le président de la Fédération québécoise des municipalités, M. Bernard Généreux, qui souhaite que les élus soient reconnus comme des interlocuteurs privilégiés lors du développement d'activités minières en milieu urbanisé.

Pour le président-directeur général de l'AMQ, M. Dan Tolgyesi, il est clair que l'industrie minière favorise un meilleur dialogue ainsi qu'une approche participative avec les municipalités minières afin de trouver des solutions à des préoccupations potentielles du milieu lors de l'exécution de travaux miniers.

Établir des modalités claires

Monsieur Tolgyesi explique qu'en plus de la révision de la Loi sur les mines, le gouvernement prépare actuellement un projet de loi visant à mieux encadrer les activités d'exploitation des gaz et des produits pétroliers, incluant les gaz de schiste, qui relèveront désormais de cette nouvelle loi. Malgré cela, convient le PDG de l'AMQ, il est tout aussi nécessaire de mieux baliser les activités minières d'exploration et d'exploitation en milieu urbanisé afin d'établir des modalités claires d'implantation et de suivi d'activités minières pour les bénéfices de toutes les parties concernées.

Celui-ci rappelle que la naissance et le développement de plusieurs municipalités au Québec, comme par exemple celles de Val d'Or, Rouyn-Noranda, Malartic, Matagami et Chapais, sont étroitement associés à la mise en exploitation de gisements miniers.

L'AMQ est aussi réconfortée par l'avis de la Fédération québécoise des municipalités qu'un meilleur encadrement des activités minières, qui respecte les aspirations de chacun, peut se faire sans devoir soustraire l'accès aux ressources géologiques et au potentiel de développement régional qu'elles représentent. Toutefois, M. Tolgyesi est aussi d'avis, tout comme son homologue de la Fédération, qu'un tel encadrement ne peut se faire à la pièce; il revient au gouvernement du Québec de conseiller les municipalités et d'encadrer la gestion et le développement des ressources minérales de cette province.

Conclusion

En conclusion, le président-directeur général de l'Association minière du Québec tient à souligner que son organisme, qui représente les producteurs miniers au Québec, favorise la consultation et le dialogue entre les sociétés minières, les communautés locales et les nations autochtones concernées par le développement d'un site minier.

Nous sommes ouverts au dialogue et nous prévoyons certainement rencontrer, dans un avenir très proche, les représentants de la Fédération québécoise des municipalités afin d'établir un dialogue et préciser notre volonté et notre engagement en ce sens.

L'Association minière du Québec est l'organisme provincial qui se veut le porte-parole de l'industrie minière québécoise. Elle est formée de compagnies minières en opération sur le territoire québécois, de producteurs de minéraux industriels, de sociétés juniors d'exploration et d'entrepreneurs miniers.

SOURCE ASSOCIATION MINIERE DU QUEBEC INC.

Renseignements :

M. Dan Tolgyesi, président-directeur général
Association minière du Québec
Tél. 418-657-2016
dtolgyesi@amq-inc.com

M. André Lavoie, directeur
Communications et affaires publiques
Association minière du Québec
Tél. 418-657-2016
alavoie@amq-inc.com

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION MINIERE DU QUEBEC INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.