L'administration Tremblay propose le statu quo : «Non au maintien de 103 élus à Montréal jusqu'en 2017 !» - Louise Harel

MONTRÉAL, le 26 sept. 2011 /CNW Telbec/ - « Le Gouvernement du Québec doit refuser la reconduction du cadre électoral actuel de la Ville de Montréal, qui va maintenir jusqu'en 2017 le nombre d'élus à 103, tel que le lui demande l'administration Tremblay de manière précipitée, a déclaré la chef de l'Opposition officielle à la Ville de Montréal, madame Louise Harel, en réaction à une demande qui sera soumise au Conseil pour approbation. Je ne peux pas croire que notre ville va continuer à être affligée par des problèmes de gouvernance jusqu'en 2017 et que nous allons gaspiller la fenêtre d'opportunité qui nous est offerte, d'ici le 1er juin 2012, pour revoir courageusement nos structures ».

« La démarche qu'on nous demande d'approuver dans la précipitation ne tient pas compte des voix de plus en plus nombreuses qui réclament un véritable débat public sur la gouvernance de la Ville de Montréal. En plus, le cadre électoral de 2005 que le maire souhaite reconduire jusqu'en 2017 est basé sur le recensement de 2001 et ne correspond plus, dix ans plus tard, à la réalité démographique montréalaise ».

En 2005, trente élus de plus
« Courtoisie de l'administration Tremblay/Zampino, le nombre total d'élus sur l'actuel territoire de la Ville de Montréal est passé de 73 en 2005 à 103 aujourd'hui - trente élus de plus à la charge de la Ville -, une augmentation de 40 % dont l'effet pervers a été de créer d'importants écarts de représentativité entre les élus qui siègent au Conseil municipal. Par exemple, le conseiller de ville de l'arrondissement Île Bizard/Sainte-Geneviève représente 13 150 électeurs, alors qu'un conseiller de ville dans l'arrondissement de Rosemont/Petite-Patrie représente 24 200 électeurs. Cet écart de représentativité déroge à ce qui est généralement acceptable par le DGEQ et mérite que l'on se penche très sérieusement sur le nombre d'élus que nous avons à Montréal», a poursuivi madame Harel.

Suivre l'exemple de la Ville de Québec
«La Ville de Québec s'est livrée en 2008 à un exercice de réflexion sur la gouvernance. En mars 2008, un comité a déposé un rapport au conseil qui proposait la disparition de deux des huit arrondissements et de 10 conseillers, dont le nombre est passé de 37 à 27. Au non d'une meilleure représentativité et de gains en matière d'efficience, le maire Labeaume a entériné les recommandations de ce comité réalisant des économies récurrentes estimées à 1,3 millions $ annuellement. Pourquoi pas à Montréal ?», demande Mme Harel.

Il faut revoir et non pas reconduire le cadre électoral de Montréal
«À la lumière de l'exercice concluant qui a été mené à la Ville de Québec, le moment est bien choisi pour amorcer une réflexion sur le cadre électoral montréalais, la représentativité et le nombre d'élus. C'est pourquoi j'ai adressé aujourd'hui une lettre au maire de Montréal, ainsi qu'à tous les membres du comité exécutif, pour qu'ils renoncent à la reconduction du cadre actuel jusqu'en 2017 et, à l'instar de la Ville de Québec, que la Ville mette sur pied immédiatement un comité de réflexion chargé d'analyser la situation actuelle et de faire des recommandations. Prenons le taureau par les cornes et profitons du contexte, qui est rigoureusement identique à celui qui prévalait lorsque Québec a mis sur pied son propre comité, pour revoir nos structures territoriales et analyser l'opportunité de réduire le nombre d'élus qui siègent au Conseil. Ça s'appelle avoir du courage politique et Montréal en a cruellement besoin !», a conclu Mme Harel.

À titre de comparaison, voici le nombre d'élus dans certaines villes membres de la Fédération canadienne des Municipalités :

  • Toronto : 45 élus
  • Calgary : 15 élus
  • Québec : 28 élus
  • Ottawa : 24 élus

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements :

Marie-Hélène d'Entremont
Attachée de presse
Cabinet de la chef de l'Opposition officielle
Bureau : 514-872-2934
Cell. : 514-247-0446
Courriel : mh.dentremont-sauve@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.