L'acquisition par Conservation de la nature Canada d'un habitat reconnu à l'échelle mondiale sur l'île Pelée recevra l'appui du gouvernement



    ESSEX, ON, le 25 nov. /CNW/ - Conservation de la nature Canada (CNC), en
partenariat avec les gouvernements fédéral et provincial et la collectivité de
la région, a annoncé aujourd'hui la possibilité de créer la plus vaste aire
naturelle protégée sur l'île Pelée, en Ontario, habitat reconnu à l'échelle
mondiale. L'île, qui fait partie de l'archipel du bassin ouest du lac Erié,
offre un milieu riche en biodiversité, qui accueille une multitude d'espèces
d'oiseaux, de plantes et de reptiles. Le projet à l'étude viserait
l'acquisition de 524 acres (212 hectares) de terres ayant une grande valeur
écologique situées dans l'alvar du chemin Brown et dans le bois de la pointe
Middle, secteur adjacent de la rive nord-est de l'île Pelée. Si elles sont
menées à bien, ces acquisitions contribueront à protéger près de 70 % de
l'alvar du chemin Brown et la totalité du secteur du bois de la pointe Middle,
et donneront lieu à une zone conservée de plus de 760 acres (307 hectares).
CNC a réitéré son engagement à prendre en charge la gestion de ces terres à
long terme. L'organisme vise ainsi à s'assurer que les investissements engagés
aujourd'hui dans leur conservation contribueront à la protection de leurs
habitats et espèces, lesquels sont reconnus mondialement.
    "Dans l'alvar du chemin Brown se trouve l'une des deux seules savanes
répertoriées au monde où poussent le chêne jaune et l'ail penché, tandis que
le bois de la pointe Middle compte des plages sablonneuses bordées d'eau
douce, recélant un potentiel écologique reconnu mondialement, et fait partie
d'une aire importante de nidification, escale incontournable pour les oiseaux
chanteurs migrateurs", fait remarquer le président de CNC, John Lounds. "Si
CNC réussit à recueillir une somme supplémentaire de 550 000 $ dans le secteur
privé, nous serons en mesure d'égaler les contributions du gouvernement du
Canada par l'intermédiaire du Programme de conservation des zones naturelles,
annoncé en mars dernier, ainsi que les subventions accordées par le
gouvernement de l'Ontario par le truchement du Programme des espaces verts.
Ces initiatives se traduiront par des mesures de conservation d'une valeur de
plus de 7 M$ par CNC et ses partenaires dans ces deux secteurs et permettront
d'assurer la prise en charge permanente de ces territoires de réputation
mondiale."
    L'acquisition de ces terres de l'île Pelée s'inscrit dans la mise en
oeuvre du Plan de conservation de l'aire naturelle des îles du bassin ouest du
lac Erié, projet communautaire ambitieux et global visant l'acquisition et la
gestion d'un lot de terres dans le but de maintenir la biodiversité
d'envergure mondiale du territoire. Grâce au nouveau partenariat conclu avec
le gouvernement du Canada - initiative quinquennale de jumelage de fonds
visant la conservation de terres ayant une grande valeur écologique au sud du
Canada -, CNC est bien positionnée pour connaître un succès sans précédent et
à long terme dans la préservation de notre patrimoine naturel.
    "Le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour protéger les
joyaux naturels du pays", déclare le ministre Baird. "Plus tôt cette année, le
premier ministre Harper s'est engagé à verser 225 M$ pour soutenir les efforts
de Conservation de la nature Canada et d'autres organismes de conservation
oeuvrant à préserver des régions de notre magnifique pays qui recèlent une
valeur inestimable. L'annonce faite aujourd'hui, qui vise à assurer la
protection de secteurs de l'île Pelée ayant une grande valeur, est un autre
exemple des mesures tangibles prises par le gouvernement pour préserver notre
patrimoine naturel."
    Le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario contribue de façon
considérable aux efforts de conservation déployés par CNC sur l'île Pelée, et
ce, depuis longtemps. En offrant son soutien aux acquisitions effectuées par
l'organisme, par l'intermédiaire du Programme des espaces verts - et,
auparavant, par le truchement d'Héritage 2000 de Parcs Ontario -, le Ministère
fait montre d'un engagement et d'un appui sans faille à l'endroit des efforts
de conservation de CNC sur l'île Pelée et dans tout l'Ontario.
    "Le gouvernement de l'Ontario est ravi de contribuer à l'acquisition de
terres ayant une grande valeur écologique sur l'île Pelée par l'intermédiaire
de son partenariat avec Conservation de la nature Canada", a pour sa part
affirmé la ministre des Richesses naturelles, Donna Cansfield. "Il est
fondamental que nous assurions le maintien de la biodiversité de l'Ontario si
nous souhaitons que les générations futures puissent bénéficier d'un
environnement sain et naturel."
    Dans le cadre du Plan de conservation de l'aire naturelle des îles du
bassin ouest du lac Erié, CNC collabore avec le Canton de Pelée et les
résidants, les organismes et les entreprises de la région pour prendre des
mesures concrètes en vue d'acquérir et de conserver des secteurs névralgiques
de l'île.
    "Cette annonce reflète la façon dont la population de l'île Pelée tend à
se définir : un endroit où la biodiversité de la nature est protégée et où les
gens peuvent construire une économie durable", soutient le maire du canton de
Pelée, Rick Masse. "Notre collectivité remercie tous ses partenaires qui
participent à l'atteinte de cet objectif."
    La protection de l'île Pelée ne pourrait être assurée sans le soutien des
Canadiens ainsi que des fondations privées et des sociétés dont les dons
permettent à CNC de conclure des ententes de jumelage de fonds dans le cadre
de programmes de financement fédéraux et provinciaux. Une partie du secteur de
l'alvar du chemin Brown sera nommée Réserve naturelle Florian Diamante en
reconnaissance du don majeur versé par Diamante Development Corporation et les
condominiums The Florian. En outre, John DeMarco et Anne Gardner de Guelph, en
Ontario, s'apprêtent à faire don d'un terrain de 37 acres (15 hectares) dans
le secteur de l'alvar du chemin Brown à CNC par le truchement du Programme des
dons écologiques du gouvernement du Canada. Par ailleurs, Jack et June
Novatney, résidants des Etats-Unis, donneront une partie des terres qu'ils
possèdent dans le secteur du bois de la pointe Middle à Amis de Conservation
de la nature Canada, un organisme philanthropique américain, faisant de ce
projet une entreprise de conservation de la biodiversité résolument mondiale.
    Pour obtenir plus d'information sur les dons ou pour participer au
projet, veuillez communiquer avec CNC à ontario@natureconservancy.ca.

    Il est possible d'obtenir, sur demande, des entrevues avec les
porte-parole de CNC et des photos.





Renseignements :

Renseignements: Laura Mousseau, Coordonnatrice, Relations publiques,
région de l'Ontario, Conservation de la nature Canada, Bureau: 1-877-343-3532
(sans frais), poste 235, Cellulaire: (519) 830-7770,
laura.mousseau@natureconservancy.ca; James Duncan, Vice-président régional
adjoint, Ontario, Conservation de la nature Canada, Bureau: (519) 640-6816,
Cellulaire: (519) 200-8835, james.duncan@natureconservancy.ca

Profil de l'entreprise

Conservation de la nature Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.