L'ADQ doit refaire ses devoirs...



    QUEBEC, le 7 mars /CNW Telbec/ - L'Association des cadres scolaires du
Québec (ACSQ) et l'Association des directeurs généraux des commissions
scolaires (ADIGECS) dénoncent ouvertement le programme de l'Action
démocratique du Québec (ADQ) dans sa décision d'abolir les commissions
scolaires, les seules à détenir l'expertise reliée à leur importante mission
éducative pour le réseau préscolaire, primaire et secondaire.
    "Cette proposition, démesurée et irréaliste, s'appuie sur des prémices
biaisées dont les références ne relèvent d'aucune étude sérieuse", soutient
Michel Simard, président de l'Association. "Les commissions scolaires sont des
structures fonctionnelles qui offrent des services de haute qualité dont la
valeur est confirmée depuis des décennies. Vouloir s'en priver, c'est accepter
de faire marche arrière, de repenser et de rebâtir, à coûts astronomiques de
temps, d'énergie et d'argent, un système expérimenté et crédible", affirme
M. Simard.
    La gestion du réseau public d'éducation est complexe : plus de
2 500 écoles primaires et secondaires, plus de 400 centres de formation
professionnelle et d'éducation des adultes, plus de 1 200 000 élèves, jeunes
et adultes, plus de 170 000 membres du personnel (professionnel, gestionnaire,
enseignant, soutien), un territoire géographique imposant et plus encore...
Voilà des faits réels qui parlent! "Comme nous supportons et accompagnons
3 000 établissements au quotidien et que nous comprenons l'importance d'une
bonne coordination et d'une bonne concertation locale pour assurer une qualité
élevée des services éducatifs et administratifs, nous constatons que cette
promesse de l'ADQ relève d'une lecture tronquée de la réalité scolaire du
Québec et de ses régions", de déclarer Mme Susan Tremblay, présidente de
l'ADIGECS.

    L'ACSQ regroupe plus de 2 000 gestionnaires de l'éducation qui veillent à
la qualité des services offerts et à la bonne marche des opérations pour que
le réseau de l'éducation soit fonctionnel et productif. Ils interviennent à
tous les niveaux de l'organisation scolaire tels le transport scolaire, les
services de garde, les ressources humaines, financières et matérielles, le
parc informatique, les services éducatifs, l'éducation des adultes, la
formation professionnelle et plus encore... Ils participent aux grands débats
publics en éducation et assurent une participation constante et éclairée à
l'élaboration et à la mise en oeuvre des politiques qui sont propres aux
commissions scolaire et à leurs établissements.

    L'ADIGECS regroupe les directeurs généraux et directeurs généraux
adjoints des commissions scolaires. Ses 145 membres sont les premiers
responsables administratifs du réseau public d'enseignement primaire et
secondaire, francophone et anglophone. L'ADIGECS contribue au développement de
services éducatifs de qualité pour tous les jeunes et les adultes du Québec.
Elle participe activement à l'élaboration des politiques gouvernementales et
ministérielles qui concernent le système public d'enseignement au Québec. Plus
encore, elle collabore avec toutes les forces vives de la société pour que
l'éducation soit reconnue comme l'élément fondamental du développement social
et économique.




Renseignements :

Renseignements: Michel Simard, Président, Association des cadres
scolaires du Québec (ACSQ), (418) 698-5000 poste 254; Susan Tremblay,
Présidente, Association des directeurs généraux des commissions scolaires
(ADIGECS), (514) 380-8899 poste 3903; Source: Monique Bernard, Conseillère en
communication, Association des cadres scolaires du Québec, (418) 654-0014
poste 224


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.