La ville que nous ferons; La fierté que nous retrouverons: L'Exposition universelle de 2020 à Montréal



    MONTREAL, le 3 sept. /CNW Telbec/ - "J'annonce, aujourd'hui, le lancement
d'un projet majeur pour notre ville : la tenue de l'Exposition universelle de
2020 à Montréal", a déclaré en conférence de presse le maire de
l'arrondissement de Ville-Marie et chef de l'Opposition officielle de la Ville
de Montréal, Benoit Labonté. Celui-ci a poursuivi en lançant un appel à tous :
"J'invite toutes les Montréalaises et tous les Montréalais à se mobiliser vers
cet objectif, afin que notre candidature soit retenue, en 2011, et que
Montréal accueille le monde en 2020."
    Le maire Labonté a également annoncé la mise sur pied de la Société de
l'exposition universelle de Montréal (2020). Cette corporation privée à but
non lucratif aura pour mission de préparer le dossier de candidature de
Montréal, mais également de susciter une large adhésion populaire autour du
projet. Rappelons que le processus de mise en candidatures pour l'Exposition
universelle de 2020 sera lancé au début de l'année 2011.
    Cette décision s'est imposée au maire Labonté, à la suite de longs mois
de préparation et d'une importante rencontre de travail, au printemps dernier,
avec monsieur Vincente Gonzales Loscertales, Secrétaire général du BIE. A
cette occasion, le maire Labonté a, notamment, pu constater à quel point
Expo 67 avait été un point tournant positif dans l'histoire des expositions
universelles du XXe siècle. Depuis cette rencontre, le maire Labonté s'est
adjoint les services conseils bénévoles de M. Michel Petit, grand spécialiste
montréalais des expositions universelles, dont la réputation dans
l'organisation de grands événements montréalais, notamment en tant que
vice-président exécutif et directeur général de la corporation du 350e
anniversaire de Montréal, ainsi que de directeur général du Palais de la
civilisation de Montréal, n'est plus à faire.

    Un constat douloureux : Montréal n'est plus à la hauteur de son potentiel

    "Expo 67, puis, en 1992, les célébrations du 350e anniversaire de la
fondation de Montréal, ont permis aux Montréalaises et Montréalais de
participer au développement de leur ville. Ces événements ont donné lieu à un
vaste sentiment de fierté collective. Force est d'admettre, avec regret, que
les années qui ont suivi cette dernière grande célébration montréalaise ont
fait place à plus de divisions et de querelles de toutes sortes, que de grands
projets collectifs concrets, véritablement porteurs de développement sur une
longue période", a déclaré le maire Labonté.
    Paradoxalement, si nous ne comptons plus les succès internationaux
remportés par nos concitoyennes et concitoyens, il faut constater que Montréal
a de plus en plus de difficultés, malgré son potentiel, à se distinguer -
comme jadis - des autres métropoles similaires.
    Alors que plusieurs Cités de par le monde ont, au cours des dernières
années, dessiné le nouveau modèle urbain du XXIe siècle, Montréal semble avoir
glissé, peu à peu, vers l'ordinaire. Cela explique le fait que Montréal
apparaisse de plus en plus régulièrement dans le peloton de queue des
classements économiques nationaux, nord-américains ou internationaux des
grandes villes. Cela explique également pourquoi le tourisme stagne, année
après année, à Montréal, alors qu'il est en croissance constante en Amérique
du Nord et dans le monde. Cela explique pourquoi, finalement, Montréal peine
autant à attirer et à retenir le talent - véritable moteur de développement et
de vitalité - sur une base durable.

    Un projet stimulant et intégrateur pour tous les Montréalais

    "Ce grand projet, a expliqué le maire Labonté, pour qu'il se concrétise,
ne doit pas être seulement celui de la mairie ou des autres ordres de
gouvernements : il doit surtout être un projet partagé par l'ensemble des
Québécoises et Québécois, et animé et porté par l'ensemble des Montréalaises
et Montréalais. Cette finalité nous semble aller de soi, considérant qu'une
récente enquête d'opinion démontre que 60% des Montréalaises et Montréalais
sont en faveur de la tenue d'une nouvelle Exposition universelle à Montréal.
C'est pourquoi je tends la main au maire de Montréal et l'invite à joindre,
d'emblée, les rangs de la nouvelle Société."
    Il s'agit d'abord et avant tout d'un grand projet porteur pour les
Montréalaises et Montréalais, qui seront, avec cet événement, les artisans de
leur propre développement. Parcs; rues et places publiques; mobilier urbain;
art public; design dans l'architecture et l'aménagement; transports;
développement durable; créativité, intelligence et pratique manuelle; tout
sera axé sur un seul objectif pendant 12 ans : remodeler notre ville, la
présenter à nous-mêmes d'abord comme notre maison de la diversité que nous
vivons quotidiennement, puis, l'offrir au monde entier comme destination
attrayante et irremplaçable.

    Une fierté à retrouver

    "Nous savons qui nous sommes, nous savons d'où nous venons, a conclu le
maire Labonté. Soyons les artisans du développement de notre ville, retrouvons
notre grande fierté collective, par l'entremise d'un grand projet
mobilisateur, inclusif et intégrateur. La tenue de l'Exposition universelle de
2020 nous le permettra et prouvera, hors de tout doute, que les meilleurs
jours de Montréal ne sont pas encore écrits dans les livres d'histoire."




Renseignements :

Renseignements: Jean-Yves Duthel, Directeur, Affaires publiques et
relations avec les citoyens, Arrondissement de Ville-Marie, (514) 868-5189,
(514) 298-6600


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.