L'ajout précoce de Lipitor à un traitement antihypertenseur efficace a produit une réduction significative du nombre de crises cardiaques ou de la mortalité d'origine cardiaque pendant 5 ans



    NEW YORK, NY, le 17 janv. /CNW Telbec/ - L'ajout précoce des comprimés
Lipitor(MD) (atorvastatine calcique) à un traitement antihypertenseur efficace
a permis d'obtenir et de maintenir une réduction significative de 36 pour cent
du risque relatif de crises cardiaques mortelles ou non mortelles pendant
5 ans, selon une nouvelle analyse.
    Il s'agissait d'une analyse a posteriori (planifiée et réalisée une fois
l'étude terminée) de la période de suivi du volet de l'étude ASCOT
(Anglo-Scandinavian Cardiac Outcomes Trial) comportant un hypolipidémiant
(ASCOT-LLA). Une forte proportion de patients ayant reçu Lipitor ou un placebo
au cours d'une étude de 3 ans ont ensuite pris Lipitor durant une période de
suivi de 2 ans. Au début de l'étude, les patients étaient hypertendus et
présentaient d'autres facteurs de risque cardiovasculaire, mais n'étaient
atteints d'aucune maladie coronarienne. ASCOT-LLA a été l'une des premières
études visant à évaluer les bienfaits de la maîtrise simultanée d'au moins
2 facteurs de risque cardiovasculaire.
    "Ces résultats importants montrent que l'instauration précoce d'un
traitement par Lipitor combiné à un antihypertenseur efficace peut jouer un
rôle clinique majeur dans la réduction du risque de crises cardiaques, a dit
le Pr Peter Sever, investigateur principal de l'étude et professeur de
pharmacologie clinique et de thérapeutique à l'International Center for
Circulatory Health de l'Imperial College, à Londres. Il est essentiel que les
médecins utilisent la bonne association de médicaments dès le départ afin de
maximiser la réduction du risque de crises cardiaques et de mortalité
d'origine coronarienne.".
    Les résultats ont été publiés en ligne dans le European Heart Journal.
    "En général, les patients hypertendus présentant d'autres facteurs de
risque cardiovasculaire sont d'abord traités par des antihypertenseurs", dit
le Pr Bryan Williams, professeur de médecine aux hôpitaux universitaires de
Leicester NHS Trust, au Royaume-Uni, et président du groupe de travail sur les
lignes directrices de la British Hypertension Society.
    "Il convient toutefois de souligner que chez bien des personnes
hypertendues, le risque cardiovasculaire est assez élevé pour que
l'administration d'une statine soit bénéfique, précise-t-il. Même si on
prescrit déjà des statines aux patients dans un tel contexte, ce n'est
habituellement qu'après l'échec des modifications du mode de vie.".
    "Cette étude illustre l'importance d'amorcer, le plus rapidement
possible, un traitement médicamenteux ciblant à la fois la tension artérielle
et les taux de cholestérol, et soulève des doutes quant aux recommandations
médicales qui ne mettent pas l'accent sur une prise en charge énergique et
précoce des facteurs de risque multiples, dont l'hypertension et
l'hypercholestérolémie, chez les patients exposés à un risque cardiaque
modéré", a-t-il déclaré.
    Pfizer offre aux médecins et aux patients l'option d'un traitement par
Lipitor ou par un produit appelé Caduet(MD) (bésylate
d'amlodipine/atorvastatine calcique), une association de Lipitor et de
Norvasc(MD) (bésylate d'amlodipine).

    A PROPOS DE L'ESSAI

    Menée en Europe chez 19 342 patients, l'étude ASCOT est l'une des plus
vastes ayant porté sur l'hypertension. Elle visait à comparer les effets de
2 schémas antihypertenseurs, l'un fondé sur un bloqueur des canaux calciques
(Norvasc) et l'autre sur un bêtabloquant, sur la fréquence des manifestations
cardiaques chez des patients hypertendus présentant d'autres facteurs de
risque cardiovasculaire, mais ne souffrant d'aucune maladie coronarienne.
    Les patients de l'étude ASCOT-LLA avaient des taux de cholestérol normaux
ou légèrement élevés (n = 10 000), n'étaient pas des candidats au traitement
hypolipidémiant au moment où l'étude a commencé, et ont initialement reçu
Lipitor à 10 mg ou un placebo.
    Le volet ASCOT-LLA devait durer 5 ans, mais a pris fin après 3 ans, en
raison d'une réduction très significative de 36 pour cent du risque de
mortalité d'origine cardiaque et de crises cardiaques non mortelles chez les
patients traités par Lipitor comparativement à ceux du groupe placebo.
    A la fin de la période de suivi, Lipitor avait abaissé le taux de C-LDL
jusqu'à des valeurs similaires dans les 2 groupes, et le traitement
antihypertenseur avait significativement réduit la tension artérielle, faisant
passer les mesures moyennes de 164/95 à 137/78 mmHg.
    Financé par Pfizer, l'essai ASCOT était dirigé par des chercheurs et
coordonné par un comité directeur indépendant.

