L'ampleur sans précédent de l'endettement étudiant nuit à la reprise économique, révèle un rapport

OTTAWA, 26 mars 2015 /CNW/ - L'endettement étudiant a atteint un point culminant, au point où il empêche des Canadiennes et Canadiens d'acheter une maison, de faire des investissements et de jouer un rôle actif dans l'économie, indique un rapport publié aujourd'hui par la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. L'impact de l'endettement étudiant décrit de façon détaillée le lourd fardeau de l'endettement étudiant sur l'économie et propose des solutions pour remédier à la situation.

« L'endettement étudiant est un boulet pour les Canadiennes et Canadiens à faible revenu, même s'ils ont un diplôme en poche », déclare Jessica McCormick, présidente nationale de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. « Les lourdes dettes, qui s'ajoutent à la faiblesse du marché du travail, ont un effet dévastateur sur les diplômées et diplômés, leur famille et l'économie. »

L'an dernier, plus de 200 000 Canadiennes et Canadiens ont été incapables de faire des paiements sur leur prêt étudiant : il s'agit d'une hausse de plus de 25 % depuis 2012. Malgré des dépenses annuelles de plus de 2,7 G$ dans une aide financière distribuée au compte-gouttes et des programmes disparates d'encouragement à l'éducation postsecondaire, les Canadiennes et Canadiens qui veulent s'instruire croulent toujours sous les dettes. Les diplômées et diplômés font donc leur entrée sur un marché du travail difficile en traînant une dette imposante, ce qui en oblige certains à retourner vivre chez leurs parents. Quarante-deux pour cent des jeunes adultes vivent toujours au domicile familial, une hausse de 15 % par rapport à 1981.

« La prédominance d'une aide financière basée sur les prêts et la morosité du marché du travail ont fait de la jeune génération une génération "boomerang" », souligne Mme McCormick. « Relancer l'économie en réduisant l'impact de l'endettement étudiant doit être une priorité pour tous les partis en vue des élections fédérales. »

Le rapport, intitulé L'impact de l'endettement étudiant, peut être téléchargé à http://bit.ly/lendettementétudiant.

Sa publication coïncide avec celle d'un autre rapport, lequel présente un examen exhaustif inédit de tous les programmes d'aide financière aux études du gouvernement fédéral au Canada. Ce rapport publié hier est accessible à http://bit.ly/aidefinancièreauxétudes.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est la plus grande organisation du genre au Canada. Elle rassemble plus d'un demi-million d'étudiantes et d'étudiants dans l'ensemble du Canada. La Fédération et ses organismes antérieurs représentent les étudiantes et étudiants au Canada depuis 1927.

 

SOURCE Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Renseignements : Sarah McCue, coordonnatrice des communications, 613-232-7394 ou s.mccue@cfs-fcee.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cfs-fcee.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.