L'ACCAA applaudit la détermination des Ministres à conclure le marché



    GENEVE, le 22 juill. /CNW/ - L'Alliance canadienne du commerce
agro-alimentaire (ACCAA), un regroupement d'agriculteurs et de transformateurs
qui comptent sur les marchés internationaux et dont les exportations de
produits agricoles excèdent les 32 milliards de dollars par année,
applaudissent la détermination de notre Ministre du Commerce international et
notre Ministre de l'Agriculture et l'Agro-alimentaire à faire tout en leur
pouvoir pour conclure un marché favorable lors des réunions des ministres de
l'Organisation mondiale du commerce à Genève et à rester jusqu'à ce qu'on
parvienne à s'entendre.
    Une entente commerciale représente chaque année 3 milliards de dollars de
plus pour les familles d'agriculteurs, une somme que perd un segment de
l'industrie qui verse déjà 7 milliards de dollars par année pour assurer la
balance commerciale du Canada dans le domaine de l'agriculture.
    L'industrie agricole canadienne dépend en majeure partie des
exportations, alors que l'accès au marché est vital. Steward Gilroy,
agriculteur et président du conseil d'administration du Conseil du canola du
Canada - un secteur qui crée à lui seul 216 000 emplois, implique 50 000
opérations agricoles et produit un impact de l'ordre de 14 milliards de
dollars sur l'économie canadienne - a déclaré que la survie dépend de l'accès
au marché, alors que l'impossibilité de parvenir à une entente représenterait
un grand risque. "Les mesures agressives favorisant les intérêts du Canada
sont extrêmement importantes pour ces travailleurs et leurs familles," a-t-il
déclaré.
    Ce qui pourrait ressembler à de faibles pourcentages de différence lors
des négociations commerciales entraîne des répercussions énormes sur
l'agriculture canadienne. Une variation d'un point peut donner lieu à une
augmentation des exportations d'un million de tonnes dans le cas du blé et de
presque 20 000 tonnes dans le cas du porc destinés à l'UE, ainsi qu'à des
possibilités d'augmentations tout aussi importantes des exportations d'orge,
de boeuf et de sucre, de dire Ross Ravelli, président des Producteurs de
grains du Canada. "Nous nous devons de conclure un marché."
    Lors d'une réunion qui avait lieu lundi avec les intervenants du marché,
les Ministres ont confirmé qu'il s'agit là d'objectifs importants et déclaré
qu'ils étaient ravis d'avoir obtenu un tel commentaire des représentants de
l'ACCAA à Genève. Les représentants des industries du boeuf, du porc, du
sucre, des céréales et des oléagineux se réuniront en personne avec les
Ministres Ritz et Fortier mardi matin à Genève afin de réitérer l'importance
d'un dénouement favorable de ces négociations dans le but d'améliorer ainsi
l'accès au marché au profit de l'économie canadienne.




Renseignements :

Renseignements: Jim Laws, Alliance canadienne du commerce
agro-alimentaire au (613) 729-3911

Profil de l'entreprise

CANADIAN AGRI-FOOD TRADE ALLIANCE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.