    A PROPOS DE LIPITOR

    Lipitor est l'hypocholestérolémiant qui a fait l'objet du plus grand
nombre d'essais cliniques et qui est le plus prescrit dans le monde,
l'expérience acquise avec ce médicament représentant près de 144 millions
d'années-patients. L'emploi de Lipitor est étayé par un vaste programme
d'essais cliniques comprenant plus de 400 études, dont certaines sont encore
en cours, et regroupant plus de 80 000 patients à l'échelle mondiale.
    Lipitor est un médicament d'ordonnance indiqué, tant chez l'adulte que
chez les garçons et les filles (après l'apparition des premières règles) de
10 à 17 ans atteints d'hypercholestérolémie familiale hétérozygote, pour
abaisser le taux sanguin de cholestérol LDL et d'autres matières grasses (tels
les triglycérides), lorsque la réponse au régime alimentaire et à d'autres
modifications du mode de vie n'est pas satisfaisante. Lipitor est aussi
indiqué pour réduire le risque d'infarctus du myocarde chez l'adulte
hypertendu ne présentant aucun signe clinique de maladie coronarienne, mais
présentant au moins 3 facteurs de risque coronarien comme l'âge (55 ans ou
plus), le tabagisme et le diabète de type 2.
    Lipitor est également indiqué pour réduire le risque d'infarctus du
myocarde et d'AVC chez l'adulte atteint de diabète de type 2 et d'hypertension
ne présentant aucun signe clinique de maladie coronarienne, mais présentant
d'autres facteurs de risque, notamment : âge égal ou supérieur à 55 ans,
rétinopathie, albuminurie ou tabagisme.
    De plus, Lipitor est indiqué pour réduire le risque d'infarctus du
myocarde chez les patients présentant des signes cliniques de maladie
coronarienne.
    LIPITOR est généralement bien toléré. Les effets indésirables ont
habituellement été légers et transitoires. Les effets indésirables les plus
courants sont les troubles digestifs, les céphalées, la douleur, la myopathie
et la fatigue.

    A PROPOS DE CADUET

    Caduet est un médicament d'ordonnance qui associe deux produits, Norvasc
(bésylate d'amlodipine) et Lipitor (atorvastatine calcique), qui ont fait
l'objet d'études cliniques exhaustives. Il s'agit d'une association en un seul
comprimé qui réduit le risque cardiovasculaire global chez les patients
hypertendus présentant des facteurs de risque cardiovasculaire, dont le
tabagisme, l'inactivité physique, le surpoids, l'hypertension artérielle et le
diabète.
    Norvasc est un médicament d'ordonnance indiqué pour le traitement de
l'hypertension essentielle légère ou modérée. Norvasc est aussi indiqué pour
le traitement de l'angine chronique stable (angine d'effort) chez les patients
qui demeurent symptomatiques malgré l'administration de doses suffisantes d'un
bêtabloquant et/ou d'un dérivé nitré ou encore, chez ceux qui ne peuvent
tolérer ces agents.

    A PROPOS DE PFIZER CANADA INC.

    Pfizer Canada Inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc, première
entreprise pharmaceutique à l'échelle mondiale. Pfizer découvre, met au point,
fabrique et commercialise des médicaments d'ordonnance pour les humains et les
animaux. Fidèle à son principe directeur, Vers un monde en meilleure santé,
Pfizer mène des travaux de recherche et de développement dans divers domaines
thérapeutiques. Pour obtenir de l'information, visitez le site www.pfizer.ca.




Renseignements :

Renseignements: Alexandra Menear, Edelman, (514) 844-6665, poste 226,
alexandra.menear@edelman.com; Christian Marcoux, Pfizer Canada Inc., (514)
426-6985, christian.marcoux@pfizer.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.