L'AMC demande au gouvernement fédéral de créer une stratégie pour s'attaquer au dilemme de la démence

OTTAWA, le 10 déc. 2013 /CNW/ - Le Canada a besoin d'une stratégie nationale sur le soin des personnes âgées afin de s'attaquer à des problèmes tels que le dilemme que pose la démence, dont la prévalence est en croissance rapide, a déclaré aujourd'hui l'Association médicale canadienne (AMC).

Le Dr Chris Simpson, président désigné de l'AMC, a dit que le Canada doit agir dès maintenant pour investir dans une stratégie nationale sur le soin des personnes âgées et joindre les 13 pays qui ont déjà adopté des stratégies sur la démence. Il a ajouté qu'une telle stratégie est cruciale pour aider notre système de santé surchargé à s'occuper des quelque 750 000 Canadiens qui vivent déjà avec la maladie d'Alzheimer ou d'autres formes de démence.

Le Dr Simpson faisait ce commentaire à la veille du Sommet du G8 sur la démence, qui s'ouvrira le 11 décembre à Londres.

À l'heure actuelle, la démence coûte 33 milliards de dollars par année à l'économie canadienne, en coûts directs de soins de santé ou en coûts indirects de perte de revenu des soignants membres de la famille. La Société Alzheimer du Canada prédit que d'ici 2031, 1,4 million de Canadiens seront atteints de démence et que d'ici 2040, le coût annuel pour l'économie canadienne atteindra les 293 milliards de dollars.

« Nous avons le douteux honneur d'être  l'un des rares pays du G8 à ne pas s'être doté d'une stratégie nationale sur la démence. Entre-temps, nos hôpitaux de soins actifs débordent de patients en attente d'une place dans un établissement de soins de longue durée et nos établissements de soins de longue durée manquent de personnel, manquent de places et sont insuffisamment équipés pour prendre soin de nos personnes âgées les plus vulnérables. La situation laisse dans les limbes les patients et leurs familles qui se débattent pour combler ces lacunes de notre système », a ajouté le  Dr Simpson.

« Partout dans le monde, la situation est urgente. C'est pourquoi ce Sommet du G8 se tient à Londres cette semaine. »

Le premier ministre britannique, David Cameron, profite de ce que la Grande-Bretagne occupe la présidence du G8 en 2013 pour diriger une action mondiale concertée afin de s'attaquer à ce qui, selon son gouvernement, est en passe de devenir l'une des plus grandes pressions qui s'exercent sur les familles, les soignants et les systèmes de santé partout dans le monde.

La Grande-Bretagne, avec ses 64 millions d'habitants, compte à peu près le même nombre de personnes atteintes de démence que le Canada, même si la population de ce dernier n'est que de 35 millions d'habitants.

« Le Canada n'est pas le seul à être confronté à ce que l'Organisation mondiale de la santé qualifie d'épidémie de démence, mais nous devons être préparés », affirme le DSimpson.

« C'est pourquoi l'AMC recommande que nous investissions dans une stratégie sur la démence, dans le cadre d'une stratégie nationale sur le soin des personnes âgées, afin d'étendre la recherche, d'accroître le soutien aux aidants naturels et d'assurer l'accès au continuum des soins. »

Selon les organisateurs du Sommet, un nouveau diagnostic de démence est posé à toutes les quatre secondes dans le monde et d'ici 2020, 70 millions de personnes sur la planète vivront avec ce problème.

Dans le mémoire prébudgétaire (voir ce lien) qu'elle a présenté le mois dernier, l'AMC pressait le gouvernement fédéral d'investir 25 millions de dollars en 5 ans dans une stratégie sur la démence pour le Canada. De ce montant, 10 millions seraient réservés à la recherche sur la maladie tandis qu'une autre tranche de 10 millions servirait à améliorer le soutien accordé aux aidants naturels. Les autres 5 millions seraient consacrés au transfert des connaissances, à la diffusion des meilleurs pratiques ainsi qu'à l'éducation et la formation.

L'Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national des médecins du Canada. Fondée en 1867, l'AMC est un organisme professionnel à participation volontaire qui représente plus de 80 000 médecins du Canada et réunit 12 associations médicales provinciales et territoriales ainsi que 51 organisations médicales nationales. L'AMC a pour mission de servir et d'unir les médecins du Canada et de défendre sur la scène nationale, en collaboration avec la population du Canada, les normes les plus élevées de santé et de soins de santé.


SOURCE : Association médicale canadienne

Renseignements :

Lucie Boileau
Conseillère principale, Communication et Rayonnement public
Courriel : lucie.boileau@cma.ca
Tél. : 613-731-8610, poste 1266 -- Cell. : 613-447-0866


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.