L'Administration municipale prend acte du rapport 2008 du vérificateur général et met en oeuvre ses recommandations



    MONTREAL, le 26 mai /CNW Telbec/ - L'Administration municipale accueille
le rapport du vérificateur général pour les trois derniers trimestres de 2008
et le premier trimestre de 2009 et prend déjà les actions nécessaires pour que
ses recommandations fassent l'objet d'un suivi immédiat.
    Le président du comité exécutif, M. Claude Dauphin, a souligné la qualité
du travail du vérificateur général, M. Michel Doyon, ainsi que son approche
d'amélioration continue.
    Depuis 2002, l'administration montréalaise exerce d'ailleurs un suivi
rigoureux des recommandations du vérificateur général : sur les 182
recommandations émises par le vérificateur général dans son rapport 2007, 93 %
ont été entièrement mises en oeuvre ou sont en voie de l'être. Ce pourcentage
dépasse encore une fois l'objectif de 80 % fixé par le comité exécutif.
    Pour sa part, le directeur général de la Ville de Montréal, M. Claude
Léger, a souligné que les recommandations du rapport 2008, comme celles de
tous les rapports antérieurs, font l'objet d'un suivi rigoureux. Les unités
concernées sont imputables de mettre en place les actions requise pour donner
suite aux recommandations qui leur sont adressées. Le bureau du directeur
général s'assure périodiquement de l'état d'avancement des plans d'action.

    Réactions aux recommandations du rapport de 2008

    Le président du comité exécutif a tenu à souligner les bonnes
performances de la Ville révélées dans les rapports de vérification 2008.
Ainsi, le vérificateur général estime que les contrôles généraux informatiques
du nouveau système de gestion de la dette et des placements (application SGD)
offrent des résultats satisfaisants. Dans le même esprit, la vérification
portant sur l'intégrité du rôle d'évaluation foncière a permis de démontrer
que, dans l'ensemble, les lots du territoire apparaissent dûment au rôle,
conformément aux lois et aux règlements en vigueur. Le travail du vérificateur
général a aussi mis en lumière la saine gestion du Fonds d'investissement,
consacré à la réalisation des grands projets dont : le Quartier des
spectacles, le développement de la Pointe Nord de l'île des soeurs et la phase
1 de l'autoroute Bonaventure dans le Havre de Montréal.
    Autre constat positif, la Révision des activités, des services et des
opérations (RASOP) a permis d'atteindre l'objectif d'économie de 300 millions
$, sur trois ans (2007, 2008,2009). Cet objectif reposait aussi en bonne
partie sur une réduction de postes équivalant à 1 000 années-personnes. Or,
tel que le confirme le vérificateur général, plus de la moitié de cet objectif
(53,8 %) avait déjà été atteint en 2008. En janvier 2009, ce chiffre dépassait
80 % et la cible de 1 000 postes devrait être atteinte d'ici le 31 décembre
2009.
    En ce qui concerne le système de "Gestion des demandes de travail", ou
GDT, la Ville de Montréal prend acte des recommandations du vérificateur
général concernant l'appropriation de l'outil par les responsables dans les
arrondissements. Des actions immédiates ont d'ailleurs été entreprises depuis
la fin de la vérification, en juillet 2008. Un récent sondage auprès des
arrondissements a permis de constater que les actions de sensibilisation
portent fruit et que l'outil GDT est beaucoup plus utilisé aujourd'hui que
lors de son implantation.
    En ce qui concerne l'application SIMON - volet approvisionnement, le
vérificateur général affirme n'avoir décelé aucun cas "d'une utilisation
abusive ou frauduleuse des responsabilités conférées aux utilisateurs" même
s'il identifie des risques potentiels à cet égard. Au moment de la
vérification, ce nouveau système en était à sa phase de consolidation et
d'ajustement. Depuis la présentation du rapport de vérification, en janvier
2009, les situations les plus à risque ont été corrigées ou en voie de l'être.
Les meilleures pratiques déjà incluses dans l'application, seront renforcées
et balisées par une directive sur les règles de contrôle interne.
    En ce qui concerne le rapport de vérification sur la gestion des sols
contaminés, la Ville prendra toutes les mesures nécessaires pour s'assurer que
chaque arrondissement joue entièrement son rôle en cette matière. De plus, le
programme PR@M - Revitalisation sera revu afin de faciliter le recours aux
sommes qui y sont dédiées.
    Le président du comité exécutif a finalement tenu à remercier, au nom de
l'administration municipale, le vérificateur général M. Michel Doyon, qui
arrive au terme de son mandat de sept ans. "Depuis 2002, M. Doyon a contribué
de façon non négligeable à ce que la nouvelle Ville de Montréal se donne de
meilleures pratiques administratives, dans un contexte très difficile. La mise
en place des arrondissements, la mise en place de l'agglomération et le débat
sur les défusions lui auront conféré un rôle inédit dans l'histoire de cette
ville", a conclu le président du comité exécutif, M. Claude Dauphin.




Renseignements :

Renseignements: François Goneau, Relations avec les médias, (514)
868-5859; Source: Bernard Larin, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514)
872-9998


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.