L'ACQ réaffirme la nécessité que l'industrie de la construction prenne en charge la référence de la main-d'oeuvre

MONTRÉAL, le 2 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Maintenant que la Loi 33 a été adoptée, il importe de rendre concrètes ses dispositions, dont celle qui abolit le placement syndical dans l'industrie de la construction. À cet effet, un Comité de travail, qui a récemment été mis sur pied par la ministre du Travail, Lise Thériault, permettra la définition du nouveau Service de référence de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction.

L'ACQ, qui représente 15 000 employeurs dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), participe activement à ce Comité. « Il était indispensable que nous y prenions part, car nous connaissons l'industrie et les besoins des employeurs », précise Jean Pouliot, président de l'ACQ. Ces derniers font face à diverses situations d'embauche. « Il revient à l'industrie de prendre en charge ces considérations », ajoute Jean Pouliot.

L'ACQ le répète : il était nécessaire de redonner aux employeurs leur plein droit de gérance. Ils devront connaître les qualifications et expériences des candidats qu'ils embauchent, ce qui n'est pas toujours le cas actuellement. Ce plein droit de gérance impliquera un sens des responsabilités accru, ce que les employeurs sont prêts à assumer. Tous les participants à ce Comité doivent s'assurer que la nouvelle réglementation représente adéquatement la réalité du milieu. « Cela permettra au nouveau Service de référence de la main-d'œuvre d'être fonctionnel et efficace », conclut Jean Pouliot.

À propos de l'ACQ
Par le biais de ses différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs en construction, l'ACQ représente quelque 15 000 entreprises, qui emploient plus de 100 000 travailleurs. Ses membres, travaillant principalement dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), comptent plus de 55 % des 155 millions d'heures travaillées dans l'industrie en 2011. Selon la Loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie Qualité Habitation et Qualité Rénovation.

Pour en savoir plus sur l'ACQ : www.acq.org

SOURCE ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements :

Source :    Association de la construction du Québec
Renseignements :  François G. Cellier, Agent médias
  Direction des communications et affaires publiques
  514 354-0609, poste 2640
  cellierfg@prov.acq.org

 

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.