L'AFESH-UQAM en grève maintient la pression



    MONTREAL, le 3 mars /CNW Telbec/ - Rassemblé-e-s en assemblée générale
aujourd'hui, les membres de l'Association Facultaire Etudiante des Sciences
Humaines de l'UQAM (AFESH-UQAM) ont choisi de reconduire la grève générale
illimitée. Cette reconduction vise à accroître la pression à la veille du
dépôt du second plan de redressement de l'UQAM. C'est dans une proportion de
51,2 % que les étudiants et étudiantes ont voté de poursuivre le débrayage,
entamé depuis le 11 février dernier.
    Cette grève vise l'abolition des mesures du plan de redressement qui
nuisent à l'accessibilité et à la qualité des études supérieures au Québec en
plus de menacer la mission éducative de l'UQAM. Afin de préserver l'intégrité
de l'institution, les étudiants et les étudiantes réclament un
réinvestissement public dans le réseau postsecondaire, particulièrement à
l'UQAM. "Si l'UQAM se retrouve au bord du gouffre, c'est avant tout à cause du
désengagement de l'Etat. Nous exigeons que le gouvernement prenne ses
responsabilités en finançant adéquatement notre université", explique
Alex Bourdon-Charest, Secrétaire à la coordination de l'AFESH-UQAM.
    En plus de revendiquer de meilleures conditions d'études, l'AFESH dénonce
les gestes de répression commis par l'administration de l'UQAM au cours des
derniers jours. En effet, trois étudiants et étudiante, dont deux exécutants
de l'AFESH ont été suspendus pour une période de 20 jours pour avoir participé
à une manifestation pacifique qui avait lieu le 27 février dernier. Chose
surprenante, un des étudiants suspendus se trouvait à Trois-Rivières cette
même journée. "C'est de la répression politique pure. L'administration de
l'UQAM tente de nous faire peur, mais aujourd'hui nous avons choisi de
continuer la lutte!", s'exclame Etienne Guérette, Secrétaire aux affaires
uqamiennes de l'AFESH, lui-même ciblé par une suspension.
    Au cours de la semaine, l'AFESH-UQAM prévoit tenir une série d'actions
pour s'opposer au plan de redressement de l'UQAM et aux hausses de frais de
scolarité et frais afférents. Parmi celles-ci, une manifestation aura lieu
pour protester contre le dépôt du plan de redressement de l'UQAM demain et une
manifestation régionale est prévue jeudi à 14h30 au square Emilie-Gamelin.




Renseignements :

Renseignements: Etienne Guérette, Secrétaire aux affaires uqamiennes,
(514) 435-9372; Alex Bourdon-Charest, Secrétaire à la coordination, (514)
987-3000 poste 2633; http://www.er.uqam.ca/nobel/afesh/

Profil de l'entreprise

Association facultaire étudiante des sciences humaines de l'Université du Québec à Montréal (AFESH-UQAM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.