L'accessibilité à la propriété s'améliore tandis que les effets de la récession se font sentir dans les marchés immobiliers de l'ensemble du Canada, selon Recherche économique RBC



    TORONTO, le 16 avr. /CNW/ - Selon le rapport sur l'accessibilité à la
propriété publié aujourd'hui par Recherche économique RBC, bien que l'activité
dans le marché de l'habitation au Canada ait subi les effets du ralentissement
économique depuis le quatrième trimestre de 2008, une amélioration de
l'accessibilité à la propriété atténue en partie les pressions exercées par la
récession sur les acheteurs d'habitation.
    "La baisse du niveau de confiance des consommateurs découlant de la
faiblesse des perspectives d'emploi et de la crise des marchés du crédit a eu
une incidence prévisible sur le secteur immobilier au Canada: les ventes de
propriétés ont diminué, les prix affichent un repli marqué et la construction
résidentielle a considérablement ralenti, a déclaré Robert Hogue, économiste
principal, RBC. Nous voici au printemps, période habituellement très active
dans le secteur immobilier, alors que la récession bat son plein. Il faut donc
s'attendre à ce que la correction cyclique en cours mette à l'épreuve
l'ensemble du secteur de l'habitation au cours des prochains mois."
    Il est probable que cette situation difficile perdurera encore pour de
nombreux propriétaires de maisons et investisseurs immobiliers. Toutefois, des
signes encourageants se pointent à l'horizon. La forte tendance à la
détérioration des indices d'accessibilité de RBC pendant la période de la
mi-2004 au début de 2008 s'est renversée au cours de la dernière année.
    L'indice d'accessibilité à la propriété de RBC mesure la proportion du
revenu avant impôts qu'un ménage doit consacrer aux coûts de possession d'une
propriété. Au cours du quatrième trimestre de 2008, l'indice d'accessibilité à
la propriété de RBC à l'échelle nationale s'est amélioré dans tous les
segments du marché de l'habitation. Les indices d'accessibilité des bungalows
détachés, des maisons en rangée, des appartements en copropriété et des
maisons de deux étages sont passés respectivement à 43,7 %, à 35,4 %, à 30,1 %
et à 50 %.
    Comparativement à l'année précédente, les indices de RBC se sont
améliorés de 2,3 % à 3,5 %, principalement en raison de la chute des taux
hypothécaires. Selon le rapport, cette chute est le principal facteur
responsable de l'amélioration enregistrée dans la plupart des grandes régions
urbaines du Canada. L'augmentation des revenus des ménages a également
contribué à l'amélioration des indices d'accessibilité dans l'ensemble du
pays. L'évolution à la baisse des prix au cours des douze derniers mois n'a
exercé un effet positif sur les indices d'accessibilité que dans les villes de
Calgary, d'Edmonton et de Vancouver. Cet effet s'est toutefois généralisé à
l'ensemble du pays au cours des derniers trimestres.
    "Pour l'avenir, les faibles taux hypothécaires et la chute des prix des
maisons continueront de contribuer à l'amélioration des indices
d'accessibilité. Le ralentissement du taux de croissance des revenus freinera
toutefois ce processus", a ajouté M. Hogue.
    Dans les grandes villes canadiennes, l'indice d'accessibilité de RBC pour
un bungalow détaché s'est établi aux niveaux suivants: 70,3 % à Vancouver;
51,3 % à Toronto; 42,7 % à Calgary; 42,7 % à Ottawa et 39,4 % à Montréal.
    L'indice d'accessibilité à la propriété, que RBC calcule depuis 1985, est
fondé sur le montant qu'il en coûte pour posséder un bungalow détaché,
l'étalon de référence raisonnable pour le marché de l'habitation. D'autres
types de propriétés sont aussi représentés dans l'indice: la maison de deux
étages, la maison en rangée et l'appartement en copropriété. Plus l'indice est
élevé, plus il en coûte cher d'acquérir et de détenir la propriété. Ainsi, un
indice d'accessibilité de 50 % signifie que les coûts de propriété, y compris
les versements hypothécaires, les services publics et les impôts fonciers,
absorbent 50 % du revenu mensuel avant impôts d'un ménage type.
    Le rapport intégral sur l'accessibilité à la propriété de RBC sera
accessible en ligne aujourd'hui dès 8 h (HAE), à l'adresse suivante:
www.rbc.com/economie/marche/pdf/housef.pdf.





Renseignements :

Renseignements: Robert Hogue, Recherche économique RBC, (416) 974-6192;
Raymond Chouinard, Relations avec les médias, RBC, (514) 874-6556

Profil de l'entreprise

RBC (French)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.