L'AFPC conclut en un temps record une nouvelle entente avec l'Agence du revenu du Canada



    OTTAWA, le 26 oct. /CNW Telbec/ - L'Alliance de la Fonction publique du
Canada (AFPC) a réalisé un exploit en matière de négociation qui marquera son
histoire. En effet, le syndicat est arrivé à un accord de principe avec
l'Agence du revenu du Canada (ARC) avant l'expiration de la convention
actuellement en vigueur.
    "Négocier un nouveau contrat de travail avant l'expiration de celui
encore vigueur, c'est du jamais vu dans le secteur public fédéral, a souligné
John Gordon, président national de l'AFPC. Dans ce cas, les deux équipes de
négociation voulaient vraiment conclure une nouvelle convention, et elles y
sont parvenues en un temps record."
    Au début de juillet, le syndicat a signifié un avis de négociation, puis
les deux parties ont échangé leurs revendications contractuelles. Des
négociations intenses ont eu lieu pendant deux semaines en septembre et de
nouveau à la mi-octobre.
    "C'est à l'unanimité que notre équipe de négociation recommande à nos
membres d'accepter l'accord de principe, fait savoir M. Gordon. Par ailleurs,
la rapidité à laquelle les négociations se sont déroulées ne nous a pas
empêchés de réaliser des gains importants."
    Les parties ont notamment négocié la conversion à une nouvelle norme de
classification de l'ARC. Les ajustements varieront d'une personne à l'autre,
mais l'augmentation résultant de la conversion sera de 1,67 % en moyenne.
Après la conversion à la nouvelle norme le 1er novembre, les travailleurs et
travailleuses recevront aussi une augmentation économique de 2,5 %. Par
ailleurs, l'accord prévoit aussi une hausse salariale de 2,5 % le 1er novembre
2008 ainsi que le 1er novembre 2009.
    Le syndicat a aussi réussi à obtenir des changements à la Politique sur
l'emploi pour une période déterminée de l'ARC. A partir du 1er novembre 2007,
les personnes engagées pour une période déterminée qui auront accumulé cinq
ans de service sans une interruption de 30 jours ou plus pendant la période
d'accumulation de service recevront automatiquement le statut de personnes
nommées pour une période indéterminée. Ce changement aura une incidence
immédiate sur plus de 400 travailleurs et travailleuses.
    L'accord de principe prévoit également de meilleurs des avantages pour
les travailleurs et travailleuses à temps partiel, notamment des dispositions
améliorées sur le temps supplémentaire, les congés de deuil, les congés pour
obligations personnelles et les congés annuels.
    Selon Betty Bannon, présidente nationale du Syndicat des employé-e-s de
l'impôt, un Elément de l'AFPC, le syndicat a voulu établir une nouvelle norme
en matière de négociation. "Depuis le début, nous avons toujours voulu éviter
qu'il y ait une longue période entre l'expiration d'une convention et la
conclusion d'une nouvelle convention. Cette fois, nous avons réalisé cet
objectif."
    L'AFPC tiendra en novembre un vote de ratification auprès de ses 26 000
membres qui travaillent pour l'ARC. Si le vote est favorable, la nouvelle
convention restera en vigueur jusqu'au 31 octobre 2010.




Renseignements :

Renseignements: Ed Cashman, vice-président exécutif régional de l'AFPC
(RCN), (613) 297-1924; Denis Lalancette, 2e vice-président national du SEI,
(418) 590-0411


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.