L'ACI révise ses prévisions du marché résidentiel de la revente

OTTAWA, le 9 mai /CNW/ - L'Association canadienne de l'immeuble (ACI) a révisé ses prévisions des ventes résidentielles, qui seront réalisées par l'entremise du système MLS® des chambres et associations immobilières canadiennes en 2011 et 2012.

En raison de l'activité qui s'est avérée plus forte que prévue en Colombie-Britannique au premier trimestre de 2011, on prévoit maintenant la vente de 441 100 logements au pays en 2011 : un repli de 1,3 p. 100 par rapport à 2010. Il s'agit d'une légère amélioration comparativement au recul de 1,6 p. 100 que l'ACI avait prévu en février.

« Les acheteurs d'habitations, qui s'attendent à une hausse des taux d'intérêt hypothécaires, se préoccupent de leur niveau d'endettement actuel et futur. Avant de faire une offre, ils se renseignent afin de savoir si leurs paiements hypothécaires et budget familial augmenteront ou diminueront dans les prochains mois », déclara Gary Morse, le président de l'ACI. « Cela dit, même si les taux hypothécaires ont grimpé récemment, ils sont toujours très attrayants, donc le financement est toujours possible pour plusieurs acheteurs d'habitations », ajouta Morse. « Certains marchés résidentiels sont plus actifs que d'autres, donc les acheteurs et propriétaires-vendeurs auraient intérêt à consulter un AGENT IMMOBILIER de leur région afin de mieux comprendre comment l'offre, la demande et les prix évoluent dans leur marché. »

L'ACI prévoit qu'en 2012, les ventes augmenteront de 2,6 p. 100 à l'échelle nationale et atteindront 452 500 logements. Ces prévisions sont pratiquement identiques aux précédentes et correspondent plus ou moins à la moyenne des ventes annuelles réalisées au cours des 10 dernières années.

Même si les ventes conclues au premier trimestre de 2011 étaient aussi nombreuses que prévues, la forte augmentation des ventes de propriétés évaluées à plusieurs millions de dollars dans le Grand Vancouver était inattendue. Ces ventes, qui ont exercé des pressions à la hausse sur le prix moyen provincial et national, a conduit l'ACI à réviser à la hausse ses prévisions du prix moyen.

On prévoit qu'au Canada, le prix moyen résidentiel accusera une hausse de quatre pour cent en 2011 et de neuf-dixièmes d'un pour cent en 2012, pour se hisser à 352 500 $ et 355 800 $ respectivement. Comparativement aux prévisions précédentes, cela représente une hausse qui souligne l'importance que revêt l'investissement en Colombie-Britannique à l'heure actuelle et la façon dont elle influencera les résultats nationaux.

« Comme on s'en attendait, les récentes modifications qui ont été apportées aux règles hypothécaires ont devancé au premier trimestre les ventes qui auraient habituellement eu lieu plus tard dans l'année, surtout dans certains marchés résidentiels canadiens plus dispendieux », affirma Gregory Klump, l'économiste en chef de l'ACI. « Les ventes devraient donc être plus stables que l'année dernière. »

Grâce à la reprise économique et à l'embauche qui subsistent, l'ACI prévoit que l'activité résidentielle reprendra du poil de la bête après s'être repliée au deuxième trimestre. « Même si on prévoit que les taux d'intérêt augmenteront plus tard dans l'année, ils seront toujours très près des niveaux actuels et soutiendront toujours l'activité sur le marché de l'habitation », déclara Klump. « La croissance de l'emploi qui se poursuit favorisera la demande en logements, réduisant ainsi l'écart entre l'offre et la demande sur le marché de l'habitation, et stabilisera le prix des maisons. »

« La hausse des ventes de maisons dispendieuses à Vancouver, qui pourrait faire bondir le prix moyen à l'échelle locale en Colombie-Britannique et au pays, diminuera sans doute au cours des deux prochains mois, de manière à correspondre à une hausse saisonnière de l'activité à l'échelle nationale », ajouta Klump. « Cela dit, les investissements étrangers résidentiels à Vancouver ne semblent pas sur le point de reculer, donc ils seront une composante importante du marché pendant un certain temps encore. »

Prévisions du marché résidentiel de l'ACI :

Prévisions des
ventes
2010 Variation
annuelle en
pourcentage
pour 2010
Prévisions
pour 2011
Variation
annuelle en
pourcentage
pour 2011
Prévisions
pour 2012
Variation
annuelle en
pourcentage
pour 2012
Canada 446 936 -3,9 441 100 -1,3 452 500 2,6
Colombie-Britannique 74 640 -12,2 75 500 1,2 77 900 3,2
Alberta 49 723 -13,6 53 100 6,8 56 650 6,7
Saskatchewan 10 872 -2,0 11 350 4,4 11 850 4,4
Manitoba 13 164 0,6 14 200 7,9 14 500 2,1
Ontario 195 591 -0,1 185 700 -5,1 187 900 1,2
Québec 80 052 1,2 78 000 -2,6 80 000 2,6
Nouveau-Brunswick 6 702 -4,3 6 700 0,0 6 800 1,5
Nouvelle-Écosse 10 036 0,1 10 000 -0,4 10 150 1,5
Île-du-Prince-Édouard 1 487 5,9 1 530 2,9 1 540 0,7
Terre-Neuve 4 236 -4,1 4 550 7,4 4 750 4,4

Prévisions du prix
moyen
2010 Variation
annuelle en
pourcentage
pour 2010
Prévisions
pour 2011
Variation
annuelle en
pourcentage
pour 2011
Prévisions
pour 2012
Variation
annuelle en
pourcentage
pour 2012
Canada 339 046 5,8 352 500 4,0 355 800 0,9
Colombie-Britannique 505 178 8,5 551 900 9,2 553 100 0,2
Alberta 352 301 3,1 352 500 0,1 358 100 1,6
Saskatchewan 242 258 4,0 247 700 2,2 251 400 1,5
Manitoba 222 132 10,3 235 800 6,2 249 900 6,0
Ontario 342 245 7,5 348 100 1,7 348 000 0,0
Québec* 248 697 8,0 260 000 4,5 268 500 3,3
Nouveau-Brunswick 157 240 1,5 158 500 0,8 159 300 0,5
Nouvelle-Écosse 206 186 4,8 209 800 1,8 211 900 1,0
Île-du-Prince-Édouard 147 196 0,8 149 600 1,6 151 100 1,0
Terre-Neuve 235 341 14,0 243 500 3,5 250 900 3,0

*Les prix moyens pondérés pour le Québec n'influencent pas le calcul des prix moyens non pondérés à l'échelle nationale. De l'information sur le calcul des prix moyens pondérés pour le Québec est présentée à http://www.fciq.ca/immobilier-economiste.php.

À propos de l'Association canadienne de l'immeuble
L'Association canadienne de l'immeuble (ACI), l'une des plus importantes associations commerciales à vocation unique du Canada, représente plus de 100 000 courtiers et agents immobiliers répartis parmi plus de 100 chambres et associations immobilières.

SOURCE L'Association canadienne de l'immeuble

Renseignements :

Pierre Leduc, Relations avec les médias 
L'Association canadienne de l'immeuble 
No de tél. : 613-237-7111 ou 613-884-1460 
Courriel : pleduc@crea.ca

Profil de l'entreprise

L'Association canadienne de l'immeuble

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